Consoles-Fan

Accueil du site > Plate-formes > Plate-formes 3D > Super Monkey Ball > Super Monkey Ball Jr.

Super Monkey Ball Jr.

Une petite boule, une grosse boule,

jeudi 9 septembre 2004, par Teiseken

Une bande de singes affam

Dans Monkey Ball vous pouvez choisir 4 singes (Aiai, Meemee, Baby (c’est un bébé singe :p ) et Gagnon (le plus massif des 4)) dans 2 types de modes : jeu normal ou mini-jeux. Le mode normal propose d’effectuer des parcours regroupés dans 3 leagues différentes (débutant, confirmé et expert). Dans ce mode il faut traverser la banderole d’arrivée le plus vite possible. Pour cela il suffit d’utiliser la croix directionnelle afin de faire avancer notre héros qui marche dans sa jolie petite bulle. Mais le tout serait bien trop simple s’il suffisait d’avancer et de freiner selon le relief comme dans un Marble Madness car lorsqu’on change de direction le décor tout entier se penche. Croyez ce que vous voulez, ça pimente sévèrement la difficulté et après quelques niveaux sympas et faciles de mise en bouche, il faudra réellement se mettre à table et faire preuve d’une concentration d’horloger pour venir à bout de ces parcours diaboliques. La réalisation m’a franchement bluffé de par ses graphismes et son animation. Ayant eu l’occasion de m’essayer au Monkey Ball de la Game Cube, je m’attendais à ce que la différence avec la version portable soit très apparente. Il n’en est rien. Bien sûr on a pas la même 3D, ni même des effets de transparence similaires, cependant pour un jeu GBA la 3D passe fabuleusement bien. Le petit écran de Nintendo surprend. A part quelques bugs d’affichage et une apparition tardive du parcours au loin, l’aspect graphique s’avère être une très bonne surprise. Côté mini-jeux, mon préféré est le Monkey Bowling. Grâce au bouton L et R il est possible de rectifier de façon importante l’angle d’attaque du lancé. C’est un facteur intéressant à gérer. Ca rend le tout plus fun qu’un vieux jeu de bowling classique.
En plus, les graphismes du Monkey Bowling sont largement à la hauteur de toute espérance avec un superbe damier sur les côtés de la piste et un zoli effet de miroir également sur cette même piste.


Les Plus :

- le jeu en lui même est génial

- la musique lors des choix dans les menus

- bonne durée de vie

Les Moins :

- j’aime pas du tout la Monkey Boxe


Graphismes : 8,5 /10
La petite portable de Nintendo s’en titre formidablement. Chapeau bas.

Son : 6,5 /10
Musiques peu variées mais très prenantes. Nombreuses voix digitalisées qui viennent agrémenter et ponctuer le jeu.

Maniabilité : 8 /10
Pas de soucis côté maniabilité. Pourtant il faut avouer qu’on est plus à l’aise sur un écran de salon avec sa Cube que sur l’Advance.

Fun/Durée de vie : 8,5 /10
Il y a largement de quoi faire et on s’amuse comme un petit fou avec ce Monkey.

Conclusion : 8 /10
Le fun est le maître mot de ce Monkey Ball Jr. La difficulté progressive mais bien loin d’être triviale, ainsi que les différentes leagues assurent que le jeu sera largement rentabilisé.

P.-S.

Sortie le 04 Avril 2003
THQ/Sega
site officiel
Genre : Plateforme 3D

Répondre à cet article


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | squelette