Consoles-Fan

Accueil du site > Simulation > Animal crossing > Animal crossing

Animal crossing

Happy home designer

jeudi 22 octobre 2015, par Lulubia

L’on est bien loin du premier volet d’Animal Crossing adapté pour la N64 , car aujourd’hui après de nombreux épisodes passés auprès des animaux anthropomorphes pour faire de la cueillette ,de la pêche ou encore de la chasse aux insectes nous immergeons dans un tout nouveau jeu : Animal Crossing : happy home designer.

JPEG - 58.5 ko

En effet , Animal Crossing change de registre avec ce nouveau volet ou vous pourrez découvrir un talent enfoui au plus profond de vous . Vous pourrez devenir la future Valérie en herbe ! L’architecture et la décoration n’aurons plus de secrets pour vous . Vous saurez exprimez ce talent artistique caché à travers les différentes missions du jeu j’en suis sure.

Bien commençons par l’histoire , vous débarquez sur une petite place d’une ville visiblement abandonnée pour vous rendre à votre nouveau travail chez Nook immobilier . Vous créez votre petit personnage kawaii, puis vous rencontrez le personnel de chez Nook ainsi que le patron qui semble avoir une légère passion pour le golf , au point de vous refilez rapidement vos premières missions . Les objectifs de Nook sont simples : décorer les maisons des clients et à plus grande échelle refaire toute la ville peut à peu pour permettre une seconde vie dans ces chantiers abandonnés .

Vous vous retrouvez donc affecté à votre première mission ou l’on vous explique le principe de votre job . Vous être recruter par des clients qui viennent demandez leur aide à Nook Immobilier pour créer leur future maison . Pour ce faire vous disposez au début d’un cahier de charges à respecter et d’une maison toute neuve . Vous avez éventuellement des colis déjà dans la maison qui contiennent des effets personnels du client à placés obligatoirement dans la maison . Vous devez prendre en compte en plus les exigeantes du client , par exemple si il veut sa maison sur un thème particulier ou bien des objets ou des motifs particulier.

Vous effectuez donc quelques missions et devenez le talent prometteur de Nook immobilier , celui ou celle que tout le monde vient consulter avant d’acheter une maison dans le coin afin d’opter pour le meilleur. Au fur et à mesure la maire de la ville vient prendre contact avec vous pour vous proposez plusieurs projets afin de redonner vie à cette ville en ruines. Une école , un restaurant , un magasin etc... Vous débloquez donc de nouvelles options de décorations au fur et à mesure du jeu et celui ci prend donc une tournure de plu en plu amusante . Vous êtes de plus en plus célèbre et donc avez de plus en plus de missions , vous finissez même par pouvoir choisir pour les clients le terrain pour leur future maison , ce qui vous permets aussi d’aménager et de faire un jolis jardin ou autre terrain de jeu dans l’espace libre hors de la maison . Vous pourrez même dans le jeu débloqué de nouvelles options de décoration grâces aux pièces de jeux , vous savez ces petits jetons que vous accumulez en marchant dans la rue et qui vous servent pour street pass. Grâce au nouveau téléphone qui se débloquera au fur et à mesure dans le jeu chez Nook , vous pourrez choisir de vous remettre au travail dans l’une des maison ou vous avez décorer auparavant si vous en éprouvez l’envie au lieu de démarché le premier passant dans la rue.

PNG - 379.1 ko

Côté interface Animal Crossing : Happy home designer peut se vanter d’offrir une interface claire et simple, ainsi qu’une jouabilité relativement efficace. Un simple petit coup de stylet suffit à bouger un meuble, le tourner ou changer la déco de la maison. Ce qui change et qui révolutionner le jeu vus la complexité à aménager quoique soit dans les anciens volets de la saga. Donc dans l’ensemble prise en main assez satisfaisante.

La grande nouveauté d’Animal Crossing : Happy Home Designer, c’est bien évidemment la compatibilité avec les cartes amiibo, qui permettent de communiquer avec le jeu. Ces cartes, que l’on peut utiliser directement avec les New 3DS ou grâce au lecteur enregistreur NFC compatible avec les anciens modèles de 3DS, ne sont absolument pas nécessaires à l’expérience, mais ajoutent un petit plus à l’image des amiibo dans nombre d’autres jeux Nintendo. Quand on est en visite chez quelqu’un ou dans n’importe quel lieu, on peut aussi appeler un animal pour qu’il se joigne à la fête. La carte mémorise alors le mobilier, que l’on peut ensuite transférer à un ami simplement en lui prêtant la carte. Pour finir , les cartes amiibo enregistrent les données de clientèle liées à la maison du personnage qu’elles représentent. Ces bouts de carton remplacent donc l’échange traditionnel, ce qui hélas nécessite donc un petit investissement supplémentaire. Elles sont loin d’être indispensables je le rappelle mais on prendrait toutefois presque plus de plaisir à collectionner ces cartes qu’à les utiliser véritablement, un peu comme les figurines amiibo.

JPEG - 36.5 ko

Si j’avais des points négatifs à évoquer ca serait surement le manque de difficulté sur Animal Crossing : Happy home designer . En effet l’on est sur de satisfaire le client si l’on met simplement ses objets personnels et donc cela manque de challenge , il n’y a pas de possibilité d’échoué. Il semble trop restreint, trop facile et monotone à la longue comparé à ses anciens volets ou la découverte constante y était présente . Mais ça reste tout de même un bon jeu basique.

Répondre à cet article


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | squelette