Consoles-Fan

Accueil du site > Party Game > Heave Ho > Heave Ho

Heave Ho

Oh hisse

jeudi 26 décembre 2019, par Davy1

Comme le dit le célèbre proverbe chinois : plus on est de fou, moins y’a de riz.

04

Heave Ho, c’est un jeu complètement barré de plus en plus loufoque lorsqu’on est nombreux, et pour cause, le principe est de se déplacer dans des niveaux en s’y agripant. Un bouton permet de serrer le point gauche alors qu’un autre bouton permet de serrer le point droit et il faut ainsi progresser sans tomber avec une coordination nécessaire qui provoque de sacrés fous rires à plusieurs puisqu’on peut se tendre la main et se retrouver à la merci de ses partenaires de jeu puisque le stage se termine lorsque tout le monde a franchi la ligne d’arrivée. Une bonne communication entre les joueurs est donc nécessaire.

03

Du concentré de bonne humeur en boîte, voilà à peu près ce que vous réserve Heave Ho. Ne vous attendez donc pas à un mode story de fou, l’intérêt c’est de le sortir dans une soirée entre potes et de rire aux larmes par tout le comique de situation généré constamment et renforcé par un humour scatologique peut discret.

Quand vous tombez, ça fait sproutch sur tout l’écran, de manière assez aléatoire et c’est rigolo. Vous pouvez ainsi repeindre les décors qui sont de base assez minimalistes pour une plus grande clarté de jeu. Les sons sont réalisés à la bouche pour notre plus grand plaisir et notre passion pour le ridicule.

En gros, Heave Ho utilise un concept de base, appliquer les règles élémentaires de la physique, ce que perçoit sans problème tout joueur correctement constitué. De ce fait, le jeu est très ouvert aussi aux non-joueurs.

02

Les créateurs de Mother Russia Bleeds signent ici un titre bien différent mais il ne manque pas de faire mouche une fois de plus. Un mode en ligne aurait été le bienvenu étant donné l’absence de mode histoire. C’est bien dommage pour le coup mais bon, on dira que que c’est l’occasion d’organiser comme dans le temps des après-midi jeux vidéo chez soi entouré de quelques potes.

01

Graphismes : 73%
Ce n’est clairement pas le fort du jeu mais il faut savoir rester simple pour être lisible.

Animation : 75%
Des idées assez mignonnes.

Jouabilité : 88%
Volontairement maladroit et haché (façon Manual Samuel) afin de décortiquer tous nos mouvements et de les réaliser tant bien que mal dans notre progression humoristique.

Bande Son : 85%
Tout est réalisé à la bouche.

Intérêt : 90%
Bien joué les potes.

Note Globale : 87%
Ovni vidéoludique de grande marrade.

Répondre à cet article


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | squelette