Consoles-Fan

Accueil du site > Autres > Metroid Prime Pinball > Metroid Prime Pinball

Metroid Prime Pinball

Samus ! Ne te mets pas...

mardi 28 novembre 2006, par poisoned

Tout le monde conna


Fais moi vibrer !

Avant de se concentrer sur le jeu à proprement parler, j’aimerais expliquer un peu le fonctionnement de ce « Rumble Pack » made in DS. Celui-ci se place dans le port cartouche destiné aux jeux GBA et il est donc ultra discret et ne gêne en rien à la prise en main du titre. Comme tout bon flipper qui se respecte, les bumpers, rampes et autres mécanismes sont présents pour censer faire vibrer votre console. Je dis « censer » car cette fameuse cartouche n’a rien d’exceptionnelle en soi.

Les vibrations sont minimes et finalement, seul le bruit de la vibration vous fera comprendre qui vous avez bien inséré le précieux objet. Cependant, même si la cartouche semble inutile, elle devient vite indispensable pour jouer à Metroid Prime Pinball. Ne cherchez pas d’explications, c’est comme ça et pas autrement.

Découverte d’un flipper sur portable

Si vous n’êtes pas un fan ou tout simplement pas habitué à vous farcir des flippers sur console, Metroid Prime Pinball saura vous mettre dans le bain. Premier constat, le jeu est beau, fin et les différents plateaux sont intelligemment construits. La bande son n’est pas non plus en reste puisque les bruitages convaincront les passionnés des bumpers et la musique colle parfaitement à l’action et reste forcément dans l’ambiance « science-fiction » d’un Metroid. Je ne vous cache pas non plus que fort heureusement, le jeu est d’une fluidité sans précédent ! Vous allez me dire, cela aurait tout de même été un comble pour un jeu de flipper... D’un point de vu technique, il n’y a donc pas grand-chose à redire pour enfoncer ce Metroid Prime Pinball dans les abysses des jeux mal conçus.

Le fun est aussi au rendez-vous et c’est tant mieux. Sans rentrer trop dans les détails des tableaux pour le moment (nous y reviendrons par la suite), sachez que Metroid Prime Pinball est bien plus qu’un jeu de flipper puisqu’il inclus des pseudos phases d’actions. A titre d’exemple, vous allez devoir grimper sur un mur avec les triggers de la console ou encore tirer sur des ennemis lorsque vous êtes positionné sur une partie du flipper (Samus passe alors en mode « unmorph » pour blaster ses ennemies). C’est assez difficile à expliquer mais chaque tableau est bien conçu et beaucoup de possibilités s’offrent à vous. On reste aussi dans le classique puisque le jeu vous permet d’aller faire des vrilles dans les rampes, de rebondir sur des bumpers, de multiplier les points en déclenchant les multiballs, j’en passe et des meilleurs. Bref, tous les éléments du flipper sont présents pour vous faire passer un agréable moment.

La touche Metroid est bien là

Metroid Prime Pinball ne serait pas estampillé « Metroid » s’il n’avait aucun rapport avec la saga. Heureusement, tout est là pour vous plonger directement dans l’ambiance de la série à succès. Mis à part le fait d’être en morph ball, Samus peut aussi lâcher des bombes (ne voyait pas là un jeu de mot douteux...) pour exploser les ennemis se trouvant sur le plateau. Au fur et à mesure de votre progression, vous pourrez aussi récupérer 2 armes (je vous laisse le soin de découvrir lesquelles) pour améliorer les performances de la boule (ou de la belle au choix). Les références au jeu d’action/aventure ne s’arrêtent pas là puisque vous allez aussi devoir affronter des ennemis et même des boss pour progresser dans l’aventure. En fait, sans véritablement avoir une trame scénaristique, Metroid Prime Pinball a au moins le mérite de proposer un mode aventure qui n’est pas dénué de sens.

Le but du mode aventure est de récupérer des Artefacts (vous savez ceux présents dans tous les Metroid ou presque si ma mémoire ne me fait pas défaut). En tout, il faudra en récolter 12 pour espérer avoir accès au dernier niveau et bien entendu finir le jeu. Afin d’obtenir les Artefacts, toutes les méthodes sont bonnes. En effet, vous pourrez en acquérir certains en effectuant des mini games au sein du plateau (ceux-ci consistent en des missions comme détruire des cafards, une série de Metroid en un temps donné, etc), en effectuant une série de montées sur les rampes, en détruisant les boss ou encore en déclenchant les multiball.

Revenons maintenant sur les différents plateaux du jeu. Si vous ne voulez vraiment pas les connaître, libre à vous de ne pas lire le passage qui va suivre et je me permets donc je mettre un :

**DEBUT DE SPOIL**

On peut distinguer deux types de plateau dans Metroid Prime Pinball : les plateaux « Aventure » et ceux de type « Arène ». Dès le début du pseudo mode story, vous aurez accès aux deux plateaux « Aventure » et c’est d’ailleurs au sein de ceux-ci que vous allez récupérer le plus d’artefact. A partir d’un certain moment, il vous sera possible de rentrer dans une warp au sein d’un niveau pour aller vous défouler sur des plateaux « Arènes » ou sur l’autre stage « Aventure ». Je ne sais pas si je suis vraiment clair mais il m’est difficile de vous faire comprendre cela d’une manière plus simple. Voilà comment se divise le jeu :

**Plateau « Aventure »**

- Pirate Frigate : Pas vraiment besoin de vous faire un dessin. Tout le monde connaît la frégate pirate.

- Tallon Overlord : Ce nom doit certainement vous rappeler des souvenirs. Une flore de type « jungle » est présente pour vous accueillir dans ce merveilleux niveau remplis de mécanismes afin de récolter un maximum de points et dégoter des artefacts.

**Plateau « Arène »**

- Phendrana Drifts : Cet arène vous permettra de récupérer l’un des deux précieux armements pour continuer l’aventure. Bien entendu, il vous faudra battre un boss pour espérer finir le niveau.

- Phazon Mines : Si vous n’avez pas lu le paragraphe du dessus, il est temps de le faire car ma description reste la même.

- Artifact Temple : Vous n’aurez accès à ce niveau qu’une fois les 12 artefacts en votre possession. Un niveau très court qui demande un poil de précision et de dextérité afin de contrôler toutes les billes qui s’offriront à vous et surtout éviter les attaques d’un boss récurrent des Metroid.

- Impact Crater : Le dernier niveau du jeu tout simplement. Une rencontre peu sympathique vous y attend forcément.

Comme vous avez pu le constater, je suis resté évasif dans la description de chaque environnement pour ne pas vous gâcher le plaisir de la découverte. Sachez tout de même que 6 plateaux pour un flipper ce n’est tout de même pas « dégueulasse » même si les arènes restent des niveaux assez courts et relativement peu difficiles (excepté peut être le Cratère).

FIN DE L’EVENTUEL SPOIL

Même joueur joue encore !

Pas besoin de vous le cacher, Metroid Prime Pinball est un véritable coup de cœur. D’un point de vue technique, on ne peut pas dire que le soft présente des défauts flagrants. C’est plutôt la durée de vie du jeu qui pourra vous rebuter. En effet, même si les premières parties ne sont pas brillantes, vous arriverez vite à la fin du jeu sans trop de problème. Ce n’est pas pour autant qu’on lâche le soft rapidement puisqu’il est toujours agréable d’y revenir de temps en temps pour « scorer » et surtout pour essayer de terminer le mode Hard déblocable après avoir fini une première fois le jeu.

Metroid Prime Pinball ne déçoit donc pas du tout et reste à mon humble avis un titre incontournable si vous aimez le genre et à essayer absolument si vous n’êtes pas habitué à tâter du flipper mis à part dans les troquets du coin. Les développeurs ont aussi inclus un mode arcade dans lequel vous pouvez vous entraîner sur n’importe quel tableau. Evidemment, les stages « Aventure » vous permettront de faire un maximum de points et ceux de type « Arène » d’effectuer le meilleur temps au chronomètre. Afin de conclure en beauté, un mode multijoueur est présent sur un stage non disponible en mode solo. Le but n’est pas spécialement folichon mais on peut dire que l’initiative est tout de même louable.

Si vous n’avez pas les moyens de vous payer un véritable flipper ou que vous n’avez tout simplement pas la place chez vous (je vous rassure je fais partie des deux cas), Metroid Prime Pinball pourrait très bien vous ravir. Maintenant, à vous de voir si vous accrochez. Pour ma part, je suis toujours accroc et je peux vous dire que le jeu a frôlé le 9/10 mais la durée de vie et la simplicité du jeu m’a fait retrouver la raison.

Répondre à cet article


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | squelette