Consoles-Fan

Accueil du site > Tactical > Shining Force > Shining Force

Shining Force

Leeeeeet the sun shiiiiine !

samedi 29 mai 2004, par GreGG

A l’heure o

Autant vous prévenir de suite, la série des Shining est à mon goût l’une des plus belle aventure à laquelle il m’aie été donné de jouer durant ma petite vie (on passera sur l’horrible Shining Wisdom qui n’a de Shining que le nom). Après 3 épisodes sur Mega Drive, 3 sur Game Gear, 1 sur MegaCD et 4 sur Saturn, il était temps que la relève arrive (Shining Soul sur GBA n’est pas considéré comme une digne suite du fait de son coté action-rpg). Le remake de ce premier épisode dont nous parlerons aujourd’hui n’est pas qu’une simple réédition, mais véritablement une version amélioré avec de nouveaux personnages, de nouvelle techniques, et surtout de nouveaux dialogues inédits qui rajoutent vraiment de la profondeur au jeu. Ajoutez à cela qu’il est intégralement en français, et vous obtenez un petit chef d’œuvre.

Vous jouez le rôle d’un jeune apprenti chevalier, recueilli par la population de Gardiana. Trouvé sur la plage, blessé et complètement amnésique, vous vous êtes complètement adapté à la population locale qui vous a accueilli à bras ouverts. Vous faites même partie des soldats de la garde impériale du fait de vos capacités exceptionnelles à manier l’épée. Seulement voilà, l’ennemi trame quelque chose de pas très catholique par delà les frontières du royaume, et craignant une attaque imminente, le roi vous envois en mission d’éclairage pour en savoir un peu plus sur les méfaits de vos adversaires.

C’est ainsi que débute votre quête. Si Shining in the Darkness ne vous proposait que trois personnages jouables, il en est tout autrement ici. En effet, l’originalité de Shining Force tient du fait que vous devrez vous créer une équipe, et que plusieurs dizaines de personnages sont disponibles. Cela va de l’archer au guerrier, en passant par le centaure, le magicien, et beaucoup d’autres classes de personnages toutes aussi différentes les unes des autres. Ce qui a su retenir l’attention des joueurs à l’époque est aussi la complexité du scénario qui, s’il peut sembler plutôt classique a la base, devient très vite riche en rebondissements. De plus, c’est un des premier tactical accessible a ceux qui ne sont pas a la base adeptes du genre.

Le système de combat est très simple et entièrement graphique. Vous vous déplacez par cases, le type de terrain ayant plus ou moins d’influence sur vos compagnons. Vous avez a votre disposition un système d’icônes qui vous permettra d’attaquer la cible de votre choix, de lancer des sortilèges, d’utiliser des objets, ou encore de vous défendre. Naturellement, chaque membre de la Shining Force possède ses propres attributs, attaques et pouvoirs. Ainsi, il vous faudra construire une stratégie en fonction du terrain et du type d‘ennemi rencontré, mettre les guérisseurs en arrière, les archers en renfort, etc... Tout se joue au tour par tour.

La première version sur Megadrive ne brillait pas de par ses graphismes plutôt simplets pour l’époque (tout l’intérêt était dans le plaisir de jeu lui même). Sega en a donc profité pour offrir une véritable cure de jeunesse à ce titre légendaire (ça aurait fait surtout tâche de le laisser tel quel sur gba). Même si le style utilisé n’est pas forcement ce qui se fait de mieux en la matière, il en résulte quelque chose de tout à fait correct pour la console. C’est un véritable plaisir de retrouver nos personnages, laissés plusieurs années auparavant à l’époque des 16-bits, dans leur nouveau look très charismatique. En parlant de ses derniers, les accros de la série seront heureux d’apprendre qu’il y en d’ailleurs des nouveaux, et que leur rôle est d’ailleurs très important. Plus qu’un simple portage, c’est tout le déroulement général du jeu qui s’en vois modifié, dans le bon sens bien sur :)

Parmi les ajouts, un système de cartes a été ajouté. L’un des nouveaux personnage appelé Mawlock, plus connu sous le nom du « maître des cartes » utilisera celles-ci lors des phases de combat. Cela ajoute un intérêt certain pour ceux qui adorent fouiller un peu partout puisque les cartes sont toutes disséminés dans le royaume. A noter également que le jeu est divisé en chapitres, et que dorénavant, vous aurez droit a un prologue jouable (avec 3 nouveaux personnages qui vous rejoindrons par la suite) avant chaque partie. Cette ajout est tout simplement indispensable car il nous permet d’en apprendre beaucoup plus sur les personnages et leur histoire.

Il est important également de noter que les musiques n’ont pas pris une ride, et les thèmes sont toujours aussi épiques et très proches de leur homologue Megadrive (pourtant la GBA n’est pas ce que l’on peux appeler une console très musicale...). Rien a redire donc de ce coté la.

Shining Force est donc de retour, dans une version boosté aux hormones. Plus beaux, plus riche, plus intéressant, plus tout ! Vous l’avez compris, ce remake est un sans faute et il serait vraiment dommage de s’en priver. Si vous ne connaissiez pas ce jeu, vous pouvez courir chez votre revendeur pour l’acquérir, vous en serez pas déçu ! Pour les autres qui l’ont déjà terminé sur Megadrive, je ne peux que vous conseiller de faire la même chose, tant les ajouts de cette mouture sont exceptionnels.

Un nouveau visage pour une légende qui ne meurt jamais ! Shining Force est un « must buy » pour sur ! Vivement la suite...

Répondre à cet article


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | squelette