Consoles-Fan

Accueil du site > Rock > Evanescence > Un live avec EVANESCENCE

Un live avec EVANESCENCE

Ah bah c’

mardi 16 novembre 2004, par CFan

Comment juger au mieux un groupe de musique ? Facile !! Aller voir un de leur concert. Et bien justement, j’ai eu la chance de pouvoir voir un des groupes


En juin de l’année dernière devait se produire à Paris un groupe que je venais tout juste de connaître et qui n’avait pas encore connu l’explosion commerciale actuelle. Pour preuve, ils étaient attendu à la Cigale, qui n’est pas une grande salle. Bref, la place était plutôt bon marché, et je me suis jeté sur l’occasion. Manque de bol, arrivé le-dit jour devant la salle de concert de Pigalle, paf, concert annulé... un des musicos s’était pété le poignet ou je sais pas quoi. MAIS le concert était repoussé au 16 octobre, et au Zénith s’il vous plaît... Tout n’était pas perdu donc.

L’été passe, et le groupe acquiert un succès planétaire irréel. Tout ceci grâce à deux chansons tirées de la B.O de Daredevil et qui sont Bring Me To Life et My Immortal. Donc, c’est la foire au Zénith, et la salle est pleine à craquer. Mais quand je dit pleine, c’est pleine... il y avait des gens sur les marches des gradins... c’est pour dire.


Donc, c’est dans une ambiance plutôt chaude que démarre les premières parties... Parce que le groupe n’est pas venu tout seul, et il a amené deux autres groupes qu’il connaît bien (pour avoir travaillé ensemble sur la B.O. de Daredevil) et qui sont connus Outre-Atlantique, les bien-nommés Finger Eleven et Revis. Donc une bonne heure de première partie, dans laquelle faite un passage Amy Lee, la chanteuse d’Evanescence. D’ailleurs, petite devinette... comment sait-on qu’un membre du groupe phare arrive sur scène pour chanter, même en première partie ?? C’est facile... on n’entend plus la musique tellement la salle braille..

Donc une fois passés ces amuse-bouches plutôt divertissants (personnellement, j’ai préféré Revis), vient le temps du VRAI concert... celui que tout le monde attend. Et c’est là qu’on se rend compte qu’Evanescence n’est pas une marque créé pour le commercial comme certains aiment à dire.. C’est un groupe de scène.. ça se voit et surtout ça s’entend..


Comme je le disais avant qu’une image ne me coupe la parole, Evanescence est un groupe qui a un bon passif scénique... ce n’est pas un groupe qui a connu par miracle la célébrité. C’est seulement un bon groupe qui a eu l’opportunité d’exploser dans le monde entier grâce à deux chansons. Et tant mieux pour nous... Car quand Evanescence n’est pas en studio, c’est sur les scènes américaines qu’on peut les trouver. Et ça s’entend parfaitement. Ils sont bien rodés, et Amy Lee a une voix nickel chrome... pas de fausses notes, et un timbre de voix fait pour les salles.

Bon, oui, ça vient... Donc, le concert commence fort. guitares saturées, super rythme.. rien à dire. Tout le monde est dedans, et connaît les chansons de l’album qui est sorti en Europe. Résultat, tout le monde chante... enfin hurle les paroles, et l’ensemble est très surprenant. J’étais sur les gradins (héhé pas fou.. je vais pas en fosse pour un groupe comme ça), juste derrière la fosse. Et le flot des paroles scandées par la foule était tout bien comme il faut. La magie d’un bon concert était au rendez-vous.


Et donc ca continue dans cette ambiance torride et très "métal" durant huit chansons consécutives, dont une reprise des Smashings Pumkins. A la suivante... tout est éteint... la salle se déchaîne, les gradins en tremblent. Pouf, lumière. Il y a un clavier au centre de la scène, et une petite Amy Lee toute seule. Et elle annonce qu’ils font une pause... enfin ça veut dire une chanson calme, et une nouvelle. Pour info, ce n’était pas une nouvelle... elle l’est pour le public européen, mais je l’avais déjà entendu dans un des deux autres albums que le groupe a sorti. C’est une très belle chanson intitulée Breathe No More et il est vrai qu’un peu de calme ne fait pas de mal, surtout avec la voix sublime de cette chanteuse. Je peux vous assurer que si vous vous dites que sa voix est trafiquée sur les albums... et bien non. Excusez moi l’expression, mais elle a une p** de voix... j’en ai frissonné.. :)

Une fois celle-ci finie, une autre calme, au piano suit. Amy joue et chante une des chansons préférée des fans, My Immortal. Elle est toute seule et un silence religieux s’est posé sur la salle... du moins pour un temps. C’est trop tentant et tout le monde se met à chanter quand la lead du groupe dit à la salle "You guys are pretty good singers".. (trad pour les non anglophones : "vous êtes de plutôt bons chanteurs"). Et puis au bout de 3 minutes de calme, les guitares se mettent à hurler, et la chansons devient plus rock/métal, mais cette chanson a quelque chose de magique... et tout va bien. La salle est aux anges. J’en ai même vu qui ont dû être évacués (mais ça doit être à cause de la pression dans la fosse).


Et le concert continue... on croit qu’on va avoir le droit encore à un tête à tête avec la chanteuse... mais non, une fois l’intro piano de Bring Me To Life le groupe se déchaîne, et la salle le suit.. pour trois autres chansons. Bon, comme d’habitude, il y a un rappel... dans le genre "Allez, une de plus.. mais c’est bien parce que c’est vous". Le concert termine en beauté, et le groupe se retire, sûrement heureux d’avoir eu un tel succès en France (pour preuve ils sont repassés à Paris à la fin de leur tournée mondiale).

Reste tout de même un petit goût au fond de la bouche... n’étant pas dans la fosse, ce n’était pas du sang, mais c’est un petit goût de déception... car le concert était un peu court. Ils ont suffisemment de chansons à leur actif pour faire un passage plus long. Bon, le public européen ne les connaissant pas, ils ont peut-être préféré assurer avec les morceaux de Fallen, mais à ce moment-là... ils en ont oublié au moins une.. moi j’attendais Hello en solo sur un joli piano.. mais non... peut-être une autre fois.


Je vais quand même faire une petite aparté sur les différents albums du groupe. Je ne vais pas les éplucher un par un, mais faire une remarque globale. Il existe trois albums d’Evanescence : Origin, Not For Your Ears et Fallen. Les trois sont de très bons albums. Certes on retrouve certains titres dans deux albums, mais ce n’est pas grave, car ce sont généralement des versions différentes. Il y a de très belles chansons, où la voix de la chanteuse est magnifiquement exploitée. Donc, si vous avez l’occasion de les écouter, ne vous gênez pas, ça en vaut la peine.

Origin
Not For Your Ears
Fallen

Je vais faire court, mais il faut bien que je vous présente la formation actuelle. Alors elle est composé de :

Amy Lee (voix + piano de temps en temps)
John LeCompt (Guitare)
Will Boyd (Basse)
Terry Balsalmo (Guitare)
Rocky Gray (Batterie/Percussions)


Conclusion :

Moi, j’ai été super content de mon concert. Le groupe a été à la hauteur de l’évènement, même si c’est resté un peu court. Mais pour une première à Paris, c’était vraiment sympa. Au prochain passage dans une salle parisienne, j’y retourne... et j’espère que cette fois, j’aurai le droit à "Hello"... :) En attendant, et si l’article vous a ouvert l’apétit, vous pourrez vous rabattre sur le DVD live qui va sortir bientôt... donc je vous engage à assister à un de leur concert... Ca vaut le coup, et on ne perd pas son temps ou son argent.


Evilfrog

P.-S.

Site officiel du groupe : www.evanescence.com

Tracklist du concert du 16/10/03 :

- Haunted

- Going Under

- Taking Over Me

- Everybody’s Fool

- My Last Breath

- Further Away

- Even In Death

- Zero (rep. Smashing Pumpkins)

- Breathe No More

- My Immortal

- Bring Me To Life

- Tourniquet

- Imaginary

- Whisper

Répondre à cet article

1 Message