Consoles-Fan

Accueil du site > Tactical > Valkyria Chronicles > Valkyria Chronicles 4

Valkyria Chronicles 4

Tank il y aura

samedi 15 décembre 2018, par Davy1

Si vous nous suivez depuis le début, vous n’êtes pas sans savoir que je suis un grand fan de la série Sakura Taisen qui est en quelque sorte la série qui fait office de précurseur à Valkyria Chronicles. Tous deux sont des tactical RPG signés Sega et même si Kosuke Fujishima n’est pas aux commandes du character design, le coup de crayon est vraiment très proche.

02

La série a pourtant connu des hauts et des bas (on se souvient de l’étonnant Valkyria Revolution qui a tenté de réinventer le genre en proposant un titre plus orienté action et moins stratégie. Ce 4ème opus renoue avec la sagesse et avec ce que cette série a su nous offrir de meilleur.

La force de la série est de présenter des règles claires en début de combat. Comment obtenir la victoire mais aussi comment éviter la défaite. Et par exemple, le temps vous est imparti puisqu’il faut réussir la mission en un nombre maximal de tours, poussant le joueur à prendre des risques et donc à épicer ses parties. Bien entendu, de nouveaux objectifs peuvent survenir en cours de partie, vous êtes dans un conflit armé, pas à une après-midi chaise musicale.

03

Composer son équipe en choisissant parmi ses hommes et femmes disponibles donnera forcément le ton à votre offensive. Préférerez-vous une attaque à distance avec des snipers, des éclaireurs discrets ou un mix de tout ? Chaque soldat a ses spécificités. Les lanciers sont redoutables contre les chars ennemis. Les ingénieurs jouent un peu le rôle de soigneurs. Ils réparent aussi les chars.

Le jeu vous expliquera via toute une série de tutoriaux les compétences de chacun. C’est bien fait, sans être ennuyant. Ainsi, que vous soyez familier ou non à la série, vous pourrez tirer votre épingle du jeu. Il faut dire que le gameplay est on ne peut plus limpide avec des phases qui jonglent avec une vue globale et une vue aérienne. Les positions sont ainsi claires même si, fatalement, le jeu ennemi ne se dévoile pas de suite. Celui-ci pourrait même faire preuve d’inventivité pour mieux vous piéger. Vous voilà parfois contraint d’assister à une, espérons-le, mini-bérézinah au sein de vos troupes.

04

La stratégie est fortement marquée dans Valkyria Chronicles avec le devoir de défendre son camp tout en détroussant le camp ennemi. Le camp permet à chaque joueur de restaurer ses points de vie s’il se trouve à proximité. Les renforts proviennent également de ses camps. Ceux-ci viennent vous prêter main forte en cours de partie lorsque quelques phases se sont déjà déroulées. Les attaques peuvent ainsi se faire en plusieurs vagues, les troupes à la traîne peuvent néanmoins rapidement rattraper le front fatalement moins rapide ou surveiller les arrières. Pour ma part, j’aime passez déployer des snipers afin de mettre un peu plus de pression à l’ennemi. Vous l’aurez compris, conserver son camp est primordial et prendre possession de celui de l’ennemi équivaut à de déraciner : son trépas n’est plus qu’une question de temps. D’autant qu’une fois qu’un camp ennemi a été envahi, il est possible d’effectuer des replis. Vous ne pouvez pas avoir un nombre illimité de soldats sur le terrain et certains blessés, ou d’autres devenus moins utiles en fonction de l’avancée du combat, peuvent laisser leur place à de la chair à canon toute fraîche ! Et si vous faites d’un camp ennemis votre propre camp, vous pourrez faire apparaître vos troupes dans des positions avancées et profiter ainsi doublement de la débâcle de l’ennemi. Prenez garde à ce que l’ennemi ne fasse pas de même avec vous, il y aurait péril en la demeure.

05

Le jeu vous fournit sans cesse des informations remarquables. Par exemple, chaque ennemi est lié à vous via une parabole de couleur. Si elle est bleue, foncez, l’ennemi ne vous a pas encore vu. En jaune, il vous a vu. Le risque qu’elle devienne rouge est élevé ! Cela voudrait dire qu’il vous tire dessus ! Mais si elle devient vert, c’est le moment de vous déplacer car votre opposant est en train de recharger ! C’est très malin et cela vous oblige encore à réfléchir vite : adresse et prise de décisions sont les maîtres mots. A noter qu’il faudra aussi viser les ennemis et qu’un headshot sera fatalement bien plus efficace que le reste.

01

Complexe mais pas compliqué, Valkyria Chronicles 4 est une pure merveille d’ingéniosité. Il y a énormément de paramètres à tenir en compte comme le relief ou la météo et le fait de composer votre équipe donne une très belle diversité au titre. RPG oblige, chaque personnage évolue et donne à votre équipe sa petite touche particulière. Les missions sont très riches et j’ai envie de dire parfois inattendues. Carton plein pour Sega !

06

Graphismes : 92%
Un style crayonné toujours aussi frais.

Animation : 95%
Soigné aux fines herbes.

Jouabilité : 95%
Un gameplay d’une richesse de fou furieux

Bande Son : 95%
Vous préférez somptueux ou magnifique ?

Intérêt : 97%
Un challenge corsé qui pousse le joueur à se renouveler sans cesse !

Note Globale : 97%
Sega s’est donné l’ambition de sortir, j’ose le dire, la référence en tactical RPG.

Répondre à cet article


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | squelette