Consoles-Fan

Accueil du site > RPG > Dark Souls > Sinner : Sacrifice for Redemption

Sinner : Sacrifice for Redemption

Vous aimez vous faire mal ?

dimanche 28 avril 2019, par Pixl

Dark Souls a apporté son "avant et après". Les jeux qui demandent de la patience et de la rigueur sont de plus en plus fréquents depuis sa sortie. On ne va pas gâcher notre plaisir car si ce genre de titre est votre style, vous devriez apprécier Sinner

Les petits gars de chez Dark Star (composés en partie d’anciens de chez Blizzard et Ubisoft) l’ont bien compris et ce Sinner est un très bel hommage. Avec une telle équipe en même temps, comment se planter ?

JPEG - 342.5 ko

Vous allez faire de l’exploration de donjons, de caves, de grottes et autres joyeuseries lugubres et humides afin de vous retrouver nez à nez avec les boss de ces lieux.

Votre quête sera, bien entendu, parsemée d’embuches et de monstres en tout genre. Eux-mêmes ne seront pas toujours évidents à vaincre, je vous laisse imaginer les derniers niveaux. Après tout, c’est tout à fait normal vu l’ambition du soft.

Les sept boss représentent les sept péchés capitaux. Ceux-là qui pourront, une fois vaincu, vous aider à atteindre une certaine rédemption pour votre long sommeil. Car oui, Adam (vous-même), un chevalier courageux n’a pas été un ange durant son existence sur terre et dans cette ultime quête, vous avez l’opportunité de vous racheter. Je vous l’accorde, ce n’est pas le scénario le plus élaboré qu’il soit.

JPEG - 297.4 ko

Visuellement le titre jongle entre une excellente réalisation et des décors vides. C’est dommage car les boss sont plutôt réussis (certains mieux que d’autres), l’animation du héros est très plaisante mais les lieux sont mornes. Disons qu’ils le sont plus qu’ils ne devraient l’être vu la tournure de l’histoire...

Dernier point intéressant, la progression est régressive. L’aventure commence avec un équipement plus que généreux mais plus avancerez dans l’histoire, plus vous devrez sacrifier celui-ci.

A la fin, c’est comme une bonne soirée chez Roco Silfredi, tout le monde en slip !

JPEG - 257.5 ko

Graphismes : 15/20

Si on exclu le manque de décors flagrant, c’est une franche réussite. Peut-être quelques boss qui auraient mérité un peu plus de travail.

Jouabilité : 15/20

La prise en main est simple mais ne pensez pas pour autant que vaincre les ennemis le sera aussi.

Bande Son : 15/20

Totalement dans l’ambiance.

Scénario : 14/20

Rien de nouveau au soleil dans ce style de jeu.

Note globale : 15/20

Inclus dans le game pass, vous n’avez aucunes excuses si vous êtes abonné pour ne pas lui donner sa chance. A l’achat, ses 19€ ne sont pas du vol !.

Répondre à cet article