Consoles-Fan

Accueil du site > Action > Shoot’em’up > Iro Hero > Iro Hero

Iro Hero

Et pas Hirohito

vendredi 14 septembre 2018, par Davy1

Présenté comme un jeu rétro, Iro Hero m’a tout d’abord effrayé car qui dit rétro dit souvent pixel art, un genre qui me fatigue particulièrement, mais finalement, le titre dégage une certaine fraîcheur qui fait très PC Engine avec des graphismes réussis sans être non plus impressionnants.

04

Iro Hero propose en fait un gameplay directement inspiré d’Ikaruga. Il faut choisir la couleur opposée à celle des ennemis pour les détruire. De même, vous pouvez absorber les tirs de la couleur de votre vaisseau alors que ceux d’une couleur différente seront mortels. Mais contrairement à Ikaruga où utiliser le "mauvais" tir avec malgré tout une efficacité amoindrie, ici, c’est tout ou rien : tirer avec la mauvaise couleur ne sert à rien. De ce fait, vous n’avez pas le droit à l’erreur.

03

Iro Hero n’est pas un manic shooter mais attendez-vous malgré tout à une difficulté plutôt corsée. Le nombre de vie est aussi très limitée et vous force à recommencer les stages comme à l’ancienne. Ce shoot n’est clairement pas à placer dans le même panier que d’autres snack games, il exige beaucoup de concentration. En fin de stage, vous aurez la possibilité d’acheter des vaisseaux supplémentaires, histoire de progresser quand même un peu dans les niveaux.

02

Malgré de bonnes sonorités, Iro Hero propose une réalisation ancienne mais correcte. Il ne propose malheureusement pas de modes deux joueurs (tu t’occupes des rouges ? Je m’occupe des bleus) : à l’heure actuelle, c’est quand même un défaut notable.

01

En conclusion, Iro Hero est un titre graphiquement correct proposant une difficulté corsée. Bref, un titre honnête à se procurer pour pas trop cher si vous faites partie du club des shooteux.

Graphismes : 65%
Une réalisation sommaire mais fine.

Animation : 66%
Pas de ralentissements mais pas de réel exploit.

Jouabilité : 82%
Le concept efficace d’Ikaruga légèrement revisité.

Bande Son : 88%
Une approche oldschool très réussie jusque dans les bruitages.

Intérêt : 80%
Sans être inoubliable, Iro Hero reste un bon shoot de par son challenge assez corsé.

Note Globale : 76%
Allez, c’est un oui.

Répondre à cet article


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | squelette