Consoles-Fan

Accueil du site > Party Game > Muddledash > Go Vacation

Go Vacation

Moi qui croyais que les vacances

vendredi 14 septembre 2018, par Davy1

Sorti en 2011 sur Wii, Go Vacation est un jeu multisport qui aurait bien mérité une refonte graphique parce que forcément, un jeu Wii sur Switch, ça se voit, forcément.

05

La force de Go Vacation était de proposer un contenu assez important réparti dans les différentes zones de l’île tantôt montagneuses, tantôt maritimes. Oui mais voilà, la quantité, c’est bien, la qualité, c’est mieux et outre le fait que le titre est loin d’être de toute beauté (les textures sont sommaires, la modélisation l’est aussi, l’aliasing est affreux...), on ne peut pas dire qu’on s’amuse follement sur un titre qui mise tout sur l’accessibilité mais qui oublie au final de proposer un challenge digne de ce nom. La messe est dite, le jeu s’adresse aux non-joueurs, aux joueurs débutants, les joueurs aguerris passeront leur chemin et cela tombe plutôt bien parce qu’après tout, cela m’étonnerait que cette classe de joueur soit intéressé, de base, par un tel jeu.

04

Si on comprend bien l’intérêt de vouloir tout porter sur Switch pour rendre les jeux un peu plus portables, il faut quand même noter que les joueurs équipes d’une Balance Board y perdront quand même au change puisque c’était quand même un des intérêts de ce titre.

03

On peut enfin noter un système de jeu qui épuisera le joueur impatient de participer aux épreuves puisqu’il faut vous y rendre, un prétexte pour vous faire visiter l’île mais qui se révèle extrêmement lassant malgré la possibilité de jouer à 4 en local.

02

Les titres de qualité sur Switch sont légions alors avez-vous besoin de vous procurer un jeu décrépit ? Rien n’est moins sûr.

01

Graphismes : 26%
Si vous aviez le moindre doute sur le fait sur la Switch est capable d’afficher des graphismes Wii...

Animation : 60%
Le framerate est au point mais le reste fait peine à voir.

Jouabilité : 62%
Rigide, basique, simple d’accès mais manque complètement de profondeur.

Bande Son : 55%
Tchic et boum et pathétique.

Intérêt : 32%
Dépassé et absolument pas fun.

Note Globale : 37%
Une erreur de casting sans doute.

Répondre à cet article


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | squelette