Consoles-Fan

Accueil du site > Rythm’n Game > Feet of Fury > Feet of Fury

Feet of Fury

Britney peut aller se rhabiller...

samedi 29 octobre 2005, par GreGG

Voici le premier jeu Dreamcast


Basé sur le principe des Dance Dance Revolution, FoF (Feet of Fury pour les intimes) est un jeu de danse classique comme on en trouve des centaines au japon. Sauf que cette fois-ci, c’est une production américaine (du Texas plus exactement). Développé par Cryptic Allusion (auteurs de DC Tonic, un CD bourré de jeux, démos et codes sources pour développer vous même sur la console a spirale), ce jeu est en quelque sorte le premier d’une longue série puisque c’est officiellement le premier projet ’underground’ conçu par et pour les fans de maître Sega.

Mais laissez moi vous conter les règles de ce jeu à la fois simple mais pourtant tellement compliqué. Après avoir choisi un personnage de votre choix et sélectionné une musique parmi les 22 disponibles (Samba de Amigo devrait en prendre de la graine), vous voici transporté pour séance de danse intensive. Le concept est simple : Des flèches indiquant une direction précise apparaissent au bas de l’écran et se déplacent vers le haut. Lorsqu’elle atteignent le sommet, vous devez appuyer sur la direction indiquée. Évidement, comme il s’agit d’un jeu de danse, les flèches apparaissent en suivant le rythme de la musique choisie. Si cela peut paraître très simple, c’est pourtant très difficile de suivre la cadence car les flèches sont de plus en plus nombreuses et votre adversaire peux vous envoyer des malus comme des accélération ou encore des effets qui ont pour but de vous déconcentrer (vos flèches font des mouvements de vagues ou encore tournoient sur elles-même). Vous devrez donc avoir le rythme dans la peau, des réflexes de sioux et surtout, une coordination des jambes et du cerveau irréprochable.

Ce type de jeu possède un grand nombre de fans a travers le monde (surtout au japon) et il n’est pas chose aisée de réussir le challenge proposé si vous n’êtes pas un danseur fou ! FoF est en plus l’un des jeu les plus difficile du genre. Mais rassurez-vous, si vous n’avez pas de tapis de danse (puisqu’il n’y a pas de tapis Dreamcast officiellement sortie en Europe), le jeu est compatible avec le paddle (mais c’est nettement moins amusant). Et pour le fun, les concepteurs ont eu la bonne idée de rajouter un autre jeu du nom de Typing of Fury ou vous devrez effectuer les mêmes actions mais ? au clavier (ce qui n’est pas sans nous rappeler le fameux Typing of the Dead). La aussi, le challenge est assez intéressant pour vous tenir en haleine pendant un bon moment (c’est sympas de penser a nos amies secrétaires ;) ).

Graphiquement, le jeu est plutôt sobre et les effets ne sont pas transcendants mais c’est le type de jeu qui veux cela. On est bien loin de la 2D toute moche des Pop’n Music, on sent que le designer a voulu donner un style propre au jeu qui n’est pas déplaisant mais qui n’est pas non plus au top. Peu importe dirons les fans, c’est l’intérêt qui compte avant tout !

Musicalement parlant, pas moins de 4 musiciens ce sont partagés la tâche. Le mélange techno/dance n’est pas ce qui se fait de mieux en la matière mais les musiques sont nombreuses et ajoutent un plus a la durée de vie du titre. On aurait aimé peut être plus de variété. Fof est par contre très fourni en bonus à débloquer (49 items sont disponibles dont de nouvelles musiques, des mini jeux et autres goodies très sympas). Le seul hic, c’est qu’a moins d’être un professionnel en la matière, vous aurez beaucoup de mal à suivre le rythme effréné que vous impose le jeu. C’est de loin le plus difficile qu’il m’ai été donné de voir dans ce style (même en mode easy). Les flèches fusent dans tous les sens, vous vous emmêlerez les pieds plus d’une fois, mais c’est tellement fun (surtout a plusieurs) que l’on ne peux qu’insister encore et encore jusqu’à connaître par c ?ur les enchaînements ?

Autre point très intéressant concernant la durée de vie du jeu (qui est déjà mémorable pour le genre). Vous avez la possibilité de créer vous même vos propres CD de danse grâce à un procédé très simple. Si vous possédez un PC, vous pouvez télécharger un éditeur de pas de danse très facile a utiliser. Vous gravez vos musiques sur un cd, vous ajoutez le fichier adéquate, et c’est partie pour une séance de chorégraphie que vous aurez vous même orchestré. Gageons que cette option très originale va pousser pas mal d’entre nous à créer de véritables data disk complets, ce qui nous assure une durée de vie illimitée et des milliers de musiques supplémentaires dans les mois a venir ?

Feet Of Fury est donc une excellente ’première’ production avec pas mal d’idées originales. Quelques bugs de jeunesse sont malheureusements présents (le jeu reboot parfois après avoir terminé une musique mais ça ne gène en rien le déroulement). Sa difficulté en rebutera cependant plus d’un mais l’ajout d’une option telle que celle d’inclure ses propres musiques vous permettra de jouir d’un fun infinie et d’une ’totale éclatche’ à ne pas manquer.

P.-S.

Le jeu ainsi que le tapis de danse ad

Répondre à cet article

9 Messages de forum


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | squelette