Consoles-Fan

Accueil du site > Wrestling > WWE Wrestlemania > WWE Wrestlemania XVIII

WWE Wrestlemania XVIII

Essai manqu

mardi 10 février 2004, par Teiseken

Quand on est fan de catch, il n’y a pas 36 jeux qui sortent dans l’ann

La Préview.
Sur internet les premières photos du jeu nous faisaient tant rêver qu’on attendait WWE X8 comme le Messie : un jeu digne de ses prédécesseurs (lourd héritage)  : des titres axés simulation : WWF Wrestlemania 2000 et WWF No Mercy pour la N64 (ce dernier étant sorti exclusivement aux States et au Japon peu de chanceux ont pu s’essayer à ce joyau) et des titres beaucoup plus arcades mais également très complet : les Smackdowns sur PS 1 et 2. De plus quelques mois avant :
- on bavait devant les photos de WWF Raw X-Box qui a eu de bonnes appréciations lors de sa sortie.
- et en France on pouvait s’essayer au Smackdown Just Bring It, premier jeu de catch WWF en France sur console nouvelle génération qui apportait un mode story extrêment complet et bien ficelé.
Dans ce contexte et étant fan absolu de la série des jeux THQ sur N 64, mon attente était de retrouver un game play proche des jeux N 64 mais avec plus d’interactions en dehors du ring et un vrai mode story.
Les photos de WWE X8 étant prometteuses avec une sorte d’effet "couleur image de synthèse" on était en droit de s’attendre au meilleur.

La sortie du jeu.
Venu le moment de sa sortie en France, à ma grande surprise la promo du jeu n’a pas été faite par THQ : aucune pub, pas de tests, et pire encore des jeux distribués au compte goutte : sans réservation j’ai du faire une dizaine de magasins spécialisés sur une grande ville pour me procurer un exemplaire. Donc finalement comme s’était en rupture de stock partout, on est à même de dire que Mr THQ s’est trompé et que la demande était plus importante que ce qu’il pouvait s’imaginer.
Encore une mauvaise nouvelle : les premières photos de WWE Smackdown SYM (Shut Your Mouth) pointent leur nez sur le net et là on se dit : ouha ce qu’elle arrache ma PS 2 ! Le niveau de détail des textures de SYM est hallucinant et les photos nous montrent que le mode story si fabuleux a encore été renforcé.

Le premier essai m’a permis de me donner un avis définitif sur quelques points :
- la musique durant les combats est nulle
- la musique d’intro également (du classique ça va pas du tout pour le catch  : on veut du métal !!!! ) ça gâche une vidéo qui est assez belle.
- l’animation est mal faite : les coups s’arrêtent trop net !
- la jouabilité n’a rien avoir avec celle de la 64 alors que sur internet on nous disait que le jeu était plus proche de la 64 que du Smackdown : et bien non : ce WWE Wrestlemania X8 est un jeu d’arcade pas très subtile et il faut l’appréhender comme tel au risque de ne plus jamais y jouer !
- le mode création de catcheur est très limité dans ses choix mais bonne surprise  : la morphologie du catcheur au niveau de ses formes est totalement paramétrable.

L’avis final.
En jouant aux multiples modes de jeux on se rend comptes que le mode avec les 50 ceintures ne sert absolument à rien : même pas à débloquer quelques bonus cachés. Le jeu est trop arcade, fait pour jouer à 2 en fait. C’est moyen.
Le jeu voit sont salut dans le mode création, pourtant pas très brillant lui non plus, qui arrive à nous accrocher grâce à l’éditeur morphique.

Les modes de jeux.
Il faut être fan de catch pour jouer à ce WWE X8, mais bon globalement le mot qui revient à toutes les bouches et qui pourrait être synonyme de WWE X8 est "décevant".
Le mode ceinture est inutile. Le mode exhibition en solo classic est sympa pour ses points de vue au niveau des caméras durant les prises. Les matchs de l’échelle et tables sont très approximatifs et mal gérés mais bien sympa pourvu que l’adversaire ne soit pas trop dur.
Encore une grosse déception du côté Royal Rumble, et je ne m’étendrai pas dessus car c’est trop dur donc je n’y ai pas joué beaucoup.

Les plus
- Système de garde avec possibilité de casser les coups spéciaux ou de les retourner
- des couleurs sublimes, l’aspect graphique est très agréable durant le jeu et aussi les menus
- l’éditeur morphique dans le mode création
- casser les tables et les matches de l’échelle

Les moins
- Système de garde : efficacité toujours aléatoire : ça n’a pas changé depuis le début des jeux de catch de THQ : seul les jeux 64 s’en tire un poil mieux de ce côté là et pourtant c’est pas brillant
- pas assez de textures, quelques visages ratés, des bonhommes écrasés ou constipés lorsqu’ils font leurs coups spéciaux : ex : le géant et Diesel sont carrément écrasés quand ils font leurs prises finales !
- on se dit que s’est l’équipe de développement de THQ qui a foiré, équipe rappelons le qui n’est pas celle qui a produit les jeux N 64(Aki).
-le système des boutons qui vous fait rater les prises
- les réactions de l’ordi
- un peu tout en fait, dommage car en affinant par si par là on avait les bases d’un superbe jeu, c’était pas compliqué pourtant suffisait de reprendre le système de la N 64
- peu de bonus et persos cachés beaucoup trop faciles à débloquer pour une fois (mais déjà ennuyeux à faire)
- pas de mode saison

Graphismes : 6/10
Ils ont déjà vieilli et souffrent de la comparaison avec Smackdown (ps2) et Raw (X-Box). Le rendu est très bon mais les textures sont si pauvres....

Environnement sonore : 3/10
Ah, c’est d’une pitié cette bande musicale ! Sortez les boules de gomme et plantez les directos dans les feuilles.

Animation : 5/10
Ca fait très robot, la façon dont bougent les catcheurs.

Maniabilité : 3/10
Peu de prises, des manipes ennuyeuses à effectuer. La manette de la Cube fait défaut.

Fun : 4/10
Quelques types de matchs sont un peu plus sympa : match en cage, échelle.

Durée de vie :
Si vous n’êtes pas fan de catch : 3/10
Et étant fan de catch et si vous exploitez bien le mode création de catcheurs  : 5/10

Note Finale : 4/10
Franchement, passez votre chemin, y a rien à voir. Un jeu d’un très mauvais niveau. Musique horrible, maniabilité lamentable, une horreur à tous points de vue, mis à part le mode création.

P.-S.

Editeur : THQ
D

Répondre à cet article


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | squelette