Consoles-Fan

Accueil du site > Wrestling > WWE Smackdown > WWE SmackDown ! vs. Raw

WWE SmackDown ! vs. Raw

Once more time...

lundi 18 octobre 2004, par Teiseken

Nous avons vu d

Voici une des photos qui faisait partie de la toute première série apportée par THQ lors de l’annoncement du développement du jeu. Bon, disons le franchement, je me suis demandé où on allait avec cette photo. Tout bon joueur du dernier Smackdown (5) : Here Comes The Pain dira que les graphismes que l’on peut observer sur cette photo n’ont rien de révolutionnaire et que la qualité ne semble même pas supérieur au cinquième opus de la série. Et bien non, rassurons tout de suite l’audimat : les textures sont d’une pure beauté et d’un grand réalisme. En fait les premières photos du jeu devaient provenir d’une version graphiquement inachevée... Quoi qu’il en soit, les centaines de photos qui suivirent furent d’un tout autre calibre.
Voyez comme c’est fin et précis. Vous avez ici des exemples choisis de textures qui sont d’une fidélité fabuleuse par rapport à l’orginal : c’est à dire aux vrais catcheurs.

Les programmeurs exploitent formidablement cette vieille bécane qu’est maintenant la PS 2. Pour les textures, ils font ce qu’ils veulent, quand ils veulent. Idem pour la modélisation. Les combattants ont chacun 25 % de polygones en plus que dans le Smack 5 et comme pour les textures on s’aperçoit que certains catcheurs (les stars : Undertaker, Kane, Le Géant,..) ou certaines parties du corps (surtout le visage) ont été mieux reproduites que d’autres. Les fans diront que les stars sont favorisées par la nature et la génétique :p . N’oublions pas de féliciter les programmeurs pour la fluidité de l’animation qui est un point fort du jeu. André le Géant (Bandré le Géant pour notre ami Larry) arbore des pattes tombant jusqu’à la barbe. Le contour extérieur de sa chevelure a été conçu avec délicatesse et avec soin. Encore plus frappant : vous pouvez admirer son expression qui a été choisie finement avec ses sourcils soulevés. Rien a été oublié : ses yeux brillent, ses rides du front et des joues ainsi que la forme de son nez ne trompent pas : on reconnaît tout de suite l’ex champion de la WWF ! Par contre la skin du corps est moins travaillée. Pourtant certains catcheurs ont une peau parfaite comme celle de Kane (voyez son dos) ou celle de Guerrero : on voit même leurs défauts de peau comme des boutons ! Bouh ! Dégoutant ! :p
Les fans de catch en auront un maximum pour leur argent. Une fois de plus on constate que l’équipe de Yuke’s est complètement fanatique de catch WWF et WWE. Ainsi l’Undertaker ne décevra pas ses fans : on voit nettement tous ses tatouages et l’on a envie, rien qu’en voyant les photos, de titiller la caméra afin d’admirer les tatouages du Deadman ! Notez au passage la finesse des traits de son visage, la force de son regard, ainsi que la fidélité de ce qui reste de chevelure à Kane. Imaginez un peu : les designers ont été jusqu’à mettre les cicatrices des catcheurs. Pah, pah, pah ! C’est gigantesque. Moi je suis déjà sur les genoux, je bave devant les graphismes. Encore un exemple de la qualité des graphismes : à gauche on voit la dentition du Big Show et à droite c’est la peau ultra travaillée (même les défauts sont reproduits) de Booker T. Et dire que le tout bouge parfaitement. En visionnant des vidéos vous serez frappé par les proportions des combattants. Avec de telles proportions on fait tout de suite le lien avec les superstars du catch et si vous suivez un peu l’actualité de la WWE il n’est plus permis de confondre un catcheur avec un autre. Comparativement avec le jeu Game Cube WWE Day of Reckoning les vidéos de Smackdown ! vs Raw donnent l’impression que les personnages seront un poil moins large que sur la console de Nintendo. Je pense que cela apporte une pointe supplémentaire de réalisme surtout que le rendu des textures semble quasi-digitalisé. Maintenant parlons un peu du son : il y aura des musiques communes à celles de WWE DOR : cf vidéo => ici. Avec cette vidéo, vous pourrez écouter en arrière plan quelques unes des musiques "in-game" du jeu. En plus de celles qu’on a déjà entendu dans DOR, quelques ajouts ont étés implantés : heureusement : ce serait trop facile de coller la même bande son sur plusieurs jeux !
Dans la vidéo (qui est une des dernières que l’on puisse trouver), on entend quelques commentaires anglais mais ils sont assez rares. Pour les entrées il y aura un annonceur ET, nouveauté, une annonceuse. Voilà qui va apporter un peu de variété à ces présentations de catcheur. Parlons rapidement de ces entrées si vous le voulez bien. Yuke’s frappe très fort avec pour fleuron l’entrée de l’undertaker. Bien sûr, les autres catcheurs ont une entrée mise à jour pour cette année et utilisant les dernières innovations techniques pour des lights et des simulations d’effets pyrotechniques toujours plus impressionnants, mais l’Undertaker explose tout cette fois. En effet, il arrive comme d’habitude dans la pénombre mais à peine le plan général de l’aréne s’achève que l’on aperçoit de mystérieux hommes vêtus d’une toge noir (les recouvrant complètement). Ces derniers portent chacun une torche. Il faut bien concevoir la scène : la musique magique et gothique de l’Undertaker nous transporte et apporte sa puissance tandis que tout ce petit monde éclaire le chemin du Deadman alors que l’arène s’illumine de mille flashs photos. C’est de la folie furieuse, surtout que pour rajouter une couche à ce tableau déjà bien chargé, de nombreux effets de brume font leur apparition sur le sol et à mi hauteur alors que Taker avance vers le ring pour lever les bras vers le ciel afin que les lumières de la salle se diffusent à nouveau. Magique, surpuissant,... les fans de catch n’en reviendront pas !

Le roster :

Bien, passons maintenant à l’un des éléments essentiel d’un jeu de catch : le Roster !
L’année dernière les Légendes faisaient leur apparition. Ce fut une très bonne idée et ça nous a permis d’économiser d’innombrables heures de recherche en mode CAW. Donc cette année les catcheurs suivants seront à l’honneur : Hawk, Animal (les Légions of Doom),André le Géant, Mankind, Jimmy Snuka, The Rock, Bret Hart, Legend Kane (masqué), Roddy Piper, Brutus Beefcake, le tout premier Undertaker (qu’on attend de pied ferme : imaginez un peu les matchs de l’Undertaker actuel contre lui même lorsqu’il était l’homme d’outre tombe : tout un programme). A Smackdown voici les catcheurs qui seront présents : Rico, Hardcore Holly, Eddie Guerrero, Rob Van Dam, The Big Show, J.B Layfield, Sable, Booker T, John Cena, Scotty 2 Hotty, Bubba Ray Dudley, Charlie Haas, Kurt Angle, Chavo Guerrero, Mark Jindrak, Torrie Wilson, René Duprée, D-Von Dudley, Rey Mysterio, The Undertaker.
Brock Lesnar n’est plus là mais sa palette de coups sera disponible en mode CAW (idem pour Brock Lesnar, Goldberg et Austin) ! comme c’est le cas dans WWE DOR.

A Raw ça se bouscule également au portillon, c’est pas le choix des catcheurs qui manque mais le mauvais garçon de Steve Austin sera absent (pleurs) : A-Train, Garrison Cade, Batista, Kane, Shawn Michaels,Shelton Benjamin,Stacy Kiebler, Chris Benoit, Matt Hardy, Tajiri, Chris Jericho, Molly Holly, Christian, Randy Orton, Triple H, Ric Flair, Chuck Palumbo, Trish Stratus, Rhyno, Victoria, Edge. La photo ci-dessus est parfaite pour enchaîner : non seulement on y voit les Divas qui ont aujourd’hui leur place intégrante avec le match bra and panties (grosso modo : déshabillage) mais en plus on peut apercevoir une des jauges circulaire qui définie la réussite ou non (ou la puissance) de certains coups... ce qui nous amène au système de jeu.

Le système de combat et les différents éléments du jeu :

- Ce système de jeu comprendra 2 types de prises qui définiront la puissance des dommages causés.

- Il y a l’ajout de la jauge circulaire comme dans les jeux de golf mais ici cela s’appliquera à la précision et la puissance de certains coups : fessées, coups de coudes assénés dans un coin du ring, passage d’un ennemi par dessus la troisième corde lors d’un Royal Rumble...

- au début de chaque match il faudra appuyer sur les boutons correspondant à ceux demandés à l’écran (un petit QTE) pour définir qui aura l’opportunité de faire la première prise du match et de commencer les hostilités.

- il sera possible de saigner (sauf pour les lutteuses) si vous vous acharnez contre la tête de votre adversaire (voir profil des dégâts causés en haut à gauche et à droite contre les jauges des lutteurs).

- comme dans DOR on pourra latter ses ennemis à coups de ceinture.

- il sera possible d’éditer ses PPV et ses ceintures.

- il devrait y avoir quelques effets de flou lors des prises de soumission

- le jeu va gérer réellement le fait que vous soyez un bon ou un mauvais. Si vous êtes mauvais (un bad guy et non pas un joueur nul) par exemple vous pourrez étranglez plus longtemps votre adversaire alors que normalement ce n’est pas permis.

- une position assise existera lorsqu’un lutteur sera à moitié fatigué.
Les modes de jeu :
Sachez tout d’abord que tous les types de matchs jouables dans Smackdown 5 existeront dans cette suite. Un nouveau type de match a été ajouté : il se déroule dans un parking : c’est le match Parking Lot Brawl. En fait les lutteurs sont entourés d’autos cabriolés, camionnettes ou non et ils en profitent pour sauter depuis le toit des caisses ou se fritter contre les vitres et la carosserie. Le mode création de catcheur sera toujours présent avec quelques améliorations mais on en sait pas énormément à l’heure actuel, il faudra attendre le test pour mieux savoir de quoi il retourne :) .

Chris Benoit dans un match Hell in a Cell ! Quant aux fonctionnalités online elles seront utilisables même avec vos CAW et ceux qui se sont essayé au combat online disent qu’ils n’ont jamais fait des parties de catch aussi fun, ça c’est pour la bonne nouvelle. Par contre on ne pourra sélectionner que 3 arènes différentes : Raw, Smackdown et Wrestlemania XX. Yuke’s se laisse de la marge pour des améliorations futures de ce mode et puis c’est vrai que c’est historique. En soit c’est déjà une grande victoire que d’avoir un mode online dans un jeu de catch.

Conclusion : si vous êtes fan de catch alors WWE SmackDown ! vs. Raw est le titre qu’il vous faudra acquérir en cette fin d’année. Etant donné la qualité des précédents Smackdowns il y a 9 chances sur 10 pour que cette version soit meilleur que WWE Day of Reckoning, le jeu de catch sorti il y a peu sur Cube. Par contre il est dommage qu’à l’heure actuelle on ait pas plus d’informations sur le mode saison qui est le plat du chef de Mister Yuke ! Wait and see...

P.-S.

LE jeu de catch de THQ et Yuke’s,
fonctionnalit

Répondre à cet article

11 Messages de forum


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | squelette