Consoles-Fan

Accueil du site > Autres > 2006 > 2006

2006

Bilans et pr

dimanche 1er janvier 2006, par DoK


Le magazine Dorimaga a recueilli les propos des plus grands développeurs de software japonais. Vous connaîtrez leurs impressions pour cette année qui s’achève mais aussi, et surtout, leurs projets pour celle qui suit ! Parmi eux T. Nomura, Y. Suzuki, H. Kojima, K. Yamauchi ou encore K. Inafune.

De plus, ils se donnent des notes...

Satoshi Komuro, du service marketing de SCE
Komuro se dit très satisfait de son travail concernant la PlayStation 3, dévoilée en grandes pompes lors du TGS’05, précisant qu’il ne s’agissait que d’un avant-goût de ce qui nous attend. Shadow of The Colossus lui a laissé une très forte impression. Komuro estime très satisfaisant le nombre de téléchargements via les PlayStation Spots.
[80/100]

Ken Toyoda, chargé des relations clientèles chez Nintendo
Aucune information concernant la Revolution tout en précisant que Nintendo saura séduire de nouveaux clients sans pour autant délaisser les joueurs. Toyoda cite Nintendogs comme le jeu de 2005, année durant laquelle il avoue avoir été surpris par les sollicitations de personnes âgées.
[90/100]

Yoshihiro Maruyama, manager Xbox chez Microsoft © ®
Le lancement de la Xbox 360 a demandé beaucoup de travail à Maruyama qui n’hésite pas à le rappeler. Il précise d’ailleurs que la bataille ne fait que commencer et qu’il souhaiterait de meilleures ventes tant du software que du hardware au Japon. Every Party, sur Xbox 360, l’a marqué. Enfin, Maruyama garde un excellent souvenir du lancement de la console de Microsoft constituant l’événement majeur de cette année.
[80/100]

Tetsuya Nomura, designer chez Square Enix
Comblé par le succès qu’a remporté Final Fantasy VII - Advent Children et, plus récemment, Kingdom Hearts II, Nomura et son équipe ne comptent pas prendre de vacances puisqu’en 2006, ils se pencheront sur les nouvelles consoles. À ce propos, les quelques développeurs ayant travaillé sur la démo technique Final Fantasy VII, sur PlayStation 3, ne cachent pas avoir éprouvé quelques difficultés à développer sur cette nouvelle machine. Nomura compte s’occuper de Crisis Core - Final Fantasy VII, sur PSP, précisant au passage s’intéresser au marché des portables. Une fois le développement de Kingdom Hearts terminé, il s’est empressé de jouer au dernier épisode de Tekken, série qu’il apprécie grandement. Biohazard 4 a, lui aussi, retenu son attention, au point d’y jouer toute une nuit ! Cette année, il garde un grand souvenir du lancement d’Advent Children et du battage médiatique autour.
[100/100]

Akitoshi Kawazu, producteur chez Square Enix
L’homme qui se cache derrière la série des SaGa travaille sur un jeu prévu pour 2007. Il produit Romancing SaGa - Minstrel Song et Code Age - Commanders d’où sa note. Kingdom Hearts II l’a marqué, tout comme la Square Enix Party, cet été.
[60/100]

Yoshinori Yamagishi, producteur chez Square Enix
Fier des résultats de Radiata Stories et de l’accueil du développement de Silmeria, Yamagishi compte bien nous émerveiller avec la suite de Valkyrie Profile, nous concotant un affichage progressif à la hauteur des productions "next-gen". Cette année, il a apprécié Killer7 ainsi que Biohazard 4, du même éditeur. La Square Enix Party est pour lui, l’événement de l’année.
[70/100]

Yoshiki Sugiyama, producteur des Dynasty Warriors, chez Koei
Sugiyama ne se pose pas de questions quant à la prochaine génération de consoles de salon : Koei développera des jeux pour chacune d’elles ! Train Your Brain lui a particulièrement plu. Il cite d’ailleurs l’excellent line-up "Touch Generations".
[80/100]

Keiji Inafune, producteur chez Capcom
Le créateur de Biohazard prévoit une année 2006 riche en annonces de développement chez Capcom. Il confie avoir trouvé cette année assez délicate pour le jeu vidéo. God of War lui laisse une telle impression qu’il pense que bons nombres de développeurs pourraient en tirer un enseignement. Les annonces des nouveaux hardwares constituent, à ses yeux, l’événement majeur de cette année 2005.
[75/100]

Hideo Kojima, producteur chez Konami
Difficile de suivre le créateur de Metal Gear. Kojima désirait confier le développement du quatrième épisode à ses équipes histoire de pouvoir commencer une nouvelle série. Visiblement, ce ne sera pas le cas. Concernant les consoles next gen’, il balance que le développement de jeux pour la Xbox 360 avait commencé, chez Konami, alors même que Snake Eater était en phase finale...ce qui lui fait plus d’un an de retard par rapport à ses collègues ! À propos du développement sur différentes plateformes, Kojima explique qu’il considère qu’un développeur doit se focaliser sur une seule machine de manière à tirer profit des ressources qu’elle offre, obtenant ainsi un meilleur résultat. Il ne cache pas son désir de vouloir développer des jeux pour chaque console, et particulièrement pour la Revolution qui représente un nouveau terrain de jeu aux possibilités variées. Cependant, la Revolution ne représente pas la plateforme choisie pour ses prochains titres : il s’agira du PC !...même si ses développeurs ne sont pas forcément du même avis. Pour cette année, Kojima choisit Shadow of The Colossus et God of War comme meilleurs softs. Pour lui, cette année fut marquée par la réorganisation de Konami. Rappelons que Konami Productions vient d’ouvrir ses bureaux en tant que subdivision de Konami.
[35/100]

Akihiro Hino, président du studio Level-5
En tenant compte du genre de jeux que son studio développe, il est fort probable qu’il se tourne vers la PlayStation 3. Cependant, il n’exclut pas le développement sur des machines concurrentes. L’évocation de True Fantasy Live Online n’entraîne aucune information quant à une reprise du développement. Hino constate que les fans espèrent toujours une éventuelle surprise, tout comme l’industrie du jeu vidéo. Son équipe est partante. Il conclut qu’il y a toujours une possibilité. Il enchaîne en évoquant un jeu tirant partie des avancées du développement de TFLO et restant dans le même esprit. 2006 apportera du sang neuf. Spécialisé dans les RPG, le studio pourrait bien créer la surprise en sortant un jeu d’un tout autre genre. Pour 2005, Hino retient Shadow of The Colossus et la réorganisation de l’industrie du jeu vidéo. Je vous rappelle que cette année a vu de nombreuses sociétés fusionner ou se faire bouffer par de plus grosses. Taito, Koei, Namco ou encore Hudson Soft., pour ne citer qu’eux.
[90/100]

Yu Suzuki, manager de Sega AM Plus
Froid le Yu, très froid ! Au sujet des consoles next-gen, en bref, la Xbox 360 est un PC, la Revolution un jouet et la PlayStation 3, du matos de salon. Son statut de programmeur fait qu’il a tendance, toujours d’après lui, à privilégier la machine la plus puissante, quitte à ce qu’elle soit difficile à manipuler. Parallèlement, si la PlayStation 3 suit les traces de la PlayStation 2, il se pourrait qu’il s’y intéresse de plus près. Psy-Phi bouclé, Suzuki affirme vouloir se lancer dans le développement de MMORPG, Shenmue Online n’est pas exclu...
Ce genre pourrait connaître de sérieuses avancées, notant que la vigueur des marchés coréens et chinois lui rappellent le marché japonais d’il y a quelques des années. Cette année, c’est Nintendogs qui a su attirer l’attention du maître, et plus globalement, le line-up DS. Suzuki trouve que la création de nouveaux studios sont les événements majeurs de 2005, citant Mistwalker, de son collègue Hironobu Sakaguchi.
[60/100]

Makoto Yoshidumi, producteur chez Namco
Travaillant sur la série des Tales of, il signale que cette année n’a pas été aussi prolifique que 2004. Encore une fois, Shadow of The Colossus est son jeu de l’année. L’événement majeur fut la fusion entre Bandai et Namco.
[97/100]





Hiroi Ouji, président de Red Company
Le créateur des Sakura Wars et des Tengai Makyo est très intéressé par le hardware présenté par Nintendo, plus particulièrement la "manette". Pour 2006, il projette de faire un script qui servirait plus tard pour un jeu ou, pourquoi pas, un anime. Shadow of The Colossus remporte une fois de plus la palme.
[70/100]

Kazunori Yamauchi, président de Polyphony Digital
Gran Turismo, c’est lui. Satisfait du succès du quatrième volet de par le monde sans oublier l’accueil de l’annonce du prochain développement sur PlayStation 3 et du Tourist Trophy, en février sur PlayStation 2. Naturellement, pour 2006, ses objectifs sont on ne peut plus clairs : terminer Tourist Trophy et se focaliser sur le développement du prochain GT. En 2005, Shadow of The Colossus est, aux yeux du monsieur, le jeu de l’année.
[80/100]

En substance, la plupart auront fait preuve d’honnêteté dans leurs propos, n’hésitant pas à citer des jeux de la concurrence. Force est de constater que Shadow of The Colossus a su se faire remarquer se taillant la part belle du gâteau.

Ah, une dernière chose. Je n’ai pas pu résister à l’envie de vous glisser une petite photo de deux pionniers du jeu vidéo : Suzuki et Miyamoto !

À l’année prochaine.

DoK

Répondre à cet article

2 Messages de forum

  • > 2006

    1er janvier 2006 22:30, par Munk
    wouaowww !!! la derniere photo, c’est vraiment tout un symbole.... un peu Mr SEGA et Mr NINTENDO r

    Répondre à ce message

  • > 2006

    2 janvier 2006 23:40, par Kupper

    100/100 ? Pas pretentieux le Nomura, surtout vu la mise en scene batarde d’Advent Children...

    Quant a Kojima, 35/100... Je m’attendait a de la mdoestie de la part de l’homme et je n’ai pas

    Répondre à ce message


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | squelette