Consoles-Fan

Accueil du site > Autres > Tokyo Game Show > Tokyo Game Show 2007 : Day 2

Tokyo Game Show 2007 : Day 2

Pr

jeudi 27 décembre 2007, par Seijuro Hiko

Nous sommes de retour

Les portes s’ouvrent et nous courrons directement au stand Square-Enix à la halle 2, afin d’avoir ces satanés billets pour le Closed Mega Theater ! Et bien sûr, nous n’étions pas les seuls à vouloir ces billets ! Une foule pas possible était déjà sur place au stand de Square-Enix, le staff avait une peine du diable à contrôller la foule. Après un rude combat, on à enfin reussi à avoir nos entrées !

Le rendez-vous est pris pour la séance de 15:20 ! Hyper content et fier d’avoir ces billet, ont se dirigeaient à la halle 1, direction le stand Sony où il y avait tant de monde hier. Nous remarquons que les gars du stand Sega, nous faissaient signe d’entrer dans la salle où il y avait la projection de Ryu Ga Gotoku Kenzan ! (Yakuza 3)

Biensûr nous acceptions l’invitation, et nous entrons dans la petite salle qui était construite comme un théâtre japonais, au temps des Samurais. Le rideau se leve et nous appercevons une petite Geisha assit par terre à jouer un Shamisen. Elle nous souhaita la bienvenue et présenta un peu le jeu. Après sa petite présentation elle se leva et s’est mise de côté. Un deuxième rideau se leve pour laisser la place à un grand écran et le trailer démarre !

Un long trailer de 20 minutes, qui nous montre le trailer principal en version longue, suivi de séquences de la partie aventure et combat du jeu, pour finir avec le casting des acteurs qui prêtent leures voix et visages au jeu. Le jeu a l’air tout simplement magnifique, les graphismes sont très beaux et la modélisation des personnages et décors sont excellent aussi. L’action est très violente et jouissive, le héro du jeu, Kazumanosuke Kiryu n’y va pas de main morte ! Cette démonstration m’a laisser une excellente impression et il me tarde d’avoir le jeu en main !

Nous sommes sortis époustoufflés de cette présentation de Yakuza 3 !! Maintenant ont se dirigent vers le stand Sony pour se mettrent à la file d’attente de White Knight Story, le premier RPG de Level 5 sur PS3.

Pour son premier jeu sur PS3, Level 5 nous sort un RPG original et non une suite à un de ses jeux. White Knight Story a quelques points commun avec Final Fantasy XII, les ennemis sont visibles sur la carte et on peut choisir de les attaquer où les esquiver. Une fois le combat commencé, votre personnage attaquera l’ennemi automatiquement jusqu’à ce que ce dernier meurt. Pour rendre les combats plus actifs, vous avez la possibilité de faire des enchaînements. Ce mode vous incite à presser le bouton au bon moment et une fois avoir compris le rhytme, sortir des enchaînements est assez fun, surtout qu’ils sont assez impressionants. Vous êtes accompagné de deux autres personnages dans l’aventure dont un que vous pouvez créer vous même. Ils sont dirigés par l’ordinateur et se batteront à vos côtés comme dans Rogue Galaxy par exemple. Les graphismes de White Knight Story sont forts jolis et l’animation est fluide, mais c’est surtout son ambiance qui donne envie de se lancer dans l’aventure. Pour finir je dirais que White Knight Story m’ a laissé une très bonne impression, j’y met toute fois une petite réserve quand au système de combats qui pourrait s’avérer répétitif à la longue. Mais je fais confiance à Level 5 pour nous sortir au final un très bon RPG.

Ensuite on a eu la chance d’essayer Eye of Judgement sur PS3. Je ne suis pas trop fan de jeu de cartes, mais je dois avouer que le jeu est pas mal du tout, surtout si on a un pote à qui le style du jeu plaît aussi. Aprés Eye of Judgement, on s’est rendu dans la chambre ou Sony montrait leurs trailers avec un projecteur. Cette séance durait une heure et demie pour environ 50 jeux PS3 ! Il y en avait pour tous les goûts, même les anciens trailers de Final Fantasy XIII et Final Fantasy Versus XIII étaient présents. En parlant de Final Fantasy, il est déjà bientôt 15:00, donc direction la halle 2 aux stands Square-Enix.

Nous y voilà ! 15:05, on est à la queue pour entrer dans le Square-Enix Closed Mega Theater. Nous entrons enfin dans la salle à 15:20 comme convenu, il y a une cinquantaine de personnes plus dix personnes du staff. Ceux-ci contrôllent que personne film la projection sur grand écran. Sacré sécurité ! Premier vidéo : Final Fantasy XIII.

La vidéo débute par un ciel bleu et quelques nuages, on redescent ensuite sur terre et on nous montre les plaines de Pulse, pour finir par un gros plan sur la ville Cocoon, ville enfermée et coupée du reste du monde. Dans la ville Cocoon nous voyons l’héroïne du jeu, Lightning, se battre contre une horde de soldats vêtus en blanc. Lightning se bat avec grande vitesse et agilité. Plus loin, nous apercevons un gars (dont on ignore encore le nom), qui ressemble un peu à Seifer dans Kingdom Hearts 2, qui se bat aussi contre les soldats avec une force colossale. Il les met hors d’état de nuire grâce à ses points. Aprés avoir fini un groupe de soldats, par un sort de glace, il lance un crystal, dont en sort deux Shivas (la séquence de transformation est magnifique). Elles fusionnent pour se transformer en motto. Le gar saute sur la motto et roule à grande vitesse en direction de Lightning. La camera ensuite ressort de la ville pour nous montrer les montagnes sauvages de Pulse. Sur le haut de ces montagnes on voit une fille (on dirait une amazone), qui ressemble assez à Kairi de la série Kingdom Hearts en plus âgée. Fin du trailer. Ce dernier confirme que Final Fantasy XIII sera très impressionant et spectaculaire. Espérons maintenant que son scénario tiendra la route.

Square-Enix nous montre ensuite ses titres pour Mobile, des titres pas vraiment intéressants, puisque seul les Japonais pourront en profiter. Parasite Eve 3 et Final Fantasy Agito XIII (qui ressemble techniquement à un jeu PSP) restent impressionants compte tenu de la plateforme où ils tournent.

On continue avec une longue vidéo sur The Compilation of Final Fantasy VII, qui ne montre ce que l’on connaissait déjà : Before Crisis, Crisis Core, Dirge of Cereberus et la version Blu-Ray d’Advent Children. On espérait au fond de nous, de voir le remake de FFVII sur PS3, mais malheureusement en vain.

Après c’est au tour de Dissidia : Final Fantasy, curieux jeu de combats sur PSP qui à l’instar de Smash Bros, regroupe les persos des différents Final Fantasy. Les combats dans Dissidia sont très dynamiques et rapides, ils sont bien différents de ceux de Smash Bros, et ils ressemblent à un croisement entre Power Stone et DBZ Tenkaichi. Graphiquement le jeu est assez joli et propose des CGs superbes, la scène où Squall se bat contre Sephiroth est magnifique ! Étant encore assez scéptique du fait que Square-Enix nous sort un jeu de combats, il faut maintenant attendre de pouvoir jouer à Dissidia pour voir comment fonctionne son système de combat et s’il est fun à jouer.

La séance se poursuit avec Final Fantasy Versus XIII sur PS3, un titre encore bien mystérieux. FFvsXIII a une atmosphère qui rappelle fortement Advent Children et Matrix, donc assez sombre. Le héros sort de sa demeure est aceuilli par une horde de soldats qui ouvrent le feux sans attendre. Le héros invonque une dizaine d’armes blanches qui flotte au tour de lui, qui le protège des balles des ennemis. Les soldats ont épuissé leures munitions, le héros se lance à l’attaque et les tuent les uns après les autres avec une grande facilité. Il use de la téléportation pour les vaincre et on dirait que ce n’est qu’un échauffement pour lui. En se dirigeant chez lui, il voit cinq autres soldats descandants le mur de sa demeure à l’aide d’une corde. Le héros se téléporte dans les airs à toute vitesse et règle leurs comptes en trois secondes. Après cette magnifique scène d’action, on passe par une scène plus calme, on voit une grande route au beau milieu de nul part, en plein jour (jusqu’à maintenant on a vu que des séances de nuit dans le jeu). Une voiture s’approche et s’arrête au milleu de la route et d’un côté sort un nouveau personnage, un gars (stil tendance cool) avec un pistolet à la main. Alors que de l’autre côté de la voiture sort notre héros que l’on connait, et on dirait qu’ils font une pause d’un long trajet. Nous deux amis arrivent plus tard dans un village. L’écran devient noir et des phrases en italien défilent sur l’écran. Maintenant on voit une salle avec une grande table au milleu, au tour d’elle, des hommes en costar sont assis et ressemblent assez à des mafieux. La derniere scène, on est a nouveau en pleine nuit, le héros court à toute vitesse à travers toute la ville. De l’autre côté de la ville, on voit une jeune femme blonde, habillée comme une écolière et qui ressemble assez à Lightning. Le héros la trouve, les deux protagonistes se regardent d’une façon comme s’ils se connaissaient depuis longtemps. La jeune femme fait apparaître une sorte de pentagramme jaune derrière elle, d’où elle en sort une épee. Le héros fait la même chose, un pentagramme bleu apparaît derrière lui, il sort son épée. Nos deux personnages se regardent une dernière fois et fonçent l’un sur l’autre. Le trailer se termine ainsi. Comme pour FFXIII, ce trailer était très impressionant, même s’il nous a pas appris un grand nombre de choses, de plus sur le jeu lui-même, excépté l’apparition de nouveaux personnages.

Après on a eu droit à des trailers des trois prochains Kingdom Hearts, en commençant avec Kingdom Hearts Coded sur Mobile, qui met en scène, Sora du premier KH dans un monde d’ordinateur.

Le prochain Kingdom Hearts, c’est le Kingdom Hearts 358/2 Days sur DS. Dans ce volet on suit l’histoire de Roxas quand il faisait encore partie de l’Organisation XIII. Comme dans Chains of Memories sur GBA, les scènes cinémathèques dans KH 358/2 Days utilisent le moteur de la version PS2. Ce qui est spécial aussi dans ce volet, c’est qu’il sera possible d’y jouer à plusieurs, chaques joueurs contrôlera un membre de l’Organisation XIII. Dans la vidéo presentée, le jeu à l’air d’être assez dynamique et fun lorsqu’ont jouent à plusieurs. On a aussi vu que Roxas pouvait flotter dans les airs. Par contre les graphismes m’ont paru un peu pixélisés, mais rien de bien grave. Le jeu s’annonce assez prométeur pour les fans de Roxas et de l’Organisation XIII.

Dernier jeu de la série Kingdom Hearts à avoir été montrer, et le plus intéressant à mes yeux, c’est Kingdom Hearts : Birth by Sleep sur PSP. La fin cachée dans Kingdom Hearts 2 Final Mix sur PS2 faisait bien référence à ce jeu là et non à Kingdom Hearts 3, comme on le pensait au début. KH:BbS se déroule quelques années avant KH1 et met en scène Terra et Ven. Terra est le plus agé et ressemble un peu à Zack de FFVII, quand à Ven, il ressemble énormément à Roxas de KH2. Ces deux personnages sont confronter au vieux sorcier, lui aussi vu à la fin de KH2 Final Mix. La vidéo du jeu ne nous a pas vraiment donneé beaucoup d’informations quand au scénario du jeu. Les graphismes sont très beaux, pratiquement de la même qualité que KH2 sur PS2. Les combats qui mettaient surtout Terra à l’euvre, sont très rapides et forts semblables aux versions consoles. On voyait aussi des séquences où Terra faisait tout son possible pour protéger Ven (ça rappelle un Zack et Cloud dans FFVII). La dernière scène nous montre Terra, entrain de regarder deux petits garçons jouer enssemblent, c’est deux garçons sont Sora et Riku. Ce jeu sera le dernier de ces 3 jeux Kingdom Hearts à sortir. Ils s’annoncent en tout cas très interessants !

Voilà, la sèance du Closed Mega Theater est terminèe, ont ressort de la petite salle impressionés et satisfaient, et fièrent d’avoir pu voir des vidéos que l’on ne retrouve pas sur internet et que seuls les gens venus ici ont pu les admirer !!

Il est déjà 16:00 heures et on a passé la dernière heure a visiter un peu les stands qu’on a pas encore eu le temps de voir comme celui de Bandai Namco, qui présentait des jeux que l’on connaissait déjà, plus où moins, comme Ace Combat 6 (X360), Dragon Ball Z Sparking Meteor (Wii & PS2), Tales of Destiny : Director’s Cut (PS2). Il y avait partout tellement de monde, qu’on ne pouvait plus éspérer pouvoir essayer un nouveau jeu. La fermeture approche, les booth babes se remettent devant leurs stands respectifs pour saluer les visiteurs. Le Tokyo Game Show 2007 s’est terminer avec joie et grande satisfaction, le sourire aux lèvres.

Comme je m’y attendais, ce TGS 2007 s’est révélé être fort impressionant et intéressant. J’aurai voulu avoir plus de temps pour pouvoir essayer encore plus de jeux, mais ce temps à été utilisé pour les trailers Yakuza 3 et du Closed Mega Theater, donc je ne regrette rien. Il est toujours dommage que Nintendo s’opstine à ignorer ce salon, mais s’ils venaient aussi à y participer, il faudrait dans ce cas prolonger le salon, tant le temps manque ! Sony a fait un joli show, la PlayStation 3 va voir débarquer de très bons jeux. Malgré l’absence de Nintendo, la Wii était très présente avec des bons jeux des éditeur tiers. Quand a Microsoft qui constate que sa console va comme ça mal au Japon, ils auraient pu essayer d’impressioner et d’imposer davantage, ils ont fait que le minimum. Au niveau des portables, DS et PSP, pas de soucis à se faire, leurs catalogues de jeux ne font que grossirs.

Voila, j’arrive à la fin de ce compte-rendu, que j’éspere vous aurez eu autant plaisir de le lire que moi de l’écrire, et que je vous aurez donnez l’envie d’aller vous-même visiter un futur Tokyo Game Show. C’est une expérience unique, je vous le garantis !

Seijuro Hiko

Répondre à cet article


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | squelette