Consoles-Fan

Accueil du site > Strategie > XCOM : Enemy Unknown

XCOM : Enemy Unknown

you are

dimanche 25 novembre 2012, par Elfeausoleil

Cela fait désormais 17 ans que la série Enemy Unknown avait été placée au fond de nos placards, série pourtant ampli d’un potentiel non négligeable, traitant de l’hypothétique conflit entre humain et extraterrestre. Allez savoir ils auront peut-être notre peau avant les vampires, les zombis ou la fin du monde de décembre 2012.

Mais n’allez pas croire que l’humanité va se laisser envahir comme cela, non loin de là, c’est dans ce contexte que l’on vous place au commandement de la XCOM, une « agence » chargée par les plus grands pays mondiaux de trouver une solution afin de contrer cette invasion alien, cette agence possède une base souterraine, elle est composée de plusieurs unités : scientifique, ingénierie, militaire. Il vous faudra ainsi allouer les fonds et les moyens à chacune de ces unités afin de trouver le juste milieu qui vous conviendra.

JPEG - 52.5 ko

La première partie stratégique du titre se situe dans ces unités, qui sont les « pré-combat », si celles-ci sont mal gérées, cela se ressentira durant les combats. Il ne faut donc surtout pas les négliger. Elle fonctionne avec un certain ordre : vous rechercherez (science), produirez (ingénierie), puis utiliserez (combat). Les recherches et productions/améliorations, vous coûteront différentes choses : des matériaux et cadavres, dont le seul moyen d’obtention sera le combat, et de l’argent, fournie chaque mois par financement des états membres du projet XCOM, ou en revendant des métaux/alliages/cadavres au marché gris. Cette partie est très jouissive de par le fait que tout ce que vous découvrirez et produirez dans cette phase de jeu, vous permettra par la suite de vous défendre et d’enrailler plus facilement la menace extraterrestre. Grâce à cela ce nouvel opus tire son épingle, en comparaison aux jeu x de stratégies qui ne font vivre que les combats et vous livrent de nouveaux équipements sur un plateau en échange de quelques dollars, pièce d’or ou autre. Et c’est là que l’on voit l’expérience des studios Firaxis en terme de jeu gestion/stratégie.

JPEG - 62.7 ko

Les combats à proprement parlé contre les envahisseurs se déroulent au tour par tour, vous bougerez vos soldats un par un, tous en élaborant des tactiques en fonction des capacités de vos unités et de celle de l’ennemi, du classique brouillard de guerre, mais également en prenant en compte la destruction possible de tous les éléments disposés dans le décor : murs, voitures, barricade, etc. Ces destructions ne se font pas uniquement à l’aide d’explosif, une salve de fusils suffira à pulvériser la couverture derrière laquelle un extraterrestre se serait caché, laissant libres champs à une autre de vos unités de l’abattre. Mais attention les aliens, ont également la possibilité de détruire les décors, et ils n’hésiteront pas une seconde à le faire.

JPEG - 51.9 ko

Il existe 4 types de soldats commandos, sapeurs, snipers, grenadiers, chaque classe possède un arbre de compétence, avec des capacités fard comme le lance-roquette, la gâchette facile ou le tire de précision. Ces soldats sont complètement modifiables : du nom, à la coupe de cheveux, chaque personnage est donc unique, ce qui implique que si par malheur votre soldat tombe au combat, il ne vous restera plus qu’à en recruter et reformer un nouveau. Les aliens possèdent également quelques « classes » : les sectoïdes, ceux sont de petits êtres à la grosse tête possédant une capacité mentale de se connecter à un autre sectoïde afin de le booster, mais si le "booster" meurt le boosté le suit. Il y a également les allumettes, plus grand et plus fin, eux possèdent la capacité de cracher un nuage de poison. Il existe ainsi une douzaine de types d’aliens différents pratiquant différentes techniques de combat, allant du corps à corps, jusqu’au psychique. Il existe ainsi une douzaine de "classes" ayant toute une capacité spéciale, mais que je vous laisse découvrir tout ça par vous-même.

JPEG - 49 ko

Graphismes 15/20

Rien n’à redire niveau graphismes mis à part quelques bugs de caméra, voir son soldat tirer à travers 1 ou 2 murs et toucher sa cible sans une éraflure sur ces mêmes murs, laisse toujours perplexe. Mais le titre nous offre tout de même un joli panel de décors travaillés ainsi que de nombreux affreux aliens détaillés.

Jouabilité 18/20

Les développeurs de chez Firaxis nous offrent un titre au gamplay abouti alliant deux univers maîtrisés à la perfection par le studio : gestion « économique » de la base avec toute la tactique que demandent les combats.

Durée de vie 16/20

Avec sa campagne d’une durée assez importante, dotée de quatre niveaux de difficulté plus une option homme de fer (faire toute la campagne sur un seul « slot » de sauvegarde, ainsi que d’un mode multi-joueurs, Xcom nous propose un titre d’une durée plus qu’acceptable.

Bande son 16/20

La bande son est à l’image du jeu, bonne. Les bruitages sont convainquant et la musique immersive que demander de plus ?

Scénario 16/20

La campagne suit une trame scénaristique plutôt accrochant, parsemée de moments forts de l’évolution du projet ainsi que d’objectif "prioritaire" qu’il vous faudra réaliser si vous ne voulez pas stagner. Le tout nous conduisant jusqu’à la fin du jeu en toute légèreté.

Note générale 16/20

En conclusion, Firaxis a réussi un retour en force de la série avec XCOM : Enemy Unknown. Tout en restant sur les bases posée par UFO : Enemy Unknown, les développeurs ont réussi à moderniser la série, nous proposant un titre, beau, jouissif, addictif, alors n’hésitez pas a craquer vous ne serez pas déçu.

Répondre à cet article


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | squelette