Consoles-Fan

Accueil du site > Party Game > The Lapins Cretins Land

The Lapins Cretins Land

Bwaaaaaaaaaaa U

lundi 10 décembre 2012, par Davy1

Nouvelle console oblige, les premiers jeux font un peu office de banc d’essais pour juger des performances de la console. Et la première chose qui fait plaisir à voir, même si c’est un plaisir tout simple, c’est l’affichage. On peut enfin dire adieu à la SD, définitivement. Sur un écran plat, c’est quand même beaucoup plus agréable en haute définition. Désormais, les fans de Nintendo pourront en profiter également. Pour le reste, pas d’énorme surprise puisque la Wii U propose une puissance similaire à ce que l’on connaît déjà. La nouveauté un peu perturbante, c’est le double affichage. D’office, il est impossible de suivre les deux écrans simultanément et c’est bien dommage pour un testeur car il arrive que l’affichage ne soit pas identique. Par exemple, on a une vue aérienne fixe sur l’écran TV (on y voit les lapins courir) alors que sur votre gamepad à écran tactile, la caméra se fixe sur votre lapin et c’est le décor qui pivote en 3D. De là on peut déjà imaginer que les développeurs feront des choix ingénieux pour ne pas solliciter de trop la console. Soit l’affichage sera double et il suffira de transmettre un signale à deux sorties video, soit un des écrans sera plus spectaculaire de l’autre : de toute manière, on ne peut suivre les deux écrans. Les plus doués arriveront peut-être à faire du joli travail en simultané : après tout, en mode multi, il faudra contenter chaque joueurs, qu’il soit derrière le gamepad ou qu’il tienne le couple classique wiimote et nunchuck.

Passionné par les parcs d’attractions, j’attends à chaque fois beaucoup de la part des éditeurs qui prennent la décision de se lancer sur le sujet. Autant vous le dire tout de suite, The Lapins Cretins Land est une belle déception. La thématisation est parfois sans rapport avec les minigames. On ne visite pas de parc. Les seuls moments relatifs au thème sont occupés par les cinématiques du jeu. Mouais.

JPEG - 67.1 ko

En réalité, The Lapins Cretins Land est un party game dont le point de cohésion des minigames est incarné par un plateau de jeu composé de deux cercles reliés par quelques ponts qui se déplacent au fil de la partie. Ultrabasique et peu inspiré. En revanche, le contenu du jeu contraste avec la platitude de l’enrobage. En effet, les règles de jeu sont amusantes, évolutives grâce aux cases "évènement" et rythmées bien que très classiques. Par exemple, si vous tombez sur la case jackpot, ce sont les fameux cercles qui font office de roulette. Les minigames sont très réussis, riches et utilisent bien le gameplay asymétrique.

JPEG - 51.9 ko

Si vous jouez seul, vous utiliserez la plupart du temps au gamepad. A plusieurs, vous aurez l’occasion d’essayer les deux types de gameplay à tour de rôle. Lapalissade que de dire qu’à plusieurs, un party game est plus fun.

JPEG - 63.8 ko

La possibilité de jouer sur une console portable avec une console de salon. Certes, il faut rester dans les parages (considérez qu’il faut rester dans la même pièce et qu’il ne faut pas d’obstacle entre le gamepad et la WiiU) mais quand même, cela en fait une console portable puissante, mais sans les fonctionnalités d’une console portable si ce n’est qu’on si on le souhaite suivre du coin de l’oeil et d’une oreille une émission de télévision ou simplement jouer en attendant sa série préférée ou, pourquoi pas, laisser la télévision libre à d’autres membres de la famille.

JPEG - 38.8 ko

Le but est d’obtenir un certain nombre de trophées et de revenir à la case centrale. Cela sonne la fin de la partie. LE classement s’opère alors en fonction du nombre de trophées obtenus. Bien entendu, il est possible de gagner des trophées en remportant des minigames, en répondant correctement à des questions ou encore grâce à des jeux de hasard ou en dérobant des trophées à vos concurrents. Les mêmes jeux de hasard pourront vous priver de trophées, vous pourrez vous faire voler ou certains trophées seront purement et simplement détruits, histoire de maintenir le suspens. Ils sont un peu l’équivalent des étoiles dans Mario Party mais sont en revanche présents en plus grand nombre. De quoi maintenir un certain équilibre tout en jouant suffisamment avec les nerfs des joueurs. Une fois débloqués, les minigames sont en libre accès si vous souhaitez vous entraîner ou effectuer quelques parties rapides. De plus, un mode chasse au trésor se débloque et permet d’enrichir le mode un joueur puisqu’il s’agit de revisiter chaque minigame plusieurs fois et de récupérer parallèlement 3 pièces qui ont été cachées : une sorte de défi en fin de compte.

JPEG - 79.9 ko

Graphismes : 65%
Clairement pas une démo technique de la console.

Animation : 63%
Quelques petites baisses de framerate, la faute à un manque de débuggage.

Jouabilité : 73%
Pas de latence, on est loin des critiques fondées à la sortie de la Wii.

Bande Son : 77%
Le son diffusé à la fois par le téléviseur et par le gamepad offre un effet spatial des plus sympathiques.

Intérêt : 66%
Un manque de jeux et surtout, il n’est pas possible de jouer à 4 aux minigames...

Note Globale : 70%
Ce premier "lapins crétins" pour Wii U est honnête. On aurait cependant aimé un peu plus de fantaisie et de contenu même si le gamepad reste bien exploité de manière générale.

Répondre à cet article


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | squelette