Consoles-Fan

Accueil du site > Jeu vidéos > Compagnons d’infortune

Compagnons d’infortune

samedi 12 octobre 2013, par v1

Nos compagnons d’infortune sont divers et variés, mais (presque) toujours fidèles et dévoués. Petit coup de projecteur sur ces personnages secondaires qui nous accompagnent malgré eux dans nos calvaires aussi virtuels que ludiques.

D’abord, il existe plusieurs types de compagnons d’infortune, parfois techniquement appelés tritagonistes. Vous trouvez ainsi les filles, les demoiselles et les dames telles qu’Elizabeth dans Bioshock Infinite et Ellie dans The Last of Us. Il y a aussi les personnes « invisibles » (en d’autres termes les « voix ») à l’image d’Irving Lambert et Anna Grimsdottir dans Splinter Cell ou les animaux comme Riley, le chien de Call of Duty : Ghosts, et Daxter dans Jak & Daxter. Vous trouvez encore les I.A. telles que Cortana dans Halo ou les robots à l’instar de Clank dans Ratchet & Clank. Ensuite, au-delà de leur physique et leur nature, ces personnages secondaires se distinguent de par leur comportement et leur façon d’être.

Vous pouvez avoir droit à la belle demoiselle nimbée de mystère, à celle qui... « Cause toujours... » ou encore à celle qui vous fait mourir (littéralement) de rire. Ces comportements peuvent bien entendu s’appliquer à des camarades tant masculins que féminins. D’autres assurent encore le rôle du plus fidèle ami de l’homme qu’il soit un chien, un robot ou toute autre créature plus ou moins inédite.

Enfin, nos compagnons d’infortune peuvent faire montre d’aptitudes particulières lors de situations inextricables ou se contenter de nous regarder couler.

Voilà, nous n’avons malheureusement pas l’espace suffisant pour vous présenter tous nos inénarrables partenaires, mais une question nous brûle les lèvres. Quel est votre préféré ?

Répondre à cet article


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | squelette