Consoles-Fan

Accueil du site > Simulation > Farming Simulator 2013

Farming Simulator 2013

Je n’ai besoin de personne...

lundi 14 octobre 2013, par Hellfire

Amis gentlemen farmer, le plus célèbre simulateur agricole est arrivé sur vos consoles. alors enfourchez vos engins et partez à la conquête de vastes étendues. Bon c’est la Far West non plus. C’est Farming Simulator 2013. A vos marque, prêt ? Semez !!!

JPEG - 58.9 ko

Farming Simulator 2013 est un transfuge (garanti sans OGM ?) du PC dont il fait les beaux jours de nombreux joueurs fans de céréales, de belles mécaniques et qui rêvaient d’incarner un agriculteur à la tête de gigantesques exploitations. Ce volet succède donc à la cuvée 2012 qui a eu son succès sur PC notamment grâce aux nombreux mods disponibles. Ceci dit, l’intérêt des mods ayant bien évidemment disparu dans la version consoles, voyons ce qu’il reste d’attrayant dans la gestion de ces pâturages.

Non sans être aller faire un petit dans le didacticiel qui va vous initier au nombreuses activités de tout fermier qui se respecte (semer, couper, récolter, faire des ballots de paille etc...)Vous vous vous retrouvez donc à la tête d’une exploitation où il faudra gagner votre vie en ne comptant pas vos heures. Ainsi outre vos activités quotidiennes (les champs et les bestiaux), vous aurez régulièrement des missions qui vous seront assignées comme par exemple transporter des palettes ou des ballots de pailles qui vous rapporteront énormément d’argent comparé au reste mais qui va s’en plaindre.

JPEG - 328.2 ko

Vous pouvez choisir parmi 2 exploitations relativement grandes... enfin très grandes. La taille est immense comparé à la version 2012. Elle prend modèle sur les grands complexes américains ceci expliquant cela. Vous switcherez à votre guise entre vos nombreux véhicules en appuyant simplement sur le bmd ce qui vous évitera de perdre du temps à traverser la map... en théorie. Ben oui car parfois votre engin est bloqué... dans un arbre et vous êtes obligé de le rejoindre avec un autre engin, lui rentrer dedans afin de le débloquer...fâcheux.

Vous aurez accès à une boutique qui vous permettra d’acheter une quantité considérable d’outils et d’engins ainsi que des animaux tels que des meuhmeuhs, des cotcots et autres mêeêêêhhh !!!! ces bestioles seront aussi source de revenus avec la vente de leur production (oeufs, laine, lait etc...). J’en reviens au fait que l’on vous confiera régulièrement des missions qui rapporteront bien plus. Ne les négligez car vous pouvez les refuser et vous auriez tort.

JPEG - 902.6 ko

Comme vous aurez de nombreuses tâches à accomplir de préférence simultanément afin de gagner du temps et de l ’argent, vous aurez la possibilité d’embaucher des ouvriers qui feront le boulot à votre place. ainsi vous vaquerez à vos occupations en laissant les autres bosser, vous êtes le boss après tout. Bien sûr vous pouvez virer les dits ouvriers quand bon vous semble. Ah les joies du capitalisme campagnard.... Un PDA en bas à gauche de votre écran vous aidera à vous repérer grâce à une carte. Ce PDA vous fournit aussi des infos concernant la météo ou encore l’état de vos finances et de votre production.

Si vous parvenez à supporter ses nombreuses tares techniques, Farming Simulator 2013 pourra vous procurer un certain plaisir à gérer une exploitation agricole grâce à une ambiance paysanne plutôt bien retranscrite. De plus il est le seul à occuper le créneau de ce genre de soft.

JPEG - 533.8 ko

Graphismes : 5/10

Techniquement à la ramasse, le jeu est aliasé, les textures sont simplistes, la distance d’affichage ridiculement faible, les bugs sont légions : on reste fréquemment bloqué dans le décors. La modélisation soignée des nombreux engins rattrapent néanmoins le coup.

Gameplay : 6/10

Plutôt bien adapté à la console, il faut tout de même un certain temps d’adaptation pour maitriser toutes les manœuvres. La conduite est assez légère, on ne sent que peu d’inertie avec certains engins.

Bande-son : 6/10

Bruitages de bonne facture et musique d’ascenseur provincial sont votre lot quotidien.

Durée de vie : -/10

On joue tant qu’on ne s’en lasse pas. Difficile d’évaluer ce critère.

Avis de Niels âgé de 8 ans : 8/10

Y’a plein de d’engins agricoles, tu peux acheter des animaux, on peut construire des ruches et des serres, les manœuvres des engins sont un peu durs.

NDLR : oui la note est plutôt large et alors !!!!

Hellfire

P.-S.

Editeur : Focus

Développeur : Giants Software

Type : Gestion

Sortie France : 4 septembre 2013

Répondre à cet article