Consoles-Fan

Accueil du site > Infiltration > Deus Ex : Human Revolution Director’s Cut

Deus Ex : Human Revolution Director’s Cut

Une augmentation...

mercredi 20 novembre 2013, par Hellfire

Si vous avez joué au monumental Deus Ex : Human Revolution sortie en 2011, il est tout à fait légitime de se poser la question à savoir si oui ou non ce Director’s Cut mérite que vous mettiez la main à la poche. Je tente d’apporter une réponse dans ce test.


JPEG - 966.9 ko

Il est de bonne augure de vous rafraîchir la mémoire avant de passer au nouveau contenu de Deus Ex : Human Revolution Director’s Cut. C’est donc un FPS action/ infiltration d’anticipation très ouvert où Vous incarnez Adam Jensen, chargé de la sécurité au sein d’un groupe Sarif Industries spécialisé dans la conception d’augmentation cybernétique destinée à améliorer ou corriger les performances physiques et mentales de l’homme avec tout ce que cela implique de dérapages et autres aberrations morphologiques. Vous baignez donc dans un Univers cybernétique très marqué Blade Runner avec cette ambiance lumineuse dorée nocturne qui rend tellement bien. Bref les labos de la société sont attaqués par un groupuscule très dangereux aux membres redoutablement augmentés . Vous n’aurez aucune chance contre eux.

JPEG - 244.2 ko

Vous prenez cher et aux frontières de la mort, vous êtes sauvé grâce à des implants neurales et des augmentations cybernétiques. Autant dire que vous n’êtes plus le même homme qu’au début de l’aventure. Six mois après cet évènement, vous aurez de nouveau à affronter ses fameux terroristes aux intentions encore floues, ces mêmes terroristes qui ont pris la vie d’une femme qui vous était chère... Pour ce faire, vous disposez d’un arsenal vous permettant d’intervenir avec discrétion ou en défouraillant plein pot. Chaque situation (ronde de garde, bouche d’aération, caméra, tourelles etc...)doit être étudiée dans les moindres détails avant de foncer tête baisser sous peine de finir à la morgue.

Vous bénéficierez progressivement de nouvelles augmentations (voir à travers les murs, amélioration de la force etc...) qui vous aideront à venir à bout des configurations ennemis les plus complexes. Vous avez donc une totale liberté dans l’approche que vous faites : tuer tout le monde ou neutraliser les adversaire sans les tuer et sans se faire repérer.

JPEG - 144.2 ko

What’s new

Parlons d’abord du DLC Le chaînon manquant qui est ici intégré dans le jeu. Bonne idée de la part d’Eidos car il se déroule au beau milieu de l’histoire principale. Vous devrez vous sortir d’une fâcheuse posture puisque vous êtes retenu prisonnier à bord d’un cargo. Une fois évadé, vous pourrez explorer librement les lieux. Sans en dévoiler plus, sachez que cette extension est graphiquement plus jolie que le jeu original, le scénario tient la route durant 4 bonnes heures. Le changement de lieu permet de jouer dans une configuration tout en hauteur. Il y a des quêtes annexes mais pas de nouvelles armes.

Ensuite les Boss du jeu ont été redessinés et les possibilités pour les battre intelligemment ne défavorisent plus les partisan du non bourrinage. Il vous sera possible par exemple de retourner des tourelles contre eux en les piratant. La compatibilité smartglass est exploité notamment pour les séquences de piratage, la map des lieux et l’inventaire. Enfin les commentaires des développeurs ainsi que le guide du jeu sont disponibles dans cette version mais en anglais.

JPEG - 162.5 ko

Graphismes : 8.5/10

Il n’est pas tant question de la performance technique un poil daté que de l’univers unique dans lequel baigne Deus Ex : Human Revolution. Le soft bénéficie d’une direction artistique incroyable. Une mbiance digne des plus grands films d’anticipation, Blade Runner en tête.

Bande-son : 9/10

Les musiques sont parfaites cependant les doublages français laissent un peu à désirer.

Gameplay : 9/10

Une liberté totale dans les possibilités d’approche, des dialogues à choix multiples qui influent sur le déroulement de l’histoire. Une interface soignée. Un beau mixe entre vue FPS et phase infiltration à la 3ième personne.

Durée de vie- Intérêt : 9/10

Un scénario foisonnant pour ce qui est du jeu de base. Ajoutez à ça le DLC relativement prenant d’une durée de 5 heures et vous en aurez pour plus de 30 heures de jeu.

Conclusion : 9/10

Deus Ex : Human Revolution est à l’origine une pure réussite artistique et scénaristique. Les ajouts apportés à ce Director’s Cut sont souvent judicieux (le DLC et la refonte des Boss et l’usage du smartglass . Pour les commentaires et le guide de jeu, il faudra cependant être anglophone. Si vous ne devez acheter qu’une seule version de ce chef d’œuvre, C’est bien évidemment celle-là. Néanmoins l est difficile de vous conseiller de réinvestir dans cette version (à la base prévue uniquement pour WiiU) si possédez déjà le jeu et le DLC.

Hellfire

P.-S.

Editeur : Square Enix

Développeur : Eidos Montréal

Type : FPS / Jeu de Rôle

Sortie France :

Classification : Déconseillé aux - de 18 ans

Répondre à cet article