Consoles-Fan
18/12/2018

Auteur
  

3061 articles en ligne

 
From TV Animation One Piece Treasure Battle
Le tr
Des bons b

Apr

Treasure Battle est un party game qui peut être comparé à Power Stone même si les différences sont tout de même nombreuses. Le déroulement du jeu se passe dans des stages délimités en 3D, pas très jolis à voir. Vous vous déplacez librement dans ces stages en frappant de diverses manières sur vos ennemis si possible sans faiblir. Jusque-là, rien de bien différent. Mais le jeu se voit amélioré par un principe que les scouts connaissent bien puisqu’il faut ramener un objet (en l’occurrence un coffre renfermant un précieux trésor : une carte à collectionner - vous souffrirez si vous voulez toutes les récupérer - dans votre camps et il faut vous arranger pour que le fameux coffre reste dans votre camps suffisamment de temps pour faire avancer votre bateau de pirate jusqu’à la ligne d’arrivée. Si l’adversaire récupère le coffre, ne vous inquiétez pas, le temps déjà écoulé n’est pas perdu, votre bateau n’avance plus mais il avancera à nouveau dès que le coffre sera remis en place.

Mon ooor, on a pris mon ooor

L’interface du jeu est assez jolie, bourrée d’effets, d’animation, de brillance, de transparence, de zooms. Les menus en deviennent même parfois peu clairs.

En mode Scenario, vous aurez droit à de nombreux dialogues avant de pouvoir commencer à jouer. Pour ceux que ça énervrait, il y a heureusement moyen de tout zapper. Jouable seul ou à deux dans ce mode de jeu, mais de toute manière jouable à deux contre deux, vous serez soutenu par un personnage guidé par l’ordinateur si vous n’avez pas d’amis parce que vous sentez mauvais. Mais outre le Treasure Battle, d’autres minigames viennent se rajouter histoire de ne pas trop vous lasser. Par contre, vous serez étonné par la durée de vie de ce titre à peu près aussi court qu’un jeu de baston. Elle est heureusement prolongée par tous les petits plus que Treasure Battle nous réserve comme les minigames jouables à 4 mais uniquement par équipe.

Et c’est bien la présence de ces minigames originaux qui fait toute la richesse de Treasure Battle. Prenons par exemple le jeu de foot de pirates qui ne se joue certainement pas à la manière d’un jeu de foot conventionnel puisqu’ici on parlera plutôt de frapper la balle en effectuant des combos plutôt que d’un véritable contrôle. La balle est énorme et lourde, elle peut donc écraser les pieds des adversaires et les immobiliser sans grand problème. N’hésitez donc pas à shooter sur vos ennemis, c’est plutôt efficace. Si vous êtes vous-même immobilisé, une manipulation classique vous est alors demandée d’effectuer : remuez comme un fou le stick et appuyez sur A le plus rapidement possible ! Bien entendu, il est toujours possible de frapper vos ennemis afin d’avoir le champs libre et enfin d’envoyer la balle dans les filets tout en chaîne de votre adversaire. A plusieurs le fou rire est garanti.

Moins comique cette fois-ci, le « kung-fu survival qui consiste à exploser le plus possible de phoques. Sur le papier ça a l’air amusant pour tout le monde sauf pour Brigitte Bardot. Mais dans le fond, c’est juste un minigame ultrabourrin où on ne comprend absolument rien : pas très fun !

Le Battle Royal est sans doute le jeu qui se rapproche le plus de Power Stone puisque vous devez éliminez vos ennemis le plus grand nombre de fois avant la fin du chrono.

Le Teamwork Rally est vraiment poilant. Vous devez amener un coffre à la ligne d’arrivée avec l’aide de votre partenaire en sautant de plate-forme en plate-forme. Juste un petit détail, vous ne pouvez effectuer de double-saut lorsque vous portez un coffre. En gros si vous sautez, vous tomberez dans l’eau à coup sûr. Aussi vous devez attendre que votre partenaire franchisse le précipice. Vous pouvez alors lui lancer le coffre. Il devra vous attendre au prochain obstacle et ainsi de suite ! Si vous tombez dans l’eau, vous devez repartir de la ligne de départ. Rajoutez à cela quelques éléments interactifs dans le décor qui viendront vous mener la vie dure et vous nagez en plein délire ludique. Teamwork Rally est donc excellent minigame qui demande énormément de synchronisation et de collaboration : au poil !

Le Cross Country est lui aussi très amusant. Il s’agit d’une course plus indivudualiste même si les scores se font toujours par équipe. Cette course est divisée en 10 étapes. Le but est évidemment de rejoindre le premier l’étape suivante. Ne croyez cependant pas que chaque nouveau départ remet tout le monde sur le même pied d’égalité puisque vous repartirez exactement dans l’ordre dans lequel vous êtes arrivés. Disons que cela permet tout de même de réduire des écarts trop importants suite à un gigantesque cafouillage d’un des joueurs. Celui-ci peut donc encore espérer revenir dans le jeu. Notons quand même que ce minigame aurait quand même gagné à être un peu plus jouable : il est parfois difficile d’estimer la longueur d’un saut.

Treasure Hunt est lui-aussi assez sympatique : il s’agit de retrouver le premier un maximum de trésors enfouis dans la terre. Malheureusement, le hasard occupe une place trop importante dans ce minigame.

Ma cassette, mes Louis d’or !

Il faut tout de même regretter que dans l’ensemble, l’action est souvent confuse et le gameplay s’en voit souvent affecté. Les actions ont été mal réparties sur les boutons de la manette gamecube, les angles de caméra sont plus que souvent foireux. Voilà un bien triste constat qui vient ternir un jeu pourtant très amusant, juste faiblard techniquement. Les idées sont là, le savoir-faire n’y est pas !

Graphismes : 52%
Les personnages sont grossiers, les décors sont vides, pas très esthétiques et moi je suis généreux sur les points sur ce coup-là.

Animation : 52%
Comment est-ce possible de faire aussi saccadé alors qu’il n’y a presque rien à gérer !

Jouabilité : 47%
Un gameplay très confus qui vous procurera des sensations désagréables dès les premières minutes du jeu. Un gameplay à dompter !

Bande Son : 70%
Moui bon, j’ai bien aimé la musique d’intro mais à part ça c’est classique.

Intérêt : 82%
De très bonnes idées, un concept en or, malheureusement, Bandai ne s’est pas donné les moyens de mener à bout son projet.

Note Globale : 62%
From TV Animation One Piece Treasure Battle est un jeu sympatoche qui aurait eu tellement à gagner en clarté, en gameplay et en réalisation pour arriver à quelquechose de vraiment valable. Cependant, il vous fera passer quelques bons moments de détente. Je le conseille donc aux fans de la série et aux amateurs de party games. Les autres se limiteront aux réflexions du genre "Mais c’est quoi ce jeu, ça se vend ? J’vais plutôt me prendre un jeu avec les X-Men !" Mais non, je ne me moque pas ! :p


NOTE : 06/10