Consoles-Fan
21/01/2018

Auteur
  

2890 articles en ligne

 
Disney Golf
Des pt’it trous, des pt’its trous...
Toujours des pt’its trous...

Si vous cherchez une bonne simulation de jeu de golf, Disney golf n’est peut-

On vous décortique tout dans Disney Golf et en plus de cela, le jeu est on ne peut plus clair et facile. Le principe consiste tout d’abord à choisir un axe de tir et l’endroit exact ou vous allez frapper la balle pour effectuer une parabole plus ou moins haute. Une fois sélectionné, il vous reste à décider la force déterminée par le moment où vous cliquez sur une barre de power qui grandit et diminue sans cesse, très lentement pour que les jeunes enfants puissent aussi jouer. Il faut ensuite réappuyer une seconde fois pour déterminer la précision avec laquelle vous allez frapper votre balle. Cette deuxième phase disparaît une fois que vous êtes sur le green.

Et puisque ce jeu est dédié pour les enfants, il ne faut pas s’étonner de la présence du jeune héros de chez Disney : Marty ! Ce personnage est d’ailleurs particulièrement réservé pour les enfants. Les autres personnages possèdent différentes caractéristiques. Vous ne devrez pas vous soucier du changement de club, tout est géré automatiquement. On ne se casse vraiment pas la tête : il n’y a finalement qu’à observer le dénivelé du terrain et la force du vent !

Mario ou Mickey ?

Comment ne pas parler de Mario Golf dans ce test puisque Disney Golf lui ressemble comme deux gouttes d’eau, il s’aligne donc comme le concurrent direct du jeu N64 et futur jeu GC. En espérant tout de même que la réalisation de ce dernier soit un peu plus aboutique car si Disney Golf est très fluide et coloré par de nombreuses teintes pastelles, on ne peut pas vraiment tomber en pamoison devant les textures floues et l’aliasing qui atteint ici des records de scintillement.

Enfin bon, cela n’empêche pas Disney Golf d’être un bon jeu puisque le gameplay est au rendez-vous, peut-être même un peu trop et que l’on s’y amuse pour autant qu’on aime le genre. Les modes de jeu sont varies. Il y a bien entendu le « 18 trous » classique. Le mode Challenge, le Near Pin Contest qui consiste à s’approcher le plus possible du trou en un seul coup, le Long drive contest qui consiste à envoyer la balle de golf le plus loin possible en un seul coup, le combination play qui vous permet de jouer par équipe, le skins match qui rapporte un certain nombre de points en fonction des parcours (cette pondération peut parfois déséquilibrer les parties) et enfin le Match Play qui consiste simplement à terminer premier le plus grand nombre de parcours, peu importe le nombre de coups. Certaines de ces modes sont jouables seuls, à deux ou à quatre, mais il y a clairement de quoi faire.

Les musiques sont agréables, directement tirées du recueil Disney saucé avec une orchestration typique des parcs à thème. Un plus indéniable : les voix des personnages sont les originales, ou du moins, elles en donnent l’illusion parfaite.

Disney Golf est donc un bon petit jeu sympatique qui trouvera sa plus-caluer dans le mode multi-joueur. Aussi fun que Mario Golf mais pas vraiment très joli, il manque aussi un poil de challenge tant il se laisse maîtriser rapidos.

Graphismes : 57%
Les graphismes ne sont pas très jolis et un peu vides, ils sont sourtout aliasés et flous. Cependant ils sont très colorés.

Animation : 82%
Une très bonne fluidité. Les mouvements des personnages sont réussis.

Jouabilité : 73%
La prise en main est directe mais le gameplay est un peu trop simpliste.

Bande Son : 80%
Une ambianc très Disney : on aime ou pas.

Intérêt : 62%
Un manque de passion et de conviction font de Disney Golf un petit jeu sympathique qui aurait pu finalement être porté bien plus haut qu’il ne l’est déjà en partie grâce au mode multijoueurs très développé.

Note Globale : 68%
Un bon jeu de golf qui passera certainement inaperçu mais qui mérite toute votre attention si vous avez aimé Mario golf !


NOTE : 06/10