Consoles-Fan
13/12/2018

Auteur
  

3056 articles en ligne

 
Kikaioh
Dans Kika y’ a de l’eau
M

Si votre r

Capcom vous a concocté un petit bijou de jeu de baston en 3D avec des robots. Après une petite intro bien sage, on est directement plongé dans l’ambiance toute particulière du jeu qui ressemble à s’y méprendre à un Cyberbot en 3D. On est assez vite déçu de l’environnement du jeu. Un fond d’écran 2D, 2 polygones dans les décors... Il n’y a que les robots qui rassurent graphiquement. Eh oui, ce n’est pas tellement dans les graphismes que réside l’intérêt de ce jeu !

Dès les premiers coups spéciaux, la folie commence. C’est un vrai festival d’effets spéciaux ! Vous faites apparaître pendant le déroulement du jeu une quantité hallucinante de fonds d’écran gérés en rotation, zoom, transparences... Tout cela dans une ambiance très manga ! Le jeu est donc hyperdynamique et lorsque vous vous battez, il y a tellement d’animations à l’écran qu’on a presque l’impression d’assister à un dessin animé.

Deux boutons d’attaque, un bouton de saut et un bouton de garde, voilà une maniabilité fort inhabituelle pour Capcom ! Les robots ne sont pas sur un rail, vous pouvez réellement les déplacer dans le décor en profondeur. La liberté n’est cependant pas aussi forte que dans Power Stone.
La maniabilité déconcerte donc au début si vous êtes un grand habitué des jeux de baston de Capcom mais comme d’habitude, une fois apprise, elle est exemplaire ! Une petite nouveauté : certains de vos coups permettent d’immobiliser vos adversaires, vous pouvez en profiter pour relancer une attaque et pourquoi pas une super attaque ! L’adversaire devra l’encaisser sans broncher !

Si vous achevez votre adversaire avec un super coup (déjà impressionnant visuellement), vous déclencherez en plus lors de l’impact final une super animation en fond d’écran, puis le robot se désintégrera dans une explosion finale. Je vous laisse imaginer le spectacle visuel que cela représente ! Ce programme ne vous plaît pas ? Pas de problème. En fin de combat un symbole signifiant que vous pouvez achever votre adversaire en un coup ultime apparaît en haut de votre écran. A ce moment, si vous appuyez sur les 4 boutons d’un coup et que vous vous trouvez assez proche de votre adversaire, vous lui ferez subir l’ultime combo !

Kikaioh, c’est du concentré de bonheur pour celui qui aime les mangas. Les célèbres effets d’accélération de fond d’écran sont présents. La puissance de feu est démesurée : vous balancez des rayons beaucoup plus gros que les robots ! Pour assaisonner tout cela, Capcom a abusé d’effets de transparence. Tout cela est bien entendu géré sans une once de ralentissement.

Graphismes : 83%
Les graphismes sont assez vides, assez similaires à Star Gladiator 2. Cependant, les effets spéciaux gargantuesques méritent le détour.

Animation : 92%
Quelle folie, les coups spéciaux s’enchaînent et jamais ne s’arrêtent.

Jouabilité : 94%
Capcom propose ici une maniabilité nouvelle, facile à maîtriser et qui s’avère une fois de plus très efficace.

Bande Son : 88%
Les musiques semblent provenir directement de dessins animés japonais !

Intérêt : 85%
Pour tous les amateurs de Goldorak, Kihaioh est un vrai bonheur même s’il n’y a que 9 robots jouables...

Note Globale : 90%
Encore un jeu vidéo grand spectacle. Des décors plus léchés auraient été les bienvenus.


NOTE : 09/10