Consoles-Fan
19/09/2018

Auteur
A Lire Egalement

A Lire Egalement

A Lire Egalement

A Lire Egalement

A Lire Egalement

A Lire Egalement

A Lire Egalement

A Lire Egalement

A Lire Egalement

A Lire Egalement

A Lire Egalement

A Lire Egalement

  

3012 articles en ligne

 
The King Of Fighters 99 : Evolution
Evolution ?
R

King of Fighters 99’ Evolution a le tort d’

Chaque année, SNK nous propose un nouvel opus de KOF, et chaque année, on se demande quelles sont les nouvelles originalités qui vont nous convaincre à acheter le soft. L’année passée, SNK a innové dans les décors : plutôt que d’adapter telle quelle la version arcade, ils ont préféré rendre les décors plus profonds en les modélisant en 3D. La jouabilité quant à elle avait peu évolué. Cette année, la 3D des décors est toujours présente mais on revient au système d’évolution des décors qui avait été abandonné dans le dernier opus pour la quasi totalité des décors.

La quantité d’animations dans les décors a considérablement augmentée ; dans certains stages, l’illusion du dessin animé est presque atteinte ! Par exemple, dans le décor du parc d’attraction (voir ci-contre), le carroussel et la grande roue tournent, pendant que le bateau pirate se balance et qu’un feu d’artifice est tiré au loin ! Je ne vous parle même pas des personnages du décor :)

Les programmeurs ont eu en outre l’intelligence de modifier l’angle de caméra de temps en temps ce qui leur permet sans trop se fatiguer de faire évoluer le décor ou de proposer un deuxième décor à l’atmosphère identique mais aux graphismes pourtant différents ! Sur ce point, KOF est supérieur à Marvel VS Capcom 2 : plus d’évolution dans les décors et plus de décors ! Cependant les décors de Marvel sont beaucoup plus fins.

Une autre innovation est la jouabilité : c’ est difficile à croire tant les KOF ont toujours été des bijoux de maniabilité mais elle est meilleure que jamais et le nombre de coups par personnage a considérablement augmenté.

Visuellement, Kof fait penser à un jeu de combat (normal non ?) et Marvel VS Capcom 2 à un shoot-them-up. Kof est donc un peu plus réaliste mais également plus sobre et donc plus clair au niveau des coups. Il est aussi plus technique mais cela les fans le savent bien.

Kof satisfera donc ses fans puisqu’il s’impose comme le meilleur de la série, SNK ayant sorti le grand jeu en jouabilité. A noter l’apparition d’un 4ème personnage : le striker, que vous pouvez choisir parmi l’ensemble des 33 personnages sélectionnables dès le départ. Des extra striker pourront être débloqués au cours du jeu.

La musique est par contre assez décevante pour SNK qui nous avait habitué à des thèmes toujours très originaux, variés et travaillés ; On a juste droit ici à une compilation des meileures musiques d’attente au téléphone...

Le problème des chargements n’a toujours pas été résolu. Certes, ils durent à peine une seconde mais viennent toujours ponctuer le combat à chaque fois qu’un personnage se fait éliminer : cela devient agaçant surtout quand on se rend compte qu’il y avait moyen de tout charger en un coup : il n’y a qu’à voir Marvel VS Capcom 2 (encore lui !) qui met en scène 3 personnages dans chacune des équipes et qui nous permet de les interchanger tant qu’on le désire et quand on le désire sans aucun chargement. Kof 99 est donc presque parfait, il n’y a plus qu’à espérer que la prochaine version sera en haute résolution et que l’on pourra dire adieu aux chargements.

Graphismes : 85%
Des graphismes dont la finesse aurait été acceptable si Marvel VS Capcom 2 n’était pas sorti mais il est clair qu’avec ce dernier, tous les jeux de baston se prennent un coup de vieux. L’intérêt réside néanmoins dans l’évolution des décors bourrés d’animations.

Animation : 88%
L’animation des personnages ne semble plus vraiment évoluer d’année en année, ce sont plutôt les décors qui bénéficient d’une cure de jouvence...

Jouabilité : 98%
Les furies se laissent réaliser de manière déconcertante ! On est tenté de mettre une note maximum mais après tout peut-être qu’il y a encore moyen de mieux faire...

Bande Son : 71%
Des musiques qui ne sont pas mauvaises, certes, mais SNK nous avait habitué à tellement mieux !

Intérêt : 94%
Ce King of fighters est fidèle à lui-même, toujours très technique, il ravira la crème des amateurs de jeu de baston.

Note Globale : 90%
Jusqu’à présent le meilleur King de la série. Bien sûr, un King reste un King mais les fans du genre ne pourront pas faire impasse sur ce jeu.


NOTE : 09/10