Consoles-Fan
19/01/2018

Auteur
A Lire Egalement

A Lire Egalement

  

2888 articles en ligne

 
Macross M3
Touchez Macross, Monseigneur
Ils sont fous ces irlandais !

Je ne vous cache pas que j’ai ador

Alors vous enlevez les graphismes

Graphiquement, Macross est plutôt vide mais il est vrai que ce type de jeu ( Ace Combat, Air Force Delta ) offre rarement des graphismes vraiment très détaillés, l’intérêt résident essentiellement dans le gameplay et les différentes missions à accomplir. Macross ne déroge donc pas à la règle du jeu moche puisqu’en plus d’être vide (je vous jure qu’à certains endroits vous pouvez compter en 5 secondes tous les polygones du décor !), le mapping est vraiment d’une pauvreté navrante, le brouillard (ils auraient quand même pu s’en passer de ce brouillard quand même faut pas pousser bobone dans les orties !) rapproché accentue encore la réalisation à 2 francs TVA comprise de ce jeu. A la limite, le mécha et ses diverses transformations sont encore assez réussies mais vraiment je le dis pour être sympa avec les programmeurs.

Alors vous enlevez l’animation

Au niveau de l’impression de vitesse, c’est bien simple, on se croirait dans une simulation de ballon dirigeable ! Et puis les programmeurs nous font quand même l’honneur de faire ralentir assez fréquemment le jeu ( quand y’a un peu trop de monde à l’écran ) ce qui est sympa parce que comme le jeu est déjà tellement lent au départ on est sûr de bien pouvoir suivre l’action. A la limite, le systéme de boost permet de se faire une idée de la vitesse normale qu’il aurait fallu donner à ce jeu. Le 3eme stage est littéralement une catastrophe : c’est bien simple le jeu n’est plus fluide à aucun moment : je pense qu’on peut assister ici au plus long ralentissement de l’histoire du jeu vidéo. après tout, si vous avez acheté ce jeu, conservez-le bien on le retrouvera peut-être dans les musées et il se pourrait bien qu’il prenne de la valeur un jour. Vous seriez pas fiers de posséder le jeu qui possède le plus long ralentissement du monde ? C’est tout de même un évènement non ?

Alors vous enlevez la jouabilité

La jouabilité est d’une lourdeur incroyable, il est quasiment impossible de poursuivre des ennemis. Effectuer des rotations relève de l’exploit tant les manoeuvres sont lentes à effectuer. Ce jeu est vraiment conçu pour les amateurs de loukoums et autres bonbons mous. Bon c’est vrai, ils ont pensé à mettre des missiles à tête chercheuse que l’on peut locker sur l’ennemi, ce qui pour un jeu shoot en 3D est absolument nécessaire, et il est vrai que c’est assez joli mais bon on va tout de même pas sabrer le champagne quand même ! Alors quand on entre en phase de ralentissement intense, là il y a vraiment de quoi s’arracher les cheveux : parce que ça devient injouable, y’a pas moyen d’éviter les missiles et les tirs de mitraillette, même ceux qu’on voit venir !

Alors vous enlevez l’intérêt

Les missions sont navrantes, tu tues tout le monde ou tu arrives au bout d’un long tracé (long par sa lenteur, pas par sa longeur !) Vraiment, c’est passionnant, je me demande d’ailleurs comment ils ont fait pour trouver des idées aussi riches. Puis leur difficulté devient tellement rebutante qu’aucun joueur ne trouvera nécessaire de se surmener pour découvrir la suite d’un jeu laid et sans surprise. Vous avez terminé ce jeu ? Vous êtes vraiment très courrageux !

Graphismes : 55%
Dépouillé est sans doute le mot qui convient le mieux dans ce cas-ci.

Animation : 02%
Si on peut encore appeler ça de l’animation !

Jouabilité : 46%
En grosse partie à cause des ralentissement mais il est vrai qu’on a vraiment du mal à piloter convenablement.

Bande Son : 60%
J’aurais du m’en douter que j’allais découvrir ici un grand jeu : l’enregistrement sonore du beau dessin animé d’introduction a du être réalisé dans un tunnel avec un micro placé à 500 mètres d’un tourne-disques Playskool. La techno commerciale de ce jeu est éreintante.

Intérêt : 0,0001%
Allez, au revoir !

Note Globale : 10%
Je suis sûr que si ce jeu sort en Europe, c’est THQ qui va faire la conversion ! Allez, on va dire que j’ai rien vu, allez débugger votre jeu et revenez me le montrer quand il sera vraiment finalisé.


NOTE : 01/10