Consoles-Fan
16/01/2018

Auteur
  

2888 articles en ligne

 
Dark Angel
Eteins la lumi
Montre-moi ton c

Dark Angel est le jeu vid

Ange ou démon ?

Si Buffy proposait un véritable gameplay avec un challenge intéressant, Dark Angel ne propose ici qu’une licence. Les programmeurs en manque d’idée et de talents nous proposent ici un beat-them-up complètement plat, complètement froid, complètement mou. Même si les coups sont relativement nombreux et qu’on sent une inspiration matrixienne dans les coups, la molesse du gameplay prend rapidement le dessus et se révèle fort ennuyant dès les premières secondes de jeu. Tenir comme cela le temps de tous un jeu, il faut être philosophe.

Méfiance donc car le jeu est tout de même car Sierra est derrière ce jeu, l’habillage est très agréable et les musiques sont entraînantes. Les décors sont plutôt détaillés et légèrement interactifs. En bref, pour un peu que l’on apprécie la série, il y a de quoi se laisser piéger. Seulement voilà, c’est bien au niveau du fun que Dark Angel se plante littéralement.

Les sprites sont tous petits, la baston est molle, le gameplay trempe dans le grand n’importe quoi avec des coups nombreux mais l’absence d’automatismes le rend très bordélique. Par exemple, les items ne sont pas utilisés automatiquement lorsqu’ils doivent l’être. Cela oblige à réfléchir ? Pas vraiment puisque le fameux item à utiliser apparaît dans un logo lorsqu’il est nécessaire de le sélectionner. On peut donc se demander pourquoi tout cela n’est pas géré plus simplement puisque les programmeurs n’ont pas décidé de faire travailler vos méninges : Dark Angel est un jeu d’action, rien de plus.

Les combats sont les boss sont nullissimes : on se rend vraiment ici compte des limites du gameplay de ce titre… Battre les boss relève plus d’un jeu de hazard…

Ange déchu

Mais au final, la sauce ne prend pas. Dark Angel se complait dans la médiocrité et la répétitivité. Le gameplay est hasardeux et vieillot et la gestion des items très contraignante. Finalement, on s’ennuie à mourir et on noiera son chagrin dans les bonus du jeu qui tels des bonus de DVD vous proposeront diverses photos et reportages. A réserve aux fans de la série TV donc, et encore, je suis certain qu’ils seront bien plus contents de se payer l’intégralité des saisons.

Graphismes : 69%
Le style graphique est assez proche de celui de Dead To Rights, mais en largement plus pauvre.

Animation : 45%
Vous aimez ça les animations stroboscopiques vous ?

Jouabilité : 44%
La gestion des items est très mal pensée, le reste est à peine correct.

Bande Son : 63%
Mou, comme le reste.

Intérêt : 29%
Contrairement à Buffy, Dark Angel ne m’a pas du tout, mais alors pas du tout, plu. On s’ennuie dès les premières minutes.

Note Globale : 39%
Pourquoi subire ce calvaire alors qu’il est si facile de ne pas sortir les billets de votre porte-feuilles.


NOTE : 03/10