Consoles-Fan
19/01/2018

Auteur
  

2888 articles en ligne

 
Cyber Attack Team
Qu’est-ce que c’est que ce chat rabia ?
Chat pis Chat pot

Les digital comics ont

Cyber Attack Team ne passe pas par 4 chemins : un seul mot d’ordre : du trognon et si possible, en remettre une couche. Aussi de simples personnages colorés ne pouvaient vraiment pas suffire. Il fallait tous les déguiser en petits chatons ! Kawaii desu ne ! Et pour avoir droit à tout ça, on a même droit à la classique mais toujours tant attendue transformation dans le pur style « magical girl ». Par bonheur, les programmeurs ont pensé à inclure une tripotée de dessins animés fantastiques d’une qualité d’OAV.

La réalisation de Cyber attack Team est vraiment excellente. Les animations faciales sont nombresues, les intermèdes animés nombreux et délirants. Les scrollings sont aussi de la partie. Il y a de quoi rendre un fan exigeant heureux. De plus, les couleurs rose bonbon et autres dégradés de mauve.

Les cartes-mère sont attaquées, des virus informatiques tentent de démolir des microprocesseurs. Heureusement, la cyber attack team est là pour veiller. Déguisées en chaton, elles vont asséner des coups de griffe à leurs adversaires en se promenant immédiatement sur les cartes-mère :o. Je pense que là, on ne peut pas planter le décor plus clairement.

T’as pas 9 vies !

Le jeu se déroule donc de manière habituelle. Vous appuyez sur un bouton pour faire progresser l’histoire, de temps en temps, vous êtes soumis à plusieurs choix qui influencent le déroulement du scénario avec plus ou moins de pertinence. Puis, viens l’heure du combat qui se déroule dans des arènes en 3D isométrique dont le territoire est découpé en damier. Si les scènes en digital comics sont superbes et parfois animées, on ne peut pas en dire de même des zones de combat. Entre le kawaii des scènes animées et les couleurs ternes propres au matériel informatique, il y a vraiment là un contraste marqué ! Heureusement, les personnages sont représentés en SD et leurs oreilles de chat nous rappelle quand même l’univers bien kawaii du jeu que l’on a acheté. En fait, CAT me fait vraiment penser à Alice In Cyberland. Bien que le design character soit différent, les jeux surfent un peu sur la même idée.

Les phases de combat sont on ne peut plus classique. Tour par tour, vous allez effectuer diverses actions comme avancer, frapper, effectuer des magies… Mais vous ne pouvez effectuer plus de deux actions par tour. Vous pouvez par contre décider de n’en faire qu’une ou de passer votre tour. Le gameplay s’apprend en moins de 5 minutes : les menus représentés par des icônes sont on ne peut plus clairs. Seules les magies sont indiquées en japonais, mais en associant la valeur de magie consommée, on s’y retrouve très bien. Chaque personnage a bien entendu ses caractérisitques qui lui sont propres. Certaines seront plus doués au combat, d’autres à l’exécution de magies. Attention, car si vous ne pouvez pas atterrir sur une même case, il n’est pas non plus possible de dépasser une personne en passant par sa case. Ne vous bloquez pas certains accès ! Après avoir combattu quelques simples sbires qui tentent de mettre à mal les microprocesseurs, l’affrontement du boss peut commencer. Une fois exterminé, le digital comics reprend et vous emmène vers le chapitre suivant.
Cat est un genre sous-représenté sur XBOX, vous pouvez l’accueillir ce titre sympathique à bras ouverts.

Graphismes : 77%
Des graphismes très sympathiques en 2D, parfois ça fait du bien quand même !

Animation : 70%
Il n’y a pas de grande prouesse technique mais le jeu se déroule parfaitement bien.

Jouabilité : 78%
Le gameplay s’apprend en quelques minutes !

Bande Son : 73%
Pour les histériques de la bande-son japanisante : trop fort :)

Intérêt : 74%
CAT est un bon tactical adventure alors si vous aimez le genre et que vous avez une XBOX, vous n’avez aucune raison de boucer ce jeu.

Note Globale : 75%
La ludothèque typiquement japonaise de la XBOX s’étoffe, la qualité en plus.


NOTE : 07/10