Consoles-Fan
20/10/2018

Auteur
A Lire Egalement

A Lire Egalement

  

3031 articles en ligne

 
Soldier Of Fortune II : Double Helix
C’est pas comme
Un manque de pr

Soldier Of Fortune est une s

Graphiquement parlant, Soldier Of Fortune est glauque. Certains dégradés sont bien laids. Certains éléments du décor apparaissent tard mais la plupart du temps on ne s’en rend pas compte car des éléments en avant-plan masquent cette faiblesse. L’animation est relativement fluide dans son ensemble, ce qui permet pas toujours une visée assez précise.

Si le gameplay ne posera pas de problèmes aux habitués de la double analogique, certains éléments rebutants viennent tout gâcher. Primo, les stages sont géographiquement minuscules, et les loadings sont pourtant longs. Inutile de vous faire un dessin. A peine est-on rentré dans le peu d’action qu’il y a, à peine on en ressort. Si je parle de peu d’action, c’est parce que finalement, peu d’ennemis vous attaquent simultanément. On a un peu l’impression que le jeu charge la suite de l’aventure et des ennemis au fil du stage. Par exemple, certains ennemis n’apparaîtront pas tant que certaines actions ne sont pas effectuées. Certes, cette situation arrive fréquemment dans les jeux vidéo, mais généralement, ce sont des actions importantes qui déclenchent tout cela. Ici, l’élimination de certains ennemis engendrera l’arrivée de nouveaux ennemis, même dans des endroits improbables puisque vous veniez de fouiller les environs et qu’il n’y avait pas âme qui vive…

Evidemment, c’est plutôt frustrant car on a beau être méthodique, cela ne sert finalement pas à grand chose. On en arrive à bourriner. Dommage. Pour ce qui est de la recherche, c’est tout aussi frustrant, certaines portes ne s’ouvrent que lorsque le jeu l’aura décidé. Il faudra effectuer certaines actions ou attendre que l’équipe qui vous accompagne parfois dans l’aventure se mette en place ! Pas de bol, vous êtes déjà ailleurs, persuadé que la porte ne veut pas s’ouvrir… On tourne donc parfois en rond pour rien, rageant… Il arrive même des fois où on ne sait vraiment plus quoi faire car le jeu se bloque tant, s’obstine, persiste et signe, tant qu’on n’a pas effectué un point de détail du jeu ! Tout cela est bien plus frustrant qu’une véritable difficulté. On se sent tout simplement impuissant, à la merci du synopsis du jeu…

Violence, quand tu nous tiens !

Solider Of Fortune est honteusement gore. Exagérément, scandaleusement. Il est par exemple possible de dépecer des cadavres, de les lacérer, de les défigurer. Bon d’accord, c’est le principe de tout FPS de tuer des gens, mais quel est l’intérêt de pouvoir s’acharner sur des cadavres si ce n’est une volonté complètement malsaine des programmeurs sans doute avides de tortures… C’est d’autant plus impardonnable qu’ils ont pris la peine de mettre en place ce genre de détail inutile en terme de gameplay alors qu’il aurait fallut l’améliorer sur bien des points…

Heureusement, les séances de snipe sont bien réussies et comme d’habitude dans ce type de jeu, interviennent pour une bonne part de fun tant l’arme nous impose un comportement bien différent.

L’intelligence artificielle est de niveau moyen. Il sera difficile de vous approcher de très prêt de vos ennemis. Ceux-ci vous repèrent très rapidement. Cela donne en tout cas l’illusion qu’ils sont constamment en éveil. Cependant, les ennemis donnent l’impression de véritables kamikazes. Ils vous foncent dessus une fois que vous êtes repéré ou n’hésitent pas à lancer une grenade quitte à mourir avec vous dans l’explosion. C’est beau l’héroïsme, mais c’est con !

Il me reste enfin à vous signaler quelques scènes en véhicule (hélicoptère, camion) où votre rôle se limitera à tirer. Les stages sont alors géographiquement plus grands mais largement plus moches pour compenser. Bonjour le brouillard et le manque de détail des textures. Je pensais pas que ce soit encore possible à l’heure actuelle.

Soldier Of Fortune est assez moyen au final, il possède pas mal de faiblesses mais on s’y amuse quand même. A mon avis, il serait préférable de l’acheter en seconde main si vous êtes un fan absolu de FPS, sinon, retournez-vous vers d’autres titres comme Unreal, Halo, Medal Of Honor ou un des 007, vous y trouverez plus votre compte.

Graphismes : 50%
Pour un XBOX, c’est vraiment pas très folichon. allez je lui donne la moyenne quand même parce que finalement, d’un stage à l’autre, c’est fortement inégal.

Animation : 57%
Les effet stroboscopiques dans les FPS, on s’en passe. Il est temps que ce genre de titre tourne à du 60 images/seconde ! Regardez Metroid Prime en comparaison et vous aurez compris votre douleur.

Jouabilité : 61%
En terme de gameplay, Soldier Of Fortune ne s’en sort pas trop mal. Il y a juste que l’on se sent souvent perdu dans cette aventure à cause d’un agencement d’évènements assez mal pensé.

Bande Son : 68%
Vraiment très discrète, elle impressionne néanmoins par ces bruitages très réalistes. Tirez une balle dans la gorge d’un soldat et vous l’entendrez s’étouffer dans son sang !

Intérêt : 60%
Avec une durée de vie honorable et un bon niveau de challenge, Soldier Of Fortune s’en tire finalement plutôt bien. Vous pouvez donc vous le procurer mais sachez tout de même qu’il existe bien mieux sur XBOX.

Note Globale : 58%
Soldier Of Fortune n’est pas en soi un mauvais jeu, mais il souffre énormément de la comparaison avec ses concurrents.


NOTE : 05/10