Consoles-Fan
20/04/2018

Auteur
  

2927 articles en ligne

 
Pro Beach Soccer
Le marchand de sable va passer
Au lit, Jeremy !

Les sports de plage sont la nouvelle tendance des jeux vid

Après une intro filmée, on pouvait s’attendre à des graphismes bien sérieux mais dès les premiers écrans de jeu, on se rend compte que les développeurs ont plutôt opté pour des dégradés de couleurs assez proches de ceux de Dead Or Alive Xtreme Beach Volley en légèrement plus terne quand même et avec des personnages largement moins bien modélisés mais en même temps, il y en a 5 à gérer dans chaque camps. Le public est présent et bien modélisé. Les décors sont assez jolis dans l’ensemble. Il y en aura à débloquer ! Les scènes d’intro avec des filles qui se déhanchent comme des poufs sont absolument ridicules. On regarde une fois mais après c’est le zapping assuré ! Dans l’ensemble, la réalisation est correcte même si ce n’est certes pas la plus belle gestion de sable que l’on ait vue jusqu’à présent. Merci Beach Spikers et Dead Or Alive Xtreme Beach Volley.

Le choix des développeurs s’est porté sur une maniabilité à mi-chemin entre l’arcade et la simulation avec des déplacements relativement lents. Ok : ça n’est pas facile de se déplacer rapidement dans le sable. Heureusement, le gameplay est assez simple : un bouton vous permet de faire des passes, un autre de shooter. La gâchette vous permet de courir : cela rend la vitesse du jeu plus acceptable. Au fil du match, une jauge spéciale se remplit. Une fois pleine, vous êtes en « état de grâce ». Cela vous permet de vous déplacer plus rapidement et de shooter plus efficacement que jamais. Si cette idée ressemble beaucoup aux coups spéciaux de Soccer Slam mais en moins beau et visuellement moins impressionnant, le concept est ici assez malvenu. En effet, c’est l’équipe qui mène au score qui se retrouve souvent en état de grâce, ce qui accentue encore plus les écarts.

Les limites du terrain sont, bien entendu, toutes petites : la tactique est donc moins marquée que dans un jeu de foot classique puisqu’on peut tenter sa chance devant les buts assez souvent. Marquer des goals est donc fréquent. Les menus sont clairs et paramétrables à souhait. Ce qui laisse pas mal de flexibilité pour bien doser une difficulté assez rebutante lors des premiers matchs. Des matchs amicaux sont disponibles pour vous faire la main avant de démarrer une nouvelle saison !

Niveau bande-son, on a quand même vu mieux. On aurait eu ça au début de l’ère des 32 bits, on aurait été bien heureux mais aujourd’hui, on attend tout de même plus qu’une série très limitée de phrases répétées inlassablement au cours d’un même match. Le commentateur n’hésitera pas à balancer un « quelle efficacité » alors que vous venez de commettre une gigabourde !

Direction le bar pour un hot-dog et un soda !

Les coups sont souvent acrobatiques et aériens. Un des boutons sert d’ailleurs à effectuer quelques jonglages avec la balle. Du coup il aurait été sans doute préférable de se tourner vers un gameplay proche de Soccer Slam même s’il est vrai que d’un autre côté, cela laisse la possibilité au joueur de faire son choix entre un jeu purement Arcade déjanté et un titre tout de même un peu plus sérieux pour les éventuels fans de Beach Soccer assis dans la salle. Néanmoins, l’action reste trop molle et confuse face à Soccer Slam… Ce dernier finit vraiment par se démarquer au niveau du fun même si nous sommes bien d’accord qu’il ne s’agit pas tout à fait de la même catégorie de jeu. Aussi si vous hésitez entre les deux, que vous n’avez pas vraiment de préférence personnelle, choisissez Soccer Slam. Et si vous êtes fan de Cantona et de toute la culture Beach Soccer, essayez de prendre les deux ;)

Graphismes : 71%
Une réalisation correcte mais sans émerveillement.

Animation : 66%
Dans l’ensemble, les personnages ne sont pas trop mal animés mais l’action générale est vraiment fort lente.

Jouabilité : 58%
Simple d’accès, on regrettera que l’aspect arcade de ce titre ne soit pas un peu plus énergique.

Bande Son : 47%
Les commentaires sont limites foireux, surtout répétitifs et abrutissants.

Intérêt : 43%
Personnellement, je vous conseille Soccer Slam qui n’est pas un jeu de Beach Soccer, certes, mais dont le gameplay ressemble énormément en partie à cause de la petite taille du terrain. Et puis là au moins c’est fun !

Note Globale : 48%
Les joueurs bourrés aux somnifères de Pro Beach Soccer ne risquent pas d’exciter les foules.


NOTE : 04/10