Consoles-Fan
16/01/2018

Auteur
A Lire Egalement

A Lire Egalement

A Lire Egalement

A Lire Egalement

A Lire Egalement

A Lire Egalement

A Lire Egalement

A Lire Egalement

A Lire Egalement

A Lire Egalement

A Lire Egalement

A Lire Egalement

  

2888 articles en ligne

 
Soul Calibur 2
Namco fera-t-il mieux que sur Dreamcast ?
Salet

Soulcalibur 2 a certes d

Je ne sais que choisir

Le manque de surprise graphique vient peut-être du fait que le jeu aie été adapté à la fois sur PS2, Gamecube et Xbox et qu’il a bien fallu trouver un niveau commun aux 3 consoles. Comprenez par là que Namco n’a pas pu tirer partie des forces caractéristiques de chacune. Les décors sont sans grande surprise, peu animés et plus rapprochés que dans le premier épisode. C’est un choix mais personnellement j’ai fort apprécié les étendues énormes de la version Dreamcast.

Si vous vous demandez quelle version prendre, je vous dirais que tout est une question de choix de la manette que vous préférez et du personnage bonus que chaque version renferme : Heihachi (PS2), Link (gc) et Spawn (xbox). Mais pour le reste, je considère les différences dans la réalisation négligeables bien qu’existantes. Si du côté de l’animation , les jeux sont parfaitement identiques, les graphismes de la version PS2 sont sans doute les moins fouillés, mais de peu. A vrai dire, c’est une fois de plus l’affichage scintillant et aliasant de la PS2 qui fait des siennes… On se retrouve même en retrait de la version Dreamcast dont le rendu est nettement plus propre.

Mis à part ça, j’ai quand même du mal à vous trouver des différences. Alors passons plutôt à la description du jeu… Soulcalibur 2, pour ceux qui viennent de sortir d’un coma profond, est un jeu de baston de Namco qui s’inscrit dans la lignée de Souledge. Les opposants se battent avec des armes blanches avec une grâce étonnante. La plupart des mouvements effectués semblent inutiles pour augmenter l’efficacité des coups mais c’est tellement beau qu’on en redemande.

Le gameplay de se nouvel opus ressemble énormément à celui rencontré sur Dreamcast mais quelques nouveautés sont tout de même de la partie. Par exemple, lorsque vous chargez un coup, il y a à présent plusieurs degré de force lié à plusieurs degrés d’attente ! Un coup très fort, capable de casser une garde, peut vous rendre vulnérable plus longtemps avant de le porter. A l’inverse, un coup plus modexte demandera moins de temps de charge mais il pourra se faire contrer plus facilement.

Soulcalibur 2 a la caractéristique de proposer une très bonne durée de vie pour un jeu de combat, même en solo. Les modes de jeu sont très nombreux par défaut, d’autres viennent se rajouter par la suite comme le mode Extra Arcade qui est identique au mode Arcade mais qui vous permet de choisir entre diverses armes que vous aurez débloquées. De la même manière, vous pourrez d’ébloquer l’extra survival, l’extra time attack... Il y a également des personnages et de nouveaux costumes à découvrir.

Qui aime bien châtie bien

Bon, pour râler une dernière fois, j’aurais aimé un peu plus d’audace au niveau des personnages car les petits nouveaux sont certes, à première vue, assez nombreux, mais après la surprise visuelle, on se rend compte rapidement que le gameplay s’apparente la plupart du temps à leur prédécesseur sur Soulcalibur, premier du nom.

Soulcalibur 2 est un jeu à la profondeur horizontale. Il se finit très rapidement, mais il faut le finir de très nombreuses fois avant d’avoir découvert tous ses petits secrets. Aussi il s’impose comme incontournable sur les consoles next-gen. Il serait donc dommage de s’en priver.

Graphismes : 89%
Une très belle réalisation avec un joli choix de couleur , très varié d’un décor à l’autre mais l’aliasing vient une fois de plus troubler notre bonheur.

Animation : 90%
Si les combattants nous montrent un panel de mouvements impressionnants, les décors sont très statiques...

Jouabilité : 95%
Namco positionne son jeu pour le tout public qui se débrouillera très facilement dès la première partie, mais les assidus pourront creuser ce titre largement plus loin.

Bande Son : 86%
Sans être d’aussi bonne qualité que celle de Souledge, Soulcalibur 2 fait dans le classieux.

Intérêt : 84%
La version PS2 est la version du jeu qui m’a le moins plu. Le personnage bonus est sans doute le moins étonnant, le moins intéressant et la réalisation est un poil en dessous des version gamecube et XBox.

Note Globale : 87%
Si vous n’avez qu’une PS2, foncez, sinon allez jeter un oeil sur nos tests Gamecube et Xbox.


NOTE : 08/10