Consoles-Fan
18/10/2018

Auteur
  

3031 articles en ligne

 
Celebrity Deathmatch
"A l’avenir, tout le monde sera c
Andy Warhol

Si vous regardez de temps en temps MTV, vous connaissez sans doute les Celebrity Deathmatch, des courts-m

Le jeu démarre sur une présentation du match à venir par nos deux présentateurs préférés en pâte à modeler. Oh, mais que vois-je, l’effet pâte à modeler a disparu. De simples polygones sans aucun effet recherché la remplacent. Déception…

Dès la première partie, on se rend compte que le jeu manque cruellement de coups, la répétitivité apparaît immédiatement même si on laisse échapper quelques sourires devant la grivoiserie de certains coups. Les programmeurs ont bien compris qu’il s’agissait du point faible du jeu, le point fort étant de proposer un maximum de personnages dont certains sont à débloquer. Ainsi, le mode story nous propose de jouer des matchs bien différents puisque ce sont chaque fois deux nouveaux opposants qui se rencontrent, ce qui nous oblige à changer de personnage à chaque affrontement, cela explique aussi pourquoi ils se manient tous de la même manière, un peu comme Naruto en Gamecube.

Celebrity Deathmatch n’est donc qu’un flot de blagues scabreuses et autres gags visuels gores ou explicites voire complètement crétins. Rajoutez à cela de nombreux effets cartoon et vous avez en gros une sorte de DVD interactif du point de vue de l’intérêt, une fois qu’on a regardé le film, on ne le regarde pas à nouveau directement. Les commentateurs ne sont pas dupes, ils n’oublient pas de nous signaler que « this is boring » en anglais dans le test.

Kikiya au programme ?

Marilyn Manson, MT. T, Carmen Electra, Tommy Lee, Busta Rhymes, les NSYNC, Shannen Doherty, Jerry Springer... et autant que vous le voulez puisqu’un éditeur de célébrités vous permettra de recréer votre illustre voisin ou votre prof d’anglais.

Sans doute aurait-il mieux valu créer moins de personnages mais les rendre plus intéressants que toute une peuplade de clones qui n’ont de différence que leurs gags bien gras qui collent néanmoins parfaitement à leurs personnalités. Je vous laisse deviner les gags de Ron Jeremy et d’Anna Nicole Smith ! Chaque personnage possède en plus une espèce de fatalité à la Mortal Kombat qui s’avèrera tout aussi efficace, bien plus drôle mais surtout bien plus simple à sortir puisqu’il suffit d’appuyer sur les 4 boutons lorsque le mot « Kill » apparaît à l’écran. Celui-ci apparaît lorsque la barre d’énergie de votre adversaire est vidée. Mais si la manipulation semble aisée, l’exécution, elle, ne l’est pas toujours : Le gameplay n’est clairement pas à la hauteur ! Petit détail, il est plus facile de battre votre adversaire si vous le démembrez ;)

Graphiquement parlant, Celebrity Deathmatch est vraiment très basique, le minimum syndical. Les contacts entre les personnages modélisés assez grossièrement sont très aléatoires. Même si les décors sont bien thématisés, la XBox méritait vraiment mieux que des textures floues dignes de la N64. Les commentaires audio ne volent pas haut et ils tiennent une place importante dans ce soft comme la scénarisation. On reste donc passif assez longtemps et quand c’est à vous d’agir, c’est pas vraiment l’éclate.

Un jeu qui aurait pu être sympa mais qui manque de punch, de technique et de coups même si ceux qui sont présents sont déjà assez délirants. La série est en tous cas bien meilleure que ce jeu jetable !

Graphismes : 32%
Celebrity Deathmatch est franchement pas beau : cubique et mal texturé. Quand le talent n’est pas là on obtient à peu près ça !

Animation : 56%
Ok, c’est fluide, mais il n’y a tout de même pas de quoi se rouler dans les cactus.

Jouabilité : 25%
Du gameplay largement trop basique et imprécis qui finit par frustrer tant la répétitivité est présente malgré la diversité des personnages.

Bande Son : 78%
Sans doute la seule vraie réussite de ce jeu qui reprend les voix originales de la série.

Intérêt : 13%
C’est comique lors de la première découverte et c’est tout. En tous cas, je pense qu’il ne faut pas parler ici de "jeu".

Note Globale : 24%
Si vous êtes un fan de la série originale, vous apprécierez sans doute l’humour gras de ce titre qui reste forcément moins bien mis-en-scène que les épisodes que l’on peut découvrir sur MTV. Il faut parfois penser à faire un jeu avant de reprendre un concept.


NOTE : 02/10