Consoles-Fan
18/01/2018

Auteur
A Lire Egalement

  

2888 articles en ligne

 
Qui Veut Gagner Des Millions ?
A ton avis !!!
T’as d’autres questions idiotes comme

Les jeux t

C’est une Sacrée Soirée uh uh uh

Ce genre de jeu ne bénéficie pas vraiment d’une réalisation à la pointe, les développeurs cherchent juste à toucher le public de ses émissions ou les amateurs de Party Games. Mais Qui Veut Gagner Des Millions fait vraiment très fort car il arrive à se faire battre par le Maillon Faible sur le plan de la technique : jugez plutôt : il n’y a qu’une seule pièce à modéliser et les programmeurs ont quand même réussi à rater complètement l’animation du public à l’arrière. Celui-ci est en 2D et possède deux étapes d’animation… Point de candidat modélisé, Jean-Pierre Foucault qui est lui très réussi s’adresse à une chaise vide. Les plans choisis ne montre pas souvent ce petit défaut : heureusement. Reste enfin l’habillage qui est essentiellement un jeu de lumière bien foireux digne d’une 32 bits : on se limite à de la transparence et on ignore complètement ce qu’effet d’éclairage veut dire. Mais il est clair de toute manière que ce n’est pas pour les graphismes que vous allez acheter le jeu. Car au final, j’ai trouvé cette conversion bien plus réussir que celle du maillon faible. Toutes les questions et les réponses ont été enregistrées. Les commentaires de Jean-Pierre Foucault (c’est sa vraie voix) sont assez nombreux, il ira même jusqu’à vous déstabiliser même si le dialogue n’est évidemment pas aussi pernicieux que dans le jeu télé. Si vous mettez visiblement du temps à répondre parce que vous hésitez, il tentera de vous induire en erreur ou vous proposera de prendre un joker.

Tout cela est bien beau mais on a rien sans rien : le fait que toutes les questions aient été enregistrées implique qu’il n’y a pas des masses de questions. Certaines questions reviennent même dans une même soirée. C’est surtout donc là où le bas blesse.

Gagnez du vrai faux argent

Qui veut gagner des millions est un jeu de culture générale. Jean-Pierre Foucault va vous poser 15 questions dont la difficulté est progressive (mais dans l’ensemble il m’a semblé que le niveau était plus simple qu’à la télé : il n’y a pas de vrais millions en jeu après tout !) avec pour chacune des questions 4 propositions à la clé. A chaque fois que vous répondez bien à une question, vous augmentez vos gains virtuels. Si jamais vous répondez faux, vous perdez tout à moins que vous ne soyez arrivés à l’un des paliers situés à la 5eme et la 10eme question. Dans ce cas, vous emportez le montant correspondant au premier palier que vous croisez en redescendant de votre pyramide de gains ! Pour vous aider, vous pouvez vous servir de 3 jokers : l’avis du public, l’appel à un ami ou le 50-50. L’avis du public vous informe de ce que choisirait le public comme réponse. La réponse est exprimée en pourcentage, de quoi vous donner une bonne tendance. Mais attention, le public peut se tromper. L’appel à un ami est aussi simulé par le logiciel qui appellera virtuellement un de vois soi-disant amis qui commettent parfois quelques erreurs : les vilains. Reste le 50-50 : l’ordinateur supprime deux mauvaises réponses parmi le 4 réponses proposées. Si vous n’avez plus de joker et que vous ne connaissez pas la réponse à une question et que vous ne préférez donc pas prendre de risque, vous pouvez décider de ne pas répondre et vous arrêter là : vous remporterez alors (toujours virtuellement, n’écrivez pas à Consoles-Fan nous n’envoierons pas d’argent) l’intégralité de vos gains amassés jusqu’ici.

C’est mon dernier mot Jean-Pierre

Qui veut gagner des millions peut se jouer seul, en équipe ou à plusieurs mais chacun pour sa pomme. Chaque joueur répond à son tour à une question, celui qui arrive le plus haut dans la pyramide des gains remporte la partie. C’est un achat intéressant à petit prix pour jouer en famille ou avec des amis, en particulier si ceux-ci ne sont pas spécialement attirés par les jeux vidéo.

Graphismes : 53%
Une paresse visuelle évidente car même pour ce type de jeu il y avait moyen de faire largement mieux. Aucuns effets particuliers. On se croirait revenu quelques années en arrière.

Animation : 58%
Il y a peu d’animation. Le travail intéressant ce limite à Jean-Pierre Foucault qui possède des mouvements tout de même limités. Normal : l’émission est très statique. Le public est mal fichu.

Jouabilité : 70%
Un gameplay très simpliste puisqu’il consiste à choisir entre diverses proposition comme dans un digital comics finalement. Les menus sont clairs et vous avez tout le temps que vous voulez pour répondre aux questions.

Bande Son : 88%
La bande originale du jeu télévisé et son animateur vedette qui vous lira toutes les questions !

Intérêt : 75%
Idéal pour vos longues soirées d’hiver

Note Globale : 69%
Un titre sympathique qui ouvre la porte des jeux vidéo aux non-joueurs.


NOTE : 06/10