Consoles-Fan
17/01/2018

Auteur
A Lire Egalement

A Lire Egalement

A Lire Egalement

A Lire Egalement

A Lire Egalement

A Lire Egalement

A Lire Egalement

A Lire Egalement

  

2888 articles en ligne

 
Atsumare !! Made in Wario
A vos souhaits
Appuie vite !

Devant le succ

Mais qu’est-il dont passé dans la tête de Nintendo. Ils ont du y voir une manière rapide d’adapter rapidement un jeu de plus sur Gamecube en recyclant leur jeu à succès sur GBA. Quand même, changer les mini-épreuves de 3 secondes et les queques boss finaux au gameplay légèrement plus évolué et aux graphismes élémentaires n’auraient tout de même pas été un effort insurmontable !

Bon, Nintendo a quand même eu la gentillesse d’inclure un mode multi-joueurs qui offre diverses possibilités en fonction des règles que vous choisissez. Voici une série non-exhaustive d’exemples.

Vous vous pouvez vous retrouver sur une piste de danse. Votre public vous soutient, à moins que vous ne vous plantiez dans les minigames, dans ce cas, votre niveau de danse diminue et vos groupies disparaissent comme neige au soleil. Si vous n’avez plus de groupies, vous êtes éliminé. Comment savoir que c’est à votre tour de jouer ? C’est simple, un projecteur balaye l’écran et s’arrête sur vous. Un minigame arrive alors en random : à vous d’assurer !

Mais il y a aussi le principe de la bombe qui explose et qu’il ne vaut mieux pas avoir en main lorsqu’elle explosera ! Tant que vous ne réussissez pas une des épreuves de Made In Wario, vous gardez la main ! Pendant ce temps, ceux qui ne jouent pas tentent de gonfler le plus possible un ballon en appuyant comme des fous sur le boutton A. Réussisez une épreuve et vous passerez la main. A votre tour de gonfler le ballon ! Si le ballon explose, le joueur occupé à passer une épreuve est éliminé !

Le jeu de société Othello ou Reversi est également disponible. Vous choisissez une case où vous souhaitez déposer une pièce. Pour l’obtenir, vous devez réussir une ou plusieurs épreuves en fonction du chifre indiqué sur la case choisie. Si la case a la valeur 1, vous pouvez déposer la pièce librement, si elle a la valeur 2, il faut d’abord réussir une épreuve afin de diminuer sa valeur à 1, vous pouvez alors déposer votre pièce. Si par contre vous ratez l’épreuve, la valeur diminuera quand même mais vous ne pourrez pas déposer de pièce, laissant le champs libre à l’adversaire qui n’hésitera pas à vous piquer une place parfois très stratégique. Des valeurs plus importantes vous obligent à réusir plusieurs épreuves d’affilée. Vous serez coupé dans votre élan lorsque vous échouerez à une épreuve mais la valeur de la case aura diminué en fonction du nombre d’épreuves rencontrée, qu’elles soient réussies ou non.

Un autre minigame bien poilant est celui qui consiste à essayer de réussir le plus grand nombre de minigames possibles parmi une série proposée. Vos adversaires se promènent sur l’écran afin de limiter votre visibilité.

Pourquoi vous me faites jouer à de telles idioties ?

Mais pour ceux qui ne connaîtraient pas Wario Atsumare !! Made in Wario, sachez que le jeu surfe sur l’expérience vidéoludique du joueur. Il vous place dans des situations simples que tout gamers a déjà rencontré au moins une fois dans sa vie ! Vous avez en gros 3 secondes pour effectuer chaque minigames, cela vous laisse donc généralement une seconde pour comprendre ce qu’il faut faire. Tout va très vite, et au fur et à mesure que vous progressez dans chaque stage composé de plusieurs minigames enchaînés et ponctués par un boss final, la vitesse augmentera encore et encore. Vous avez le droit d’échouer à plusieurs épreuves, cela ne vous empêchera pas d’avancer pour autant qu’il vous reste suffisement de vie car un échec vous coûte à chaque fois l’un d’entre elle. Arrivé au boss, vous reccommencerez à chaque fois ce stage jusqu’à ce que vous le réussissiez ou qu’il ne vous reste plus de vie en réserve. Chaque stage est thématisé : sport, science-fiction, Nintendo, vie réelle…

Atsumare !! Made in Wario vous fera vivre des expériences divines tel que mettre le doigt dans son nez, attraper des pintes sur le zinc, se prendre pour un sentai… Avis aux amateurs de jeux débiles !

Au final, si vous possédez l’une ou l’autre version de Made In Wario, achetez l’autre est inutile. Si vous ne possédez aucune de ces versions, j’ai personnellement un petit faible pour la version GBA car le jeu est idéal pour être joué sur portables, de plus, il est moins cher. La seule chose qui pourrait vous décider finalement pour la version gamecube, c’est l’attrait de l’excellent mode multijoueurs.

Graphismes : 27%
Ben oui, ce jeu est moche, même si c’est vraisemblablement fait exprès.

Animation : 50%
Rien de bien extraordinaire, bien évidemment, le principe du jeu est de proposer des situations ultrasimplistes !

Jouabilité : 80%
Un gameplay immédiat quel que soit le minigame tiré au sort.

Bande Son : 76%
Débile et rythmée : en concordance totale avec le jeu.

Intérêt : 93%
Un jeu qui sort des sentiers battus et plutôt rigolo à plusieurs.

Note Globale : 82%
Atsumare !! Made in Wario déçoit dans le sens où Nintendo semble avoir adapté son jeu GBA en suivant la loi de l’effort minimum. Evidemment, si vous n’avez pas la version GBA, l’achat de ce titre est très intéressant, sinon, il est totalement inutile. L’inverse est tout aussi vrai !


NOTE : 08/10