Consoles-Fan
17/07/2018

Auteur
A Lire Egalement

  

2984 articles en ligne

 
Sega Ages 2500 Vol 3 : Fantasy Zone
Passe le fun autour de toi
3D Ages : 3eme carton ?

Fantasy zone est le 3eme volume de la gamme Sega Ages, la gamme qui revisite les vieux classiques de Sega dans une 3D tr

It’s my Fantasy

Le principe de Fantasy Zone est très simple. Il s’agit de détruire 10 vaisseaux dans chaque stage. Afin de ne pas les manquer, une droite illustre votre position et indique les éventuels vaisseaux qui vous auraient échappés grâce à des points rouges. Ceux-ci s’éteignent lorsque leur vaisseau correspondant est détruit. Ces ennemis ne possèdent pas de jauge de vie mais un point lumineux passe du bleu au rouge en passant par divers dégradés de couleur afin d’indiquer leur état de santé.

La particularité de Fantasy Zone est que vous ne pouvez immobilier votre vaisseau. Il avancera toujours d’une manière ou d’une autre vers la gauche ou la droite en fonction de la direction que vous lui indiquez. Cette instabilité est parfois dure à gérer. Si vous désirez malgré tout vous arrêter, vous devez obligatoirement vous posez tout en bas de l’écran. Le vaisseau sort alors ses pieds (mais oui, je sais, c’est bon ce que je prends). Cela lui permet de rester immobile.

D’autres ennemis viendront vous gêner dans votre aventure. Vous pouvez les détruire mais cela ne sert à rien d’autres qu’à dégager un peu le paysage et récupérer quelques piecettes. Celles-ci vous permettront d’acheter des armes afin de remplacées celles de base via un shop illustré par un ballon qui déambule dans chaque stage.

Lorsque les 10 ennemis principaux sont détruits, le boss arrive pour se faire massacrer à son tour. A noter que si vous perdez une vie à ce moment-ci de la partie, il vous faudra impérativement réaffronter le boss depuis le début ! Glups ! Une fois éliminé, un mode en 3D assez proche d’un mode 7 très évolué vous permet de faire la chasse aux pièces que le boss laisse échapper avant son ultime soupir. Les puristes qui ne souhaient rien ressentir de toute cette débauche de 3D peuvent choisir le mode Arcade qui fait fi de toute cette poudre aux yeux et vous propose un jeu bien plus proche de l’original. Certes,il reste bien quelques éléments animés dans les décors qui trahissent la 3D mais ils se font rares. Ouf !

Sega fait jusqu’ici un sans-faute dans la reconversion 3D de ces titres. J’adore, la fibre nostalgique n’y est certes pas étrangère mais il n’y a pas que ça. Un souffle nouveau dépoussière ces titres sans s’enfermer dans une modernité déplacée : je pense acheter les prochains les yeux fermés.

Graphismes : 76%
Ah ben oui mais mettre toutes ces belles couleurs pastelles et flashis, comment je peux rester objectif moi !

Animation : 72%
Plus fluide que le jeu original, c’est difficile à expliquer mais l’animation est vraiment plus smooth.

Jouabilité : 72%
J’ai jamais vraiment adoré le comportement rigide de Fantasy Zone mais pourtant cette version m’a hypnotisée.

Bande Son : 70%
Assez passe-partout.

Intérêt : 74%
Sans avoir accroché vraiment à l’époque à l’original, j’ai redécouvert ce titre avec grand plaisir, j’en suis le premier surpris.

Note Globale : 73%
Fantasy Zone a sa place dans votre ludothèque. Entre la game Sega Ages et moi, c’est le coup de foudre.


NOTE : 07/10