Consoles-Fan
10/12/2018

Auteur
A Lire Egalement

  

3056 articles en ligne

 
Bistro Cupid 2
Alors Ma
Qu’allez vous nous proposer de bon ce midi ?

Le second opus de Bistro Cupid s’est pr

Vous incarnez Deil, un jeune cuisinier diplômé qui se lance à la conquête culinaire de sa ville avec l’aide de délicieuses demoiselles chacunes spécialisées dans un style de cuisine.

L’habillage général de ce titre est classique puisqu’il s’agit d’un digital comics tant que vous n’entrez pas en phase de gestion. Lors de leur temps libre, les demoiselles (je ne vous sache pas qu’elles n’ont pas toutes le même talent) qui travaillent pour vous se donnent un mal de chien pour réaliser de nouveaux mets qui enrichiront au fur et à mesure la carte de votre restaurant qui, espérons-le, sera très vite renommé. Car il est évident que sans clientèle, vous n’allez pas aller bien loin. Tout est comme d’habitude question d’équilibre dans ce genre de jeu. Dépensez ce qu’il faut mais pas trop, payez vous des serveuses mais n’investissez pas inutilement dans cette main d’oeuvre si votre restaurant reste désespérément vide. Bien sûr, le client n’aime pas attendre et un service rapide ne sera assuré que si suffisamment de serveuses peuvent gérer les heures de pointe. Vous pouvez payer plus ou moins vos serveuses mais elles demandent bien évidemment un seuil minimum qui ne fait qu’augmenter avec le temps : que croyiez-vous ? Leur humeur est bien entendu fonction de leur salaire ! Les repas doivent être délicieux pour que le client revienne et le rapport qualité prix doit aussi être tenu en compte. Cela vous fera gagner moins d’argent en un premier temps mais vous pouvez espérer gagner ainsi une clientèle régulière !

N’hésitez pas à changer les menus et à bien décorer votre intérieur. Le client doit trouver l’endroit agréable. N’hésitez pas à rénover votre intérieur et construire une nouvelle cuisine afin de pouvoir suivre dans la production et la diversité des plats. Inutile bien entendu de construire une cuisine gigantesque qui prendra de la place inutilement et qui vous coûtera la peau des fesses si votre carte est limitée. Côté promotion, vous avez le choix entre le simple tract publicitaire distribué jusqu’au spot TV en passant par de la publicité sur autobus et la radio. Tout cela a bien évidemment des coûts et des impacts variables, à vous de voir quelles sont vos ambitions. Mais encore une fois, il ne sert à rien de faire de la publicité à la télé si vous n’avez que 10 places dans votre restaurant. Non seulement, vous refuserez du monde, mais en plus, vous n’arriverez jamais à rembourser les frais publicitaires.

En début de semaine, vous devez chosir vos jours d’ouverture et de repos. Ces derniers sont très utiles afin d’élaborer de nouveaux mets qui vous permettent d’enrichir votre menu et espérer ainsi proposer plusieurs couverts à vos clients, de quoi faire monter la note ! Mais le dimanche, c’est repos forcé, l’occasion d’inviter une de vos collaboratrices à faire un tour dans un parc ou plus si affinité (par exemple lire des Spirou).

Metro boulot dodo

Et chaque semaine, votre travail de gestionnaire reprend, à la recherche de l’optimum économique. Investissez dans votre restaurant en augmentant le nombre de places disponibles, augmentez votre budget publicitaire, accueillez encore plus de monde mais sachez les accueillir en améliorant la qualité de vos plats et l’accueil. Ramassez encore plus d’argent ! Aaah, les joies du capitalisme !

Avec des menus très clairs, de type Theme Park, Bistro Cupid revient dans un nouvel opus qui ravira tous les gestionnaires en herbe. On peut se demander quelle est la nécessité d’un second épisode si proche du premier. Les plats et les filles ont changé, mais à part ça il y a bien peu de nouveauté aussi si vous possédez l’un d’eaux, cela devrait amplement suffire, rabattez-vous donc plutôt sur un autre type de jeu, histoire de varier votre ludothèque, mais si vous n’en possédez aucun, vous pouvez vous jeter dessus les yeux fermés, il y a de quoi passer de longues après-midis enfermés chez soi alors qu’il fait plein soleil dehors : super non ?

Graphismes : 70%
De belles couleurs et un design character très travaillé mais relativement classique même dans la bizarrerie des costumes.

Animation : 62%
Evidemment l’animation est basique.

Jouabilité : 74%
Très simple d’accès, il suffit de choisir les bonnes icônes.

Bande Son : 80%
Une intro douce et une bande-son générale très satisfaisante pour bien reposer nos oreilles.

Intérêt : 77%
Un titre très intéressant mais qui ne se renouvèle pas face au premier opus

Note Globale : 70%
Bistro Cupid est une excellente série dont la plus-value diminue à vue d’oeil lorsqu’on possède déjà l’autre.


NOTE : 07/10