Consoles-Fan
19/09/2018

Auteur
A Lire Egalement

A Lire Egalement

A Lire Egalement

A Lire Egalement

A Lire Egalement

A Lire Egalement

A Lire Egalement

A Lire Egalement

  

3012 articles en ligne

 
The Lord Of The Rings : The Return Of the King
Monseignoooooord ?
Il est Loooooord de se r

Trois Anneaux pour les Rois Elfes sous le ciel,
Sept pour les Seigneurs Nains dans leurs demeures de pierre
Neuf pour les Hommes Mortels destin

The Lord Of The Ringard

Après un excellent Two Towers, Electronic arts nous revient avec Le retour du roi qui reprend trait pour trait les éléments de l’épisode précédent. On a donc toujours affaire à un beat-them-up ultrascénarisé, bourré d’interactions avec les décors (de près ou de loin) animés de toute part et dont le gameplay plein de combos et de finesse ravira les amateurs du genre. Les combats vont bien plus loin qu’un simple bourrinage, les boss sont réellement intéressants, avec des tactiques à développeurs pour déjouer leur routine d’attaque. Les missions sont intéressantes et se déroulent dans des environnements très variés. Elles restent cependant peu nombreuses, comme c’était déjà le cas dans l’épisode précédent mais le fan devrait s’y retrouver grâce à la présence de nombreux bonus de type DVD que vous débloquez au fil de l’aventure.

Plusieurs challenges vous seront donc proposer comme par exemple éliminer un certains nombre d’ennemis, défendre un Ents qui veut faire sauter un barrage mais qui se fait bombarder de flèches enflammées, évoluer dans un stage en restant à découvert le moins de temps possible car un Nazgul pourrait alors vous repérer et récupérer l’anneau, subir des assauts hallucinants et tenir bon sur votre position. Plusieurs chemins sont disponibles, aussi vous pourrez emprunter celui que vous souhaitez et découvrir les histoires parallèles (comme dans le film) dans l’ordre que vous choisissez. Il me faut préciser ici que le scénario diffère légèrement du film. On retrouve en tous cas de nouveaux aspects même si les points-clé piochés ci et là dans la trilogie sont bien présents.

Explosion de joie

Si les graphismes et les effets pyrotechniques et de particules atteignent une excellence rare même s’il est vrai que la caméra suit un rail défini, on peut regretter que le framerate y ait un peu perdu en échange. Certains stages souffrent d’ailleurs plus que d’autres et sans pour autant que cela soit justifié. D’ailleurs certains décors sont largement plus impressionnants que d’autres mais dans l’ensemble, le jeu impressionne quand même plus que le précédent opus : contra rempli pour Electronic Arts ! Par contre, il semble qu’Electronic Arts aie voulu revoir le déroulement du jeu afin de le rendre plus accessible (et donc d’écouter encore le jeu) pour le grand public. Les check points font donc leur apparition et il faut bien avouer qu’ils aident largement dans la progression du jeu. Dommage car dans le précédent épisode on avait vraiment peur d’échouer car il fallait alors recommencer tout le stage. Ici, si on échoue, on recommence vers la moitié du stage et on le boucle sans trop de problèmes. Aussi si ce jeu reste excellent et qu’il ravira tous ceux qui ont aimé le premier, je vous conseille d’attendre le jeu en seconde main car il s’y retrouvera certainement très vite et cela vous aidera à mieux digérer la durée de vie bien que les fans y reviendront certainement après l’avoir terminé afin d’upgrader le level de tous les personnages : Gandalf, Aragorn, Legolas, Gimli, Sam…

Chaque personnage possède ses propres caractéristiques. Ils peuvent manier des arcs ou maîtriser la magie mais le but est commun : envoyer des projectiles dans des endroits difficiles d’accès. Cela permet aussi de faire sauter des chariots remplis de baril de poudre et de provoquer par la même occasion des deux d’artifice spectaculaires avec effondrement de structure. La classe avec un grand C.

Tralala

Musicalement, le jeu profite de la bande-son magnifique, mystique, lyrique, symphonique (et je n’ai plus de rime en ique) du film.

The Return Of The King est sans surprise une réussite mais il n’efface pas le gros défaut de son prédécesseur : la durée de vie. A la limite, si Two Towers était offert avec le jeu on aurait quelquechose d’honorable. Ici, c’est à vous de vous débrouiller pour le payer moins cher.

Graphismes : 93%
Un superbe travail de la part d’Electronic Arts qui respecte l’ambiance du film.

Animation : 75%
Certains passages souffrent de solides baisses de framerate mais dans l’ensemble tout se passe bien.

Jouabilité : 87%
Les beat-them-all sont aujourd’hui largement plus évolués et Lord Of The Ring tire encore le genre vers le haut.

Bande Son : 97%
Identique au film, exemplaire.

Intérêt : 88%
Court mais tellement bon que vous pouvez craquer, surtout si le prix suit. Et puis il y a enfin l’insertion d’un mode deux joueurs !

Note Globale : 88%
The Return Of The King a clairement été fabriqué dans le même moule que Two Towers à la grande satisfaction des fans ravis de voir se prolonger l’aventure dans la continuité. Je regrette pour ma part cette trop grande similitude, ce manque d’originalité, même si le plaisir est toujours là !


NOTE : 08/10