Consoles-Fan
11/12/2018

Auteur
A Lire Egalement

A Lire Egalement

A Lire Egalement

  

3056 articles en ligne

 
Silent Scope Complete
Silence
Action !

En sortant Silent Scope Complete, Konami rattrape d’un seul coup le retard qu’il a pris sur Xbox vis

Pour rappel, Silent Scope est un jeu d’Arcade qui se joue avec un fusil sniper. Par contre, à la maison, il faut se contenter de la manette. Certains diront que c’est une grande partie de l’intérêt qui s’envole par la même occasion.

Tais-toi ou je t’aide à te taire

Pourtant Silent Scope propose pas mal de bonnes idées. On a vraiment l’impression d’être à l’affût et de déjouer les plans de dangereux terroristes. Parfois, il s’agit de sauver des personnes des griffes des vilains pas beaux. On se retrouve même parfois en planque en attendant que certains se manifestent afin de les éliminer. Ne vous faites pas repérer sinon vous risquez de perdre bêtement un point de vie en vous faisant tirer dessus. Ne prenez pas non plus tout votre temps car le jeu fonctionne en contre-la-montre. Si vous n’avez plus de temps, il faudra en racheter moyennant un crédit. Ces derniers ne sont pas illimités. Pour vous aider dans votre mission, vous pourrez récupérer quelques items dans les décors. Observer des jolies jeunes filles au bord de la piscine détournera peut-être votre attention quelques secondes mais vous fera retrouver un point de vie.

L’affrontement des boss est assez basique, il ne faut pas tirer énormément sur eux, ajuster quelques tirs suffit. Ils ont en tous cas un point faible qui vous est révélé en début d’affrontement.

Et le méchant périt Scope

Objectivement, la série a vieilli et mettre les 3 épisodes sur la même galette est sans doute une manière de faire passer la pilule. Il est d’ailleurs amusant de voir l’évolution technique de ce titre. Le premier épisode est clairement dépassé. Les textures sont en basse résolution mais il faut reconnaître que le jeu reste très amusant. Dès le second opus, Konami a revu sa copie en particulier pour les sons qui sont plus réalistes, en particulier au niveau des bruitages des armes. Le jeu reste assez sur le fond assez semblable mais permet à deux joueurs de coopérer. Le 3eme opus est forcément le plus moderne des trois, et ça se voit. Malgré tout, le jeu reste techniquement assez basique même s’il est plus fluide et que les zooms dans les décors sont moins flous.

Konami n’offre donc pas là à la Xbox un titre qui fera vendre des consoles au Japon mais il bouche un trou béant avec cette intégrale. Après on aime ou on aime pas mais il serait peut-être temps que Konami offre quelquechose de plus consistant à la console de Microsoft.

Graphismes : 42%
Complètement dépassés.

Animation : 62%
Malgré des graphismes vétustes, le jeu ne tourne pas en 60 images/seconde...

Jouabilité : 65%
Le gameplay est parfois imprécis à cause de la trop grande sensibilité de l’analogique.

Bande Son : 67%
Sans grande saveur, plutôt du remplissage. Les bruitages sont en tous cas de meilleure qualité dans les épisodes plus récents.

Intérêt : 80%
3 jeux amusants mais courts pour le prix d’un ! Un genre unique.

Note Globale : 72%
Vous l’avez compris, l’intérêt principal réside dans le fait qu’il s’agit d’une compilation qui permettra aux fans de la série de tout se procurer d’un seul coup, pour autant qu’ils ne se soient pas rués sur les versions Dreamcast et PS2. Les indécis seront peut-être même tentés, qui sait ?


NOTE : 07/10