Consoles-Fan
17/01/2018

Auteur
A Lire Egalement

A Lire Egalement

A Lire Egalement

A Lire Egalement

A Lire Egalement

A Lire Egalement

A Lire Egalement

A Lire Egalement

A Lire Egalement

A Lire Egalement

A Lire Egalement

  

2888 articles en ligne

 
Sonic Adventure 2
Invention par Sega du SGV
Schtroumpf

C’est soniquement bon de se remettre

Sonic Adventure 2 démarre sur les chapeaux de roue avec une poursuite en camion et un titre chanté après que Sonic ait sauté d’un hélico. Bientôt le poids lourd balance toutes les bagnoles garées sur les côtés de la route et notre héros entraine le semi vers un pont qui lui sera fatal. Je dois avouer ne pas être plus friand que ça des niveaux où Sonic est face à l’écran. La jouabilité se trouve limitée durant ces phases puisqu’on ne peut presque rien anticiper.

Globalement ce jeu est critiquable sur deux aspects :
- la difficulté et les moments où il faut se mettre à fouiller des niveaux entiers pour obtenir quelques joyaux
- la moitié de la bande son est à jeter. (Il y a aussi du très bon)
Plus ennuyeux, on a ces 2 gros points faibles en même temps. Finalement dans les niveaux de recherche Sega a développé une sorte de synergie de l’ennuie. Enfin vous l’aurez compris, ces niveaux m’ont barbé et m’ont même fait décroché de l’intérêt des niveaux les plus avancés.

Heureusement comme avec son prédécesseur, les levels de cette aventure ne se ressemblent pas et cela en fonction du personnage joué.
Même avec ses quelques phases coups de poing (poursuite en camion, accroche et décollage d’une fusée,...) Sonic Adventure 2 ne me fait pas oublier le 1 qui restait de meilleur qualité sur l’ensemble du jeu.
Il est dommage de devoir le constater mais Sonic vit un peu trop sur son héritage. Parfois la Sonic Team s’offre un coup d’éclat mais comme Capcom et ses Street Fighters, on commence à se demander pourquoi faire tant de suites sans innover réellement.

Il est heureux que les niveaux les plus funs ait été placé en début de jeu et que la réalisation graphique soit toujours aussi impeccable. Le plaisir de jeu est énorme mais pas sur tous les niveaux.

Les plus :
- le niveau de la forêt vierge avec les lianes et la musique héroïque !!
- résolution poussée : c’est d’une grande finesse
- Sonic toujours aussi fun
- les bonnes bases du 1 sont présentes

Les moins :
- au final je préfère Sonic Adventure 1
- certaines musiques agaçantes, surtout lors des phases de recherche
- très proche du 1 pour sa jouabilité et son style graphique
J’aurai apprécié que ce deuxième épisode de Sonic Adventure se démarque plus de son prédécesseur
- phases de recherches trop longues : mince ! Nous sommes dans Sonic, c’est pas un jeu de piste !! Sega, reprenez vous, on s’écarte de l’essence même de l’esprit soniquien.

Graphismes : 9 /10
Sur un écran lumineux et ensoleillé, nous avons un superbe jeu  : Sonic Adventure 2 sur Dream. Le graphisme correspond bien au nom de la console.

Animation : 9,5 /10
Ben, c’est un Sonic. Évidemment que l’anime fait figure de petit bijoux technologique. Ca tombe sous le sens.

Environnement sonore : 4 /10
De bons titres et d’autres musiques que je n’ai pas aimé du tout. Ce sera difficile d’apprécier intégralement la bande son car les styles musicaux vont d’un extrême à un autre.

Maniabilité : 6,5 /10
Maniabilité imparfaite et de précision différente selon les personnages utilisés.

Durée de vie : 6 /10
On décroche avec ces satanés niveaux de recherche.

Note Finale : 7 /10
Un épisode où l’on dévore les premiers niveaux. Dommage que l’intérêt se perde avec la recherche. Certaines "cachettes" sont trop longues à trouver, on perd la spontanéité des premiers Sonics.


Cr
NOTE : 07/10