Consoles-Fan
28/02/2020

Auteur
A Lire Egalement

A Lire Egalement

A Lire Egalement

A Lire Egalement

A Lire Egalement

A Lire Egalement

A Lire Egalement

  

3143 articles en ligne

 
Puyo Pop Fever
Que la fi
Encore un jeu de r

Encore un puyo puyo ? oui, mais pas vraiment comme les autres. En effet, nous avons droit

Tiré cette fois ci de sa version arcade, Puyo Puyo Fever (Puyo Pop Fever dans notre contrée) reprend le principe habituel, c’est à dire aligner des chaînes de puyos afin de les envoyer sur votre malheureux adversaire, mais cette fois ci en y ajoutant le mode "fever". Toutefois, on notera la présence de nouveaux puyos comme les "gros" puyos qui comptent pour 4 et sur qui on ne peut modifier que leur couleur.

Do you have the fever ?

La fièvre alors, kézaco ? Et bien c’est la grande nouveauté de cet épisode. Tout d’abord il est important de bien comprendre le principe du jeu en lui même. Vous avez des puyos qui apparaissent dans votre écran (vous avez la possibilité de voir les 2 suivants) et vous devez les aligner de sorte que 4 puyos de même couleur se détruisent (horizontalement ou verticalement). Si après vous arrivez à enchainer ces destructions, vous allez faire une chaîne qui aura pour conséquence d’envoyer chez votre adversaire 1 ou plusieurs blocs puyos incolores qui se détruiront lorsque des blocs puyos se détruisent à proximité. Donc nous y voici : si vous faites des chaînes ou combos, vous allez envoyer des puyos chez votre adversaire, qui ne vont pas tomber tout de suite sur son jeu. En effet, tant que ce dernier fera des chaînes de puyos, celui ci retardera voire annulera la chûte de vos puyos et remplira ainsi sa jauge de fièvre qui aura pour conséquence si elle est remplie, de vous donner momentanément un jeu "tout préparé" pour des combos de folie et ruiner ainsi votre adversaire. Cependant, celui ci en échange de votre contre attaque verra son temps de fièvre augmenter lorsqu’il y entrera. Et c’est là que repose toute la subtilité de Puyo Pop Fever. Soit vous bourrinez a fond votre adversaire mais vous risquez peu de passer en fièvre à défaut de pouvoir y rester longtemps quand vous pourrez y être, soit vous jouez tout "gentillement", attendant des attaques de votre adversaire pour pouvoir les contrer et passer rapidement en fièvre et lui mettre un grand coup, qui sera bref car vous aurez moins de temps de fièvre. Tout est dit, choisissez votre camp !

Les différents modes

Puyo Pop Fever, à défaut de proposer un mode 4 joueurs ou un mode online comme il était initialement prévu, propose plusieurs modes. Tout d’abord en solo vous aurez le choix entre un mode pour débuter et apprendre les règles de base, puis des parcours plus difficiles et enfin un mode infini ou vous pourrez vous éclater sans limite même en mode fever uniquement !! Le mode 2 joueurs propose d’affronter votre adversaire en mode fever, normal ou bien d’autres. Quoi qu’il en soit, vous en décollerez pas ! A noter que 16 personnages sont disponibles dont 2 qui sont bien cachés et qui vous demanderont de longues heures pour les débloquer.

Les différences

Etant adapté sur les 4 supports (Dreamcast, Xbox, Gamecube et Playstation 2), seule la version DC comporte des petites différences par rapport aux autres. On retrouvera donc sur cette version Xbox une petite animation 3D lors de chaînes de puyos absente de la version DC (qui elle dispose de fond d’écrans pour le VM et le menu général de la console) qui est des plus sympathique, mais on notera l’absence du choix des voix japonaises qui pour certains personnages, sont mieux réussies que les voix anglo-saxonnes. A noter également l’absence d’un menu qui permet de choisir si l’on souhaite continuer directement ou changer de personnage après chaque partie en multijoueur, ce qui est bien pratique sur la version DC.

Au final ?

Et bien au final Puyo Pop Fever est une très bonne surprise, diablement accrocheur et vraiment bien pensé, qui vous entrainera dans de longues parties de folie. Qui plus est, vous aurez la possibilité d’enregistrer vos parties afin de mieux les étudier ou tout simplement se revoir des instants de folie :D

Graphismes : 15/20

Rien de bien extraordinaire, le tout est très simple mais très propre et coloré. Seul le mode fever en met plein la vue.

Animation : 18/20

Rien à redire, tout est fluide.

Bande son : 15/20

Rien d’exceptionnel non plus de ce côté là, mais les musiques restent agréables.

Jouabilité : 18/20

Aucun problème.

Intérêt : 19/20

Comprenez bien le principe et vous n’en décollerez plus !!

Note Globale : 17/20

Un très bon jeu de réflexion qui a su renouveller un peu le genre avec brio !!

neophil03


NOTE : 08/10