Consoles-Fan
06/07/2020

Auteur
A Lire Egalement

A Lire Egalement

A Lire Egalement

  

3167 articles en ligne

 
Shinobi
Du fun
Un bon jeu d’action au gameplay ravageur mais au look ravag

Vous incarnez Hotsuma le chef du clan Oboro, un pr

Graphismes

La première chose que l’on remarque quand on joue à Shinobi c’est le soin tout particulier porté à Hotsuma, on est tout de suite émerveillé par sa belle écharpe rouge et la fluidité de ses mouvements. Le problème c’est quand on regarde tout ce qui se passe autour du perso... Les décors sont super dépouillés et le crénelage très prononcé, ajoutez à ça des niveaux pas vraiment bien conçus et on frôle la catastrophe.

Gameplay

C’est ici que le jeu brille, les contrôles sont très instinctifs et les combos peuvent être assez démentiels. A chaque groupe d’ennemis rencontrés une barre apparaît en haut de l’écran avec des boules représentant le nombre d’ennemis, si Hotsuma arrive à tous les toucher dans un même combo le jeu s’arrêtera un court instant pour permettre à Hotsuma de lâcher un petit mot d’esprit, et ce pendant que tous les ennemis touchés tombent en morceaux dans une belle gerbe de sang. La grande classe made in ninja quoi...

Même si au début les ennemis ne vous opposeront que peu de résistance, ceux-ci vont apprendre à se défendre au fur et à mesure des niveaux et finir le jeu vous demandera quand même une certaine adresse. Les boss de fin de niveau rappelleront à certains les jours de la NES tellement l’exécution de certains combos doit être parfaite. Ça faisait longtemps qu’un jeu m’avait demandé autant d’efforts pour le finir et ça fait plaisir.

J’allais presque oublier l’épée maudite Akujiki, cette dernière se nourrit de la haine et du ressentiment de vos victimes et a toujours très faim. Cet élément en irritera plus d’un car de temps en temps on cherche son chemin tellement longtemps que l’épée s’en prendra à vous pour se nourrir. Bon, elle a des avantages aussi, pour chaque ennemis touché dans un combo son tranchant augmentera. Certains boss vous demanderont d’ailleurs de les toucher lorsque son tranchant est au maximum car il est quasi impossible de les blesser sinon. Encore un élément qui augmente la difficulté du jeu donc, et le plaisir pour certains.

Son

Les bruitages sont chouettes et le doublage est honnête. Jouer avec la bande originale japonaise aurait pu être un plus sympa mais apparemment il n’y avait plu la place pour la mettre sur le DVD, ou alors elle s’est perdue dans l’Atlantique ... allez savoir :p La musique ne marquera pas les esprits mais elle enlève rien à l’expérience du jeu, c’est une sorte de mix entre de la musique traditionnelle et du Jrock. Personnellement j’aime bien la musique des Boss.

Durée de vie

Je ne pense pas que beaucoup de gens auront envie de finir le jeu une seconde fois vu la difficulté du jeu, mais pour les « finiseurs » parmi vous il y a toujours moyen de récolter les pièces Oboro dans chaque niveau ; ces pièces débloquent différents persos et même des niveaux supplémentairement si on en trouve 50.

Les graphismes 6/10

L’animation est excellente mais les décors sont vraiment dépouillés. On notera quand même l’existence du mode 60Hertz et l’absence totale de ralentissements.

Gameplay 9/10

Le point fort du jeu, Shinobi est très facile à prendre en main et ce n’est pas un luxe face à la difficulté de certains passages.

Musique 7/10

Les bruitages et la musique collent bien à l’action, on regrettera cependant l’absence du doublage japonais qui avait pourtant été gardé pour le portage US.

Durée de vie 7/10

Cette note dépend vraiment de la persévérance de chacun. Si vous voulez un jeu qui ne vous tienne pas par la main tout le long de l’histoire alors ce jeu est pour vous, sinon passez votre chemin.

Note finale 8/10

Malgré ses défauts Shinobi plaira à beaucoup de joueurs en recherche d’un challenge ou d’un gameplay simple mais efficace.

Aniki


NOTE : 08/10