Consoles-Fan
16/10/2018

Auteur
  

3031 articles en ligne

 
Sonic Shuffle
Mario Party
Sauce Sega

On peut dire qu’il r

A vous de savoir quel joueur vous êtes !

Sonic Shuffle ne peut pas plaire à tout le monde ! Tout d’abord, il ne peut pas plaire au joueur isolé. Si vous n’êtes pas du genre à faire des réunions entre potes pour un petit Bomberman ou un petit Mario Kart, ce jeu n’est pas fait pour vous. Les autres, vous restez, j’ai pas fini de parler ;) Si vous n’aimez pas le principe de Mario Party, il y a peu de chance que Sonic Shuffle vous plaise également : c’est choux vert et vert choux ! Bien, il reste encore des amateurs ? Alors on continue, et c’est à eux que le test est destiné !

Ne jouez pas seul !

Ca c’est vraiment primordial ! Vous ne jouerez jamais seul à Sonic Shuffle ! C’est comme si vous jouiez seul au Monopoly ! C’est pas vraiment fait pour ç a ! Donc il faut voir Sonic Shuffle plus comme un produit convivial, comme un jeu de société, et non pas comme un jeu vidéo à part entière avec un scénario, une série de stage à accomplir et comme finalité : sauver le monde ! Si vous êtes toujours là, c’est que vraisemblablement ce produit vous intéresse définitivement. On va pouvoir enfin rentrer dans le vif du sujet.

Bienvenue à Maginaryworld

Sonic et ses amis Tails, Amy et Knuckles se retrouvent mystérieusement dans un univers enchanté, Maginaryworld. C’est là que l’on trouve des Preciousstones (vous ne lisez jamais les journaux ou quoi ?). Les preciousstones sont les pierres qui contiennent nos rêves ! (Ils se sont un peu inspirés de Nights on dirait pour faire ce jeu !). Vous vous en doutez, quelqu’un a piqué les Preciousstones et si les Preciousstones ont disparu (en fait c’est l’infâme Void qui les a piquées, je l’ai vu), les gardiennes, Lumina Flowlight (une petite fée rose qui essaye de ressembler tant bien que mal à Ulala et qui vous expliquera les règles du jeu) et Illumina (la déesse des rêves) vont se retrouver au chômage, et pire encore, Maginaryworld cessera d’exister : vous imaginez le désastre ! En gros vous allez devoir récupérer les preciousstones qui sont éparpillées dans plusieurs mondes.

Sonic Shuffle est un jeu de plateau qui s’apparente à Mario Party. Certes, il y a eu plein d’autres jeux de plateau avant Mario Party, mais vous en conviendrez, ils sont moins célèbres. Sonic Shuffle apporte cependant son lot de nouveautés ! Tout d’abord, on ne lance plus de dés, mais on tire des cartes, pour savoir de combien de place on va progresser, ce qui rend le jeu tactique puisque l’on peut choisir pami ces cartes afin de viser des cases intéressantes. Si l’on a plus de cartes, on peut toujours en piocher chez le voisin au risque de tomber sur une carte Dr. Robotnik qui n’augure jamais rien de bon !

Les règles : pour ne pas vous prendre la tête, sautez 3 paragraphes :)

Ensuite, il ne faut pas gaspiller ces grosses cartes trop vite, car vous pouvez lors du jeu affronter des ennemis. L’ennemi vous sort une carte d’une certaine valeur. Vous devez pour le battre jouer une carte de valeur plus importante (d’où l’importance d’avoir des grosses cartes en réserve). Cette carte va changer de valeur sans cesse entre la valeur 1 et la valeur x, à vous d’appuyer au bon moment lorsque la valeur de la carte est plus élevée que celle de l’ennemi. Bien évidemment, plus votre carte a une valeur élevée par rapport à l’ennemi, plus vous avez de chance de l’emporter.

Lorsque vous arrivez sur des cases rouges, vous perdez 3 anneaux et lorsque vous arrivez sur une case bleue, vous en gagnez 3. Si vous faites des combos, c’est à dire que tour après tour vous arrivez d’affilée sur des cases de même couleur, vous recevrez le double d’anneaux puis le triple, etc, si c’est une case bleue, et à l’inverse, vous perdrez le double d’anneaux puis le triple, etc, si c’est une case rouge.

Il existe aussi des cases "event" qui sont en fait les cases minigames qu’il suffit de déclencher en arrivant simplement sur ces cases. Le joueur qui arrive sur une de ces cases se retrouve généralement automatiquement contre les autres joueurs du plateau. Il leur arrive alors toute une série de péripéties le temps d’un minigame, souvent on est surpris par l’imagination débordante des développeurs ! Pendant les minigames, il est possible de récupérer des anneaux mais aussi d’en piquer aux autres !

Pour ceux qui ont sauté les 3 paragraphes, on reprend ici, pour les autres, prenez une aspirine ! Je vous rassure, si vous n’avez rien compris à mes explications ou si vous ne les avez pas lues (J’ai les noms de toute façon !), il y a un tutorial dans le jeu qui est très clair et avec les images à l’appuis, ça ira bien mieux !

Alors qu’en est-il de ces minigames ?

Eh bien, il y a du pour et du contre. Le pour : ils sont super originaux. On se retrouve sur un tourne disque et un des joueurs joue le DJ d’un instant pour faire tomber les autres en scratchant comme un fou, ou alors on se retrouve tous à poser devant un appareil photo, mais comme par hasard, il n’y a plus de pesanteur et il faut absolument diriger son personnage tout en poussant les autres pour être bien sur la photo ! Le contre : on comprends pas toujours ce qu’on fait. attention, je vous rassure, cela ne concerne que certains jeux. Parfois l’inertie du personnage est trop grande, si bien qu’on a plus tellement l’impression de le contrôler, mais au contraire celle de faire n’importe quoi. Enfin... Nul n’est parfait !

Certains stages possèdent des particularités propres comme par exemple le stage d’Emerald Bay dont une partie du plateau est immergée. Si vous vous retrouvez sous l’eau, vous êtes limités à un certain nombre de tour à moins que vous ne passier sur une case oxygène. il y a donc pas mal de clins d’oeil au jeu de plate-formes qui réjouiront les fans de Sonic !

Et la réalisation dans tout ça ?

Tout d’abord, l’intro de Sonic Shuffle est magnifique, très bien compressée, au niveau des couleurs, c’est l’orgie ! Ensuite, le jeu en lui même ainsi que l’interface sont vraiment superbes ! Les personnages sont modélisés à la façon d’un Jet Set Radio, on a donc cette espéce de 3D Cartoon que vous commencez à connaître. Les minigames sont ingénieux et bourrés de détails et les programmeurs ne se sont pas limités à une réalisation modeste. Le minigame du bord de plage est vraiment très beau (les mouvements de la mer sont divins) et amusant (par contre il est fort inspiré d’un des minigames de SuchiePai Adventure en Saturn).

Sonic Shuffle est donc, à mon grand soulagement un bon jeu ( je commençais à m’inquiéter sérieusement des rumeurs qui circulaient sur ce jeu que j’attendais avec une certaine impatience), pas un jeu parfait, mais un bon jeu, ça c’est sûr ! Si vous êtes des amateurs de jeux multijoueurs à la Bomberman, allez jeter un oeil également sur le test de Ms. Pac Man, une bonne surprise vous y attend !« Sonic shuffle est un jeu très coloré (dans le style Astal en Saturn) et possédant une très bonne réalisation, surtout pour un jeu de minigames.

Graphismes : 92%
L’interface est magnifique !

Animation : 83%
Sonic Shuffle n’a aucun problème de ce côté là ! Les personnages ont peut-être parfois des mouvements un peu limités. Certains éléments du décor comme l’eau auraient pu être mieux animés.

Jouabilité : 79%
La jouabilité vous frustrera sur certains minigames mais rien d’affolant !

Bande Son : 82%
Une bande son très "Sonic". Le doublage des personnages ne coïncide pas avec leur mouvement de lèvres.

Intérêt : 80%
Ceux qui aiment l’univers de Sonic seront servis. Le jeu propose 49 minigames. A réserver à ceux qui jouent à plusieurs avec leur console.

Note Globale : 87%
Sonic Shuffle n’est bien évidemment à ne pas mettre entre toutes les mains. Mais cela, vous l’aurez compris si vous avez lu attentivement le test.


NOTE : 08/10