Consoles-Fan
20/10/2018

Auteur
A Lire Egalement

A Lire Egalement

  

3031 articles en ligne

 
Otogi 2
From Software se reposerait-il sur ses lauriers ?
Un Otogi plus accessible

Les d

Showtime

Si vous aviez encore le moindre doute de la puissance de votre Xbox, mettez-lui le disque d’effets spéciaux Otogi 2. Véritable démo technique de la console tant elle est sollicitée sans faillir, Otogi 2 se situe entre le jeu de baston aérien et la simulation de feu d’artifice. Les explosions de couleur sont mêlées à des déformations d’image très nombreuses, les effets d’eau se mêlent à la poésie des décors bourrés de clin d’œil au Japon médiéval, les musiques essentiellement composées de percussion emmènent votre esprit bien loin du découpage en lamelle fine que vous allez vous évertuer à faire. Il n’y a pas un endroit du jeu qui n’est pas animé grâce à la présence d’un doux crachin ou à diverses particules en suspension dans l’air.

Il n’y a vraiment que le framerate composé seulement de 30 images/seconde qui trouvera des détracteurs. Outre le bouton saut qui peut vous emmener très haut lorsque vous le presser répétitivement avec insistance, votre personnage dispose d’un coup normal et rapide, un coup plus lent mais plus dévastateur, créateur d’une brume diabolique et une magie dévastatrice au pouvoir époustouflant et destructeur. Aucun décor n’y résiste alors je ne vous raconte pas les ennemis ! Ce coup peut même être loadé, prenez tout de même garde à ne pas détruire votre téléviseur !

Plusieurs persos sont disponible (5 en tout), avec leurs forces et leurs faiblesses. Coup faible, coup fort, coup spécial et saut et dash, tout a été mis en œuvre pour faire de ce Otogi 2 un sérieux concurrent à Devil May Cry. Dans certains cas, vous devrez éliminer l’intégralité des ennemis d’un stage, en effectuant divers combos ou en balançant carrément des ennemis explosifs provocant d’incroyables réactions en chaîne dans les décors. Impressionnant et démesuré jusqu’au bout, Otogi 2 se différencie de tous les autres jeux de par l’incroyable taux de destructibilité des décors ! Rien ne vous résiste sauf bien entendu ceux qui constituent le périmètre.

Monsieur et Madame Oto ont un fils

Plus accessible que le premier épisode, Otogi 2 est pourtant moins intéressant car parfois un peu trop facile. Les possibilités de votre personnage sont telles que les programmeurs ont parfois oublié de créer des ennemis capables de véritablement vous ennuyer. Les parcours sont donc la plupart du temps des parcours de santé, l’occasion de vous mettre en pâmoison devant les jolis décors asiatiques.

L’ambiance sonore est très calme avec une dame qui nous fait quelques commentaires en japonaise, les cinématiques sont réalisées à partir du moteur du jeu et ne présentent pas un grand intérêt puisque finalement, le résultat est identique au jeu mais on ne peut plus jouer ! L’interface est intéressante et claire puisqu’avant de démarrer une partie, le logiciel vous demande de paramétrer pas mal d’options..

Si vous avez aimé le premier Otogi et que vous êtes à la recherche d’ambiances zen mêlées à de l’action soutenue et un déluge visuel, alors acheter Otogi 2 est certainement une bonne chose mais derrière toute cette poudre aux yeux, j’ai trouvé Otogi 2 moins prenant que le précédent épisode. C’est assez paradoxal mais il semble que le gameplay soit justement passé un peu derrière ces explosions de pixels, il ne faudrait tout de même pas rater l’essentiel car à part bourriner on ne fait pas grand chose dans ce jeu très linéaire.

Graphismes : 93%
Magnifique, je n’avais jamais vu un tel déluge d’effets spéciaux sur console. Cela gommerait-il une faiblesse des décors ? Même pas !

Animation : 72%
Il n’y a pas de soucis, même lorsque ça explose de partout mais un framerate placé à 60 plutôt que 30 m’aurait comblé !

Jouabilité : 80%
Très efficace mais moins énergique que dans le premier épisode. Le nombre de personnages sélectionnables ne compense même pas.

Bande Son : 63%
Assez zen et parfois chaotique.

Intérêt : 60%
Un bon beat-them-up tout de même en retrait par rapport au premier opus même si le second est plus joli.

Note Globale : 68%
Je m’attendais à encore mieux que le un et malheureusement Otogi 2 se fourvoie un peu en étant trop simple. Il reste néanmoins un achat intéressant pour ceux qui aiment frapper dans le tas.


NOTE : 06/10