Consoles-Fan
24/09/2018

Auteur
  

3018 articles en ligne

 
Dream Mix Tv World Fighters
Un cross-over de r
dans ta t

Bonjour. Vous voulez que je vous explique le principe de DreamMix TV : World Fighters. Y’a rien de plus facile : vous avez frapp

Techniquement, donc, vous vous retrouvez à une aire de baston verticale, en 3D, mais vous ne pouvez vous promener que sur un plan. Les décors sont très variés car thématisés en fonction de chacun des personnages du jeu. Certains décors sont très pastels, d’autres un peu plus sombres, mais dans l’ensemble, c’est le florilège de couleur. La réalisation n’est pas vraiment très impressionnante mais suffisante et le jeu est en contrepartie très fluide.

Give me love

Lors du début du match, une pluie de cœur s’abbat sur le ring. Vous devez en récupérer le plus possible car ils représentent en quelques sortes votre jauge de vie. La baston peut alors commencer. Une jauge tout en bas indique où vous en êtes dans la partie. Cette jauge est constituée de deux couleurs : rose et bleue. Tant que vous êtes dans le bleu, vous avez encore des cœurs en stock. Chacun des concurrents est situé sur cette jauge et se rapproche d’autant plus dangereusement de la zone rose que lorsqu’il perd ses cœurs lorsqu’il se fait frapper. Une fois arrivé dans la zone rose, le personnage relâche un cœur dans une bulle. S’il veut rester dans la course, il va falloir vite le rattraper. Il ne récupère pas de vie mais reste en sursit jusqu’à l’encaissement des prochains coups.. Si par contre, un autre joueur le récupère avant, le personnage déchu de son cœur est éliminé définitivement. Le gagnant est bien évidemment le dernier joueur en lice.

Voilà, c’est tout simple, c’est assez bourrin, bien plus que Smash Bros, bien plus simple aussi. Trop simple sans doute. Vous pouvez frapper, vous protéger et effectuer des rétablissements alors que vous allez chuter, mais une chose est sûre, vous finirez le jeu en 10 minutes. Bon, pas vraiment, pare que vous n’aurez pas débloquer tous les personnages, mais quand même, c’est assez faiblard.

Minigame mais il fait le maximum

Heureusement, parallèlement au jeu principal, Hudson Soft nous a concocté un minigame spécial par personnage. Si les premiers sont fort simples, la difficulté grandit exponentiellement et rejoint très rapidement un niveau d’exigence proche de la perfection. Même si les jeux s’apparent pour la plupart à une simple chasse aux items, ils sont passionnants et vous forcent de vous appliquer car c’est en réalisant des combos que vous allez pouvoir faire grimper votre escarcelle de point. La plupart du temps, il faut en effet battre un score minimum. Il faudra parfois aussi sauter un peu partout dans les stages pour rattraper un cœur qui changera de place à chaque fois que vous l’aurez rattrapé. Il faudra le rattraper un certain nombre de fois en un temps limite tout en prenant garde de bien tirer partie des plates-formes tout en évitant d’éventuels ennemis gêneurs. Vous pourrez aussi récupérer plusieurs items répartis dans un décor en un temps très limite : cela vous oblige à parcourir un chemin optimal.

Il est évident que ce titre s’adresse aux personnes qui recherchent un party game sympa. Les fans de Smash Bros risquent néanmoins d’être déçus alors que ses détracteurs se retrouveront plus dans ce titre plus abordable. Dream Mix Tv World Fighters n’est pas hallucinant mais il fait passer le temps. Et puis il y a les minigames qui relancent un tant soit peu l’intérêt. De toute façon, si vous aimez les jeux bien mignons et colorés vous allez quand même l’acheter alors je vois vraiment pas pourquoi j’ai besoin d’insister ;)

Mais où il est PC-Kid ? Et Goemon ? Et les tortues Ninja ? Et Rocket Knight ?

Graphismes : 70%
Les décors aux couleurs souvent acidulées sont parfois vides.

Animation : 74%
Très fluide même lorsqu’il y a un grand nombre d’items à l’écran.

Jouabilité : 70%
Très basique et sans doute même un peu trop. Plus jouable à la croix et qu’à l’analogique, surtout pour les minigames.

Bande Son : 72%
Des grands thèmes classiques qu’il fait bon de redécouvrir.

Intérêt : 65%
Les minigames réhaussent le jeu qui surfe un peu trop sur le concept de cross-over et pas assez sur le véritable challenge.

Note Globale : 69%
Cela fait plaisir de voir des séries aussi prestigieuses que Simon Belmont de Castelvania, Bomberman, Takahashi-Meijin (Higgins d’Adventure Island), Twin Bee, Optimus Prime et Megatron de Transformers, Bloody Roar, Solid Snake de Metal Gear Solid, la poupée Licca (une sorte de barbie), Manjimaru de Tengai Makyo 2, Gradius, Momotaro et bien d’autres.


Le jeu existe aussi sur PS2 mais il faudra alors acheter un Multitap pour jouer
NOTE : 06/10