Consoles-Fan
24/02/2018

Auteur
A Lire Egalement

A Lire Egalement

A Lire Egalement

  

2901 articles en ligne

 
Golden Axe - The revenge of death adder -
le retour de la revanche
de la hache d’or

Qui ne connait pas ce c

Le jeu étant sorti 3 ans après le premier épisode, il y a donc une grosse différence technique entre les 2 et le support passe du system 16 (fort de ses Shinobi, Altered Beast...) au system 32 (Arabian Fight, Rad Mobile...). Autant dire que ça déchire violemment :)

Les personnages

Cette fois ci le jeu ne compte plus 3 personnages mais quatre :
- Stern le barbare très semblable à Ax-Battler,
- Trix un petit nain assez faible mais disposant d’une magie fort utile qui sert à remonter son énergie,
- Goah le gros balèze de service qui se bat à la hache et portant sur son dos Gilius,
- Dora la femme centaure très rapide mais à la magie peu efficace.

L’autre grosse particularité du jeu réside dans le fait que l’on peut y jouer jusqu’à 4 simultanément, ce qui rend le jeu d’autant plus défoulant car il est possible d’effectuer des projections à 2,3 ou 4 personnages... et autant dire que l’adversaire saura apprécier :)

La jouabilité

Pour ce qui est de la jouabilité, elle reste très proche du premier épisode. Vous disposez d’un bouton pour attaquer, un pour sauter et un pour lancer votre magie. En combinant attaque et saut, vous ferez une attaque spéciale très destructrice mais consommant de l’énergie. Pour ce qui est de la magie, chaque personnage demande un certain nombre de fioles pour réaliser son sort :
- 13 pour Goah qui dispose d’un sort redoutable qui pétrifie ses ennemis (avec parfois une petite animation en gros plan du visage des ennemis qui se pétrifie)
- 9 pour Stern qui dispose, lui, d’un sort de feu avec parfois également une petite animation en gros plan d’un ennemi en train de brûler
- 6 pour Trix qui fera pousser des pommes qui remonteront efficacement la jauge de vie
- 4 pour Dora qui fera des explosions de pierres moyennement efficaces.

Mais ce qui est très bien pensé dans cet épisode, c’est qu’il est possible de collecter plus de fioles qu’il n’en est nécessaire et ainsi pouvoir faire plusieurs fois d’affilée son sort magique. Alors que le premier épisode permettait de faire divers sorts d’efficacité croissante dans le même genre, mais ne pouvait contenir plus de fioles que la jauge le permettait.

Après, il est également possible de faire une super attaque au sol et ce même avec une monture (dont je parlerais plus tard) en courant, sautant puis attaquant en maintenant la flèche du bas. Cela fait pour l’occasion un petit effet de rémanence des plus jolis.

Excusez-moi....Death Adder c’est par ou ?

Autre particularité du jeu c’est de vous laisser le choix entre 2 itinéraires à 2 reprises du jeu, mais pour finir le jeu, il faudra quand même passer par tous les chemins. Cela donne une autre approche, un peu plus stratégique et évite de lasser trop rapidement le joueur.

De temps en temps vous aurez également l’opportunité de passer par un chemin latéral qui pour l’occasion, nous fera l’occasion de voir des effets de zoom des plus réussis où il faudra parfois éviter des rochers roulant vers vous à vive allure.

allez hop ! en voiture Simone !!

Comme tout bon Golden Axe qui se respecte, il se devait d’y avoir des animaux à chevaucher qui vont vous aider grandement dans votre quête. Nous comptons ainsi 2 types de mantes religieuses (une qui crache du feu et une qui brise les os), 2 types de scorpions géants (un qui électrocute et un qui brise les os), et une sorte de dragon squelettique qui crache des boules de feu. A noter que même la centaure peut les utiliser et à ce moment là, la "partie cheval" de son corps morphe en jambes humaines. Là ou ça devient dément, c’est qu’il est également possible de réaliser une super attaque avec eux (courir, sauter, bas + attaque) mais également de pouvoir transporter avec vous des catapultes et des arbalètes trouvées sur votre chemin, que vous ne pourrez transporter si vous êtes à pied.

Mais encore...

Pour finir sachez également que vous aurez droit aux petites interscènes avec les petits lutins venant vous voler les fioles pendant votre sommeil, et que vous devrez donc bastonner pour les récupérer. Egalement présente la carte de vos périples avec une animation de toute beauté de la main du héros montrant le chemin suivi.

Conclusion

- Graphismes : 17/20 Ils sont remarquables pour l’époque et même aujourd’hui le jeu reste relativement impressionnant. Seules les couleurs choisies pour certains ennemis laisse à désirer.

- Animation : 18/20 Tout bouge parfaitement sans le moindre ralentissement.

- Bande son : 16/20 Assez bonne dans l’ensemble avec des bons petits effets stéréo et surtout d’excellents bruitages

- Jouabilité : 18/20 Un des points forts du jeu. Tout répond au quart de tour et les ennemis sont biens moins libres de faire ce que bon leur semble de vous.

- Intérêt : 18/20 Beau, captivant, innovant, telles sont les qualités de ce Golden Axe II. Certains néanmoins se lasseront peut être au bout d’un moment, mais bon... il faudra quand même mettre pas mal de pièces avant d’en venir à bout.

- Note globale : 18/20 Un des titres majeurs du system 32 et le meilleur Golden Axe jamais réalisé. A ne louper sous aucun prétexte ;)

neophil03


NOTE : 08/10