Consoles-Fan
22/09/2020

Auteur
A Lire Egalement

A Lire Egalement

A Lire Egalement

A Lire Egalement

A Lire Egalement

A Lire Egalement

A Lire Egalement

A Lire Egalement

  

3177 articles en ligne

 
Capcom VS SNK : Millennium Fight 2000
Le choc des titans !
Ippon ! (ha non c’est pas celui la)

Quand on m’a annonc


La Dreamcast aura décidément eu une ludothèque incroyable malgré sa courte durée de vie. Jamais un tel cross over n’avait eu lieu dans toute l’histoire du jeu vidéo. A bien y réfléchir, c’est un peu le Mario contre Sonic du jeu de baston qui se déroule sous nos yeux ébahis. Vous en avez rêvé ? Capcom l’a fait !

La firme japonaise a mis les petits plats dans les grands : Présentation soignée et dynamique, de nombreux modes de jeu, un nombre de personnages plus que raisonnable, mais surtout un système de jeu totalement inédit qui va vous permettre de choisir votre groove le plus adapté en fonction de vos préférences. Vous êtes plus SNK que Capcom ? Pas de problème, le jeu est pensé de tel manière que la jouabilité de vos personnages est entièrement paramétrable selon vos habitudes de vieux routard du jeu vidéo. Avec un groove Capcom, vous aurez le loisir de faire augmenter votre jauge de puissance sur les 3 niveaux désormais récurrents a la série. Avec un groove SNK, vous chargerez votre jauge extra de manière a rendre votre personnage plus puissant, pour sortir vos super coups spéciaux de la mort qui tue la vie ! A noter que vous pouvez très bien utiliser le groove SNK sur des personnages CAPCOM (une première) et vice et versa.

Les combats se font par équipe. Vous disposez de 4 slots lors de la sélection de vos personnages. Chacun des protagoniste possède un ratio. Si un personnage tel que King n’utilise qu’un slot (ratio 1), il n’en va pas de même pour Saga qui lui en utilise 3. Ainsi, ce système de ratio vous permet de composer une team plus ou moins complète dans la limite de 4 slots. Vous pouvez combiner les ratios pour avoir du 2+2 (deux personnages utilisant 2 slots chacun), du 3+1 (un personnage de ratio 3 et un autre de ratio 1), ou encore 1+1+2 (deux personnages de ratio 1 et un de ratio 2). Leur ratio est évidemment synonyme de puissance. Vous pourrez très facilement créer une équipe de 3 personnages, mais ils seront moins puissants face a une équipe de 2, mais plus nombreux. Le jeu est donc très bien équilibré.

Ils sont tous la (enfin presque) ! Ryu, Ken, Chun Li, Kyo, Iori, Terry, et même le méchant Rugal ! Leur maniabilité est au poil et le jeu est plutôt technique que bourrin.

Graphiquement, il y a bien longtemps que l’on n’espère plus de haute résolution de la part de Capcom, mais malgré cela, le jeu s’en tire avec tous les honneurs. La 2D est belle, bien animée dans l’ensemble, et de nombreux clins d’œil parsèment le jeu. Les sprites sont très corrects, et les effets spéciaux sont sublimes. Attention, ça bouge dans tous les sens et vous risquez d’y laisser votre pouce ! Les musiques sont par contre plutôt discrètes, mais très satisfaisantes. Egalement un big up aux illustrateurs, qui ont fait un excellent travail pour cet opus ! Le charisme des personnages ressort vraiment du jeu, et c’est un véritable régal !

Envie de changer de tête ? Le mode Color Edit vous permettra de personnaliser vos combattants pour se la péter en communauté. Ajoutez également un Secret Shop qui vous permet par exemple d’acquérir de nouveaux costumes, et vous obtenez un quasi sans fautes !

Alors ce Capcom versus SNK est-il un pari réussis ? Avec un emballage aussi beau (le menu est sublime) et un gameplay aussi poussé, sans hésitation : OUI ! Tout est réunis pour passer d’agréables moments avec nos combattants favoris. La Dreamcast possède ici l’un de ses meilleur jeu de baston 2D avec Street Fighter 3 Third Strike. A noter que la suite Capcom vs SNK 2 (testé également dans nos colonnes) est un poil en dessous de cette version malgré le nombre de personnages plus conséquent et de nouveaux groove ajoutés (seul la version Xbox de CvsS2 sort du lot du fait de la possibilité de jouer en réseau avec le monde entier).

Un achat indispensable si vous aimez l’une ou l’autre série. On regrettera juste que la version européenne possède une jaquette absolument indigne d’un tel événement vidéo ludique. Heureusement, le jeu, lui, est une perle rare comme on aimerai en voir plus souvent !


NOTE : 09/10