Consoles-Fan
20/08/2018

Auteur
A Lire Egalement

A Lire Egalement

A Lire Egalement

  

2998 articles en ligne

 
Conker : Bad Fur Day
Un
A non

Que de chemin parcouru depuis l’annonce de Conker : Twelves Tales annonc

Un ecureil ça fait pas mal aux noeils

Graphiquement Conker est tres beau et fonctionne sans ram pack, la fourrure de l’animal est bien rendu (on est pas dans Star Fox Adventure mais il faut relativiser), bon ça reste bien carré, mention spéciale aux pavés en forme de buisson, mais les details graphiques, comme les feuillent qui sortent des buissons quand on marche dessus, font oublier cet univers cubesque.L’animation est un peu à la traine par moment, le jeu saccade lorsqu’il y a trop d’ennemi à l’ecran ou lorsque que l’architecture des lieux est trop compliqué,la firme du panda (parce que les pandas sont Rare ihi) aurai pu penser a integrer une gestion du ram pack pour compenser cela mais non ils ont pas eu l’air d’avoir envie. Les bruitages sont marrants mais pas transcandant, la musique quand à elle a du etre un sample du cd des meileures minutes de silence car à moins de coller son oreille aux enceintes ont entends rien (ou alors j’ai un probleme auditif), enfin bon on dira "qu’elle se fait discrete pour ne pas deranger le joueur dans l’action".

200 kilos à la pesée

Car l’action est tres presente dans Conker, toujours la meme d’ailleurs :roll : Je reconnais j’abuse un peu mais les choses à faire sont extremement repetitives,tuer un zombie au shotgun c’est marrant dans un jeu de pate forme avec un animal mais en tuer trente ca commence à etre lourd et suffit de mourrir pour reprendre tout et defoncer la console à coup de pied. C’est là le problème majeur de Conker, c’est marrant de vomir ou de pisser sur un ennemi mais une fois pas quarante cinq fois. Heureusement le jeu est ponctué de cinématique loufoque avec des dialogues (en anglais) bien marrant ce qui permet de se motiver à finir les niveaux.Et c’est ca l’avantage de Conker, c’est marrant. Extrait du livret "C’est la guerre ! Les méchants ours en peluches ont envahi la patrie des écureils gris !".Alors c’est sur que si les ours en peluche font ça ils meritent mille fois la mort(minimun) mais bon l’ami Conker préfère boire un coup et se retrouve ivre mort dans un champs le lendemain et c’est là que l’aventure commence, un habile mélange de plate forme et d’aventure, où il faudra tapper sur des clefs à coup de poele à frire et broyer les parties intimes d’un geant et tout ça dans des univers connu comme celui de Dracula ou de Aliens.

Le multijoueurs, c’est à plusieurs !

Autant Conker me saoule en solo, le mode multijoueurs est une merveille, joauble à 4 (Nintendo64 oblige) il dispose de modes variés et vraiment fun :
 Beach : La plage du debarquement, des ours en peluche dans les bunkers et francais sur la plage. Dans ce mode il faudra que les francais traversent la plage le plus rapidement possible sous les bunker en evitant les tirs des ours (qui beneficiront d’un bazooka, d’un sniper et d’une mitrailleuse pour se defendre). Peut etre le mode de jeu le plus fun
 Raptor : Les indigenes doivent voler les oeufs d’une mere raptor pour les anemer jusqu’à la poele, biensur les raptor vont extremement vite comparer aux indigènes qui se defendront avec un vulgaire os comme arme de base. Pas franchement palpitant
 War : Goldeneye en vue la troisieme personne et avec des animaux. Exellent (existe aussi en mode Capture the Flag)
 Heist : Un sac d’or , quatre voleurs. Il faudra agir avec rapidité et habilité pour ramener le sac dans son camps car biensur bazooka et consors sont de la partie. Exellent egalement
 Tank : Vous etes en tank et il faudra chercher une arme atomique au milieu de la map, revenir dans un bunker et tout faire péter, les tanks qui ne seront pas dans un bunker seront detruit. Marrant cinq minutes.
 Race : Une course nulle

Laisse pas trainé ton ecureil, si tu veux pas qu’il glisse

Au final Conker me laisse dans un avis mitigé, il est certes exellent en multi, et assez interressant en solo mais il se revele etre tellement lourd par moment, qu’il m’arrive de pas y joué pendant de tres longues periodes mais techniquement abouti et doté d’un Gameplay à la Rayman avec des guns, il reste un gros hit de la Nintendo 64.

 Technique 90% : Ca rame un peu mais stou
 Fun 100% : Vraiment hilarant
 Durée de vie 75% : Le solo saoule tres souvent mais le multi est vraiment exellent et on y revient meme 2 apres

Lorentz Kiele


L’abus d’alcool nuit
NOTE : 08/10