Consoles-Fan
24/09/2018

Auteur
  

3018 articles en ligne

 
Fukuhara Ai no Takky
Ping ?
Pong !

Au risque de vous d

La faute à qui ?

D’ailleurs si ce test existe c’est la faute de Teiseken qui me casse les pieds tous les jours pour que je fasse le test de Fukuhara Ai no Takkyû Icchokusen. Encore ce matin il me téléphone pour me dire « Alors, il vient ce test de Fukuhara Ai no Takkyû Icchokusen ! Pourtant, Fukuhara Ai n’est pas une catcheuse, c’est une joueuse de ping-pong ! Il y a à peine deux heures, c’est au tout de Shenrone de me harceler sur ICQ pour savoir quand est-ce Fukuhara Ai no Takkyû Icchokusen sera mis en ligne ! Là aussi, je m’étonnais grandement puisque Fukuhara Ai n’est pas vêtue d’un costume vert avec une capuche et utilise une raquette de ping pong, pas une épée ! Ensuite, c’est Ra-Oh qui m’envoie un SMS : "Fukuhara Ai no Takkyû Icchokusen, c’est pour quand ?" J’en ai déduit qu’il était encore torché. Mais la goutte qui a fait débordé la vase, c’est NGN qui m’envoie un message automatiquement dès que j’arrive sur le chat de Cfan. Je cite : « Alors, tu l’as fini Fukuhara Ai no Takkyû Icchokusen ? J’attends le test moi ! » ? Je n’y comprenais vraiment rien : Fukuhara Ai n’est même pas roumaine, elle est japonaise ! Et comme elle a réussi à se qualifier pour les jeux olympiques d’Athènes, elle a droit à son jeu ! Malgré tout, elle ne passera le 4eme tour et n’atteindra donc pas les quarts de finale. Il semblerait que le jeu ne fasse pas vraiment mieux !

Fukuhara Ai qui découvre à l’instant ce que donne le jeu

En tous cas, vous savez maintenant qui sont les responsables de la présence du test de cette daube monumentale signée Success / Miki House (la ligne de vêtements qui sponosorise Fukuhara Ai)/ X-Nauts / Psykio / Render Ware ! Plein de monde qui s’est mobilisé pour finalement pas grand chose !

Débutons avec l’horrible écran-titre qui nous propose un tournoi, une exhibition, un rally (faites le plus grand nombre d’échange possible sans vous arrêter !), le menu option et le tutorial. Après avoir fait une partie que je qualifierai d’injouable je décidai de repartir sur de bonnes bases et de me diriger vers le tutorial. Un menu en haute résolution présente le jeu de manière fort peu claire. L’action y est ralentie ! Evidemment, c’est facile de jouer comme ça. Mais augmentez la fréquence des coups et vous frôlez la crise d’épilepsie du pouce.

Je constatai qu’il y a moyen d’effectuer des coups spéciaux et des limit break : technique qui consiste à appuyer like a crazy sur un bouton pour rattraper des balles in extremis. Je n’en demandais vraiment pas tant ! Déjà, si je pouvais ne fut-ce qu’arriver à faire un échange, je serais déjà bien content !.

Le menu vous laisse le choix entre 12 personnages dont 2 sont cachés. Vous pouvez changer leur uniforme et choisir différentes raquettes et enfin le niveau de difficulté ! Déjà, la musique est absolument insupportable. Les bruitages de foule n’existent qu’à certains moment de la partie. D’un coup sec, cela devient fort bruyant, puis, le bruit se coupe aussi net qu’il n’est apparu. Très réaliste ! Une flèche en bas de l’écran vous indique la position idéale à adopter pour frapper votre coup mais cette position dépend évidemment de l’endroit où vous vous situez par rapport à la table. Avec la rapidité de l’action, vous n’avez quasi pas l’occasion de jeter un coup d’œil très clair. Essayez de capter l’info sans vraiment la regarder, il vaut mieux, car il va falloir rester sacrément concentré pour poursuivre l’échange qui va vous paraître très rapidement plus proche d’un jeu de hasard.

Les déplacements sont secs, les mouvements des personnages nuls à s’exploser le nerf optique et les décors sont d’une pauvreté affligeante. Je ne dis pas qu’une salle omnisports avec des tables de ping pong ce soit magnifique à la base mais là, même sur Psone, je ne me serais pas expliqué certaines choses ! Les textures sont affreuses. Le public est aplati par un rouleau compresseur. D’autres joueurs frappent la balle au loin. Un juge et quelques photographes observent votre match. Ils semblent aussi atterrés que moi.

Bien que laconique, je pense avoir été clair sur le sujet, évitez absolument cette bouse. Merci de votre attention !

Graphismes : 17%
Moche à crever.

Animation : 13%
Plus sec que ça tu meurs !

Jouabilité : 06%
Un non-jeu !

Bande Son : 32%
C’est la fête !

Intérêt : 03%
Même la boîte est nulle !

Note Globale : 10%
Et c’est bien payé !


NOTE : 01/10