Consoles-Fan
19/09/2018

Auteur
  

3012 articles en ligne

 
Super Robot Taisen Alpha
Transmutation !
.....euh non ! Goldorak : GO !

Cette s

Dans l’espace infini, il rejaillit à nouveau le plus puissant des robooooots

Certes Super Robot Taisen Alpha For Dreamcast possède un sacré atout en poche, il propose, excusez du peu, le plus gigantesque cross over de séries animés avec des méchas. Voilà de quoi rendre fous les fans car même s’ils ne sont pas fans de toutes les séries, ils retrouveront bien suffisamment de raisons pour se procurer un tel jeu. Mais la série a déjà connu de vifs succès sur d’autres consoles comme la supernintendo, la segasaturn ou la playstation et donc il s’agit plus ici d’une mise à jour graphique et scénaristique qu’un réel nouveau concept.

Et ça ose s’appeler "Super"

Et le constat graphique n’est pas vraiment très bon. Les maps ne sont pas très belles, comme d’habitude serait-on tenté de dire. Les rotations de la carte sont poussives. C’est plutôt bizarre d’ailleurs puisqu’il n’y a presque rien à gérer et dans d’autres phases de jeu ou les polygones sont en bien plus grand nombre, le jeu tourne en 60 images secondes sans crachoter une seule fois.

Mais la plus grande déception est certainement la présence d’un loading relativement long avant chaque attaque ou coup spécial. Les programmeurs laissent d’ailleurs le choix au joueur de ne pas charger l’attaque et d’observer uniquement les dégâts occasionnés. En gros, une fois que vous connaissez les attaques par coeur, vous pouvez les zapper et accélérer ainsi le déroulement du jeu.

Mais pour le fans, une grosse partie du plaisir consiste bien à voir les robots de ses séries fétiches se bagarrer à grands coups de planitron et autres missiles sigma ! Aussi il faudra bien conclure que de jouer avec les cinématiques (en 3D temps réel) est extrêmement irritant à cause de ses loadings intempestifs qui gâchent un peu l’ambiance et la dynamique de jeu. (par comparaison, Sakura Wars qui propose des magies beaucoup plus réussies se joue en continu. On se demande dès lors ce qui a bien pu passer dans la tête des programmeurs de Banpresto) D’un autre côté, si vous vous privez de ces cinématiques, le jeu se voit amputer d’une bonne partie de son intérêt. Donc quoi qu’il arrive, la frustration est au rendez-vous !

Trucs et astuuuuuuuces

Pour vous aider à tenir le coup : venez discuter sur le chat et le forum de Consoles-Fan pendant les loadings !

Mais alors quoi ? ;((((((

Bon, franchement, tout n’est pas mauvais dans Robot Taisen. D’abord les musiques sont vraiment excellentes, elles proviennent en ligne directe de vos séries préférées ! Et puis le charisme des persos des séries, ça n’est pas rien non plus. Evidemment, tout cela ne fait pas un jeu. Autant s’acheter un DVD !

L’interface est un petit plus dure à appréhender que dans Sakura Wars mais nous restons dans l’ordre du raisonnable puisque cela s’apparente assez fort à Nadesico the Mission (sur Dreamcast). Ce dernier est d’ailleurs plus réussi ! En fait, je pense que Robot Taisen va rentrer dans la liste déjà longue des jeux martyrisés par la 3D. Je repense sur le coup à Ranma 1/2 en Playstation mais les exemples sont nombreux. Et peut-être après tout qu’à force de se tromper, les programmeurs se rendront peut-être compte de leurs erreurs. Tout adapter en 3D à tort et à travers ne se fait pas sans essuyer quelques plâtres, et il est certain que Robot Taisen est un des plus beaux exemples cuisants de ces derniers temps. Faire passer un effet de mode avant le gameplay, avant le plaisir de jeu doit être lourdement sanctionné. Robot Taisen paye donc ici fort cher son passage en 3D et se gauffre royalement là ou Sakura Wars a réussi.

En bref, je vous conseille plutôt de retourner vers les versions Superfamicom, Segasaturn et Playstation qui font réellement honneur à la série.

Graphismes : 50%
Beuuuh que c’est laid. Les cartes sont ultramoches, dignes d’une 8 bits. Les méchas sont assez bien modélisés bien qu’assez simplistes, mais je pense que c’est voulu. Les décors lors des phases d’action sont plutôt vides et les attaques spéciales vraiment pas du tout impressionnantes. Parfois, un manque de couleur se fait ressentir !

Animation : 63%
Les cinématiques en temps réel de combat sont très fluides, par contre, les rotations de la carte, alors qu’il n’y a rien à gérer sont absolument honteuses.

Jouabilité : 70%
Très simple d’accès, surtout si vous êtes un habitué du genre.

Bande Son : 85%
Le jeu jouit heureusement d’une bande son de très très bonne facture.

Intérêt : 65%
Robot Taisen est en soi un bon jeu mais la réalisation poussive et les loadings intempestifs auront raison de vous !

Note Globale : 62%
Je ne vous cache pas que ce jeu a été une vraie déception, surtout par le fait que cet épisode n’est vraiment pas à la hauteur par rapport à la série. Arrêtez de nous balancer de la 3D en pleine figure, on digère mal !


NOTE : 06/10