Consoles-Fan
19/11/2018

Auteur
A Lire Egalement

A Lire Egalement

A Lire Egalement

  

3051 articles en ligne

 
Full Metal Alchemist 2 Akaki Elixir no Akuma
le retour des transmutateurs full
Square-Enix remettent le couvert !

Quelle r

L’intro donne le ton avec le troisième opening de la série TV, qui pour le plus grand plaisir des fans se retrouve modifié avec de nouvelles scènes animées inédites d’une qualité remarquable. Voilà justement le premier point jouissif, en effet le jeu bénéficie de près de 30 minutes de scènes exclusivement réalisées pour l’occasion, ce qui est énorme considérant qu’un épisode dure environ 25 minutes.

L’autre grande nouveauté est le passage en cell shading, qui permet encore plus de se rapprocher de l’ambiance générale qui règne sur la série. On remarque tout de suite que Square-Enix a mis la barre plus haute pour combler les amateurs de l’anime, les clins d’oeils sont légions, rien que pour les transmutations c’est un réel plaisir de maintenir la touche L2 et de voir Ed joindre les mains pour réaliser une transmut sans cercle. A présent au fur et à mesure que l’on avance il est possible d’invoquer des armes que l’on gagne en terrassant les boss, ces dernières ne sont plus limitées en utilisation comme dans Broken Angel.

Niveau gameplay on gagne en pêche les combos sortent plus facilement que dans le précédent, même si ça reste sensiblement identique, on a à présent un nouveau système de contre attaque qui est très efficace face à certains adversaires. Les interactions avec votre frère Al sont aussi plus variées, on peut désormais par une pression longue sur la touche R1 ordonner à Al de vous faire la courte échelle afin d’atteindre des plates forme haut perchées, on peut également en plus des attaques classiques lui demander d’utiliser des armes lourdes telles que des canons ou mitrailleuses dont l’usage vous était jusque là exclusivement réservé. A l’instar du premier la sauce RPG a été préservée, il est donc toujours possible de gagner de l’expérience en combattant afin d’augmenter ses capacités (hp, puissance, résistance...) et on peut toujours collecter des items pour se régénérer.

West side story

Passons les détails scénaristiques sur la série que vous trouverez ici, pour entrer dans le vif du sujet. Plutôt que de proposer un scénario totalement inédit comme Broken Angel, Square-Enix a eu la très bonne idée de vous entraîner dans une side story, un peut comme une autre alternative au déroulement de l’anime. En effet le chapitre 1 est identique aux 2 premiers épisodes, on retrouve nos deux héros arrivant à la cité de l’ouest Lior pour retrouver la pierre philosophale. Une fois passé ce chapitre on pourrait s’attendre à refaire toute la série fidèlement retranscrite ainsi , mais rapidement on se rend compte que le scénario avance comme dans un monde parallèle ainsi les homoncules vos ennemis jurés sont ici remplacés par de nouvelles créatures. On retrouvera malgré tout avec plaisir le duel contre Scar, l’entraînement avec Amstrong et tous les passages clef de l’anime.

C’est vraiment plaisant de voir qu’un éditeur respecte les amateurs d’une série, je félicite une nouvelle fois Square-Enix pour cela.

Passons maintenant aux cotés obscure de la force. Le point le plus négatif est peut être la difficulté peu élevée, le jeu est très simple dans la mesure ou chaque point de sauvegarde vous remonte les hp au max. Le manque d’interaction avec le décor ou avec les persos manque cruellement le premier réflexe est d’essayer de parler avec les habitants des villes on se rend vite compte que c’est simplement impossible.

Graphismes : 73 %
Le cell shading on aime ou on déteste, mais il permet la de coller fidèlement à l’ambiance du dessin animé, de plus il est de plutôt bonne facture, par contre les décors restent malheureusement très vides.

Animation : 76 %
Beaucoup plus fluide que son prédécesseur rien à redire la dessus.

Jouabilité : 72 %
Rien de bien innovant, la prise en main est instinctive.

Bande son : 75 %
Vous reconnaîtrez les principaux thèmes de l’O.S.T de la série, du bon dans l’ensemble.

Intérêt : 90 % pour les fans du dessin animé 75% pour les autres
Impossible de lâcher le jeu si vous aimez la série car le scénario vous donne toujours envie d’aller plus loin pour découvrir de l’inédit.

Note globale : 80 %
Si vous avez apprécié Broken Angel, ce titre est un incontournable, beaucoup plus riche et complet il vous comblera sans aucuns doutes. Un bon beat them all qui sort des sentiers battu.

bounty


NOTE : 08/10