Consoles-Fan
20/07/2018

Auteur
A Lire Egalement

A Lire Egalement

A Lire Egalement

A Lire Egalement

A Lire Egalement

  

2984 articles en ligne

 
Kinnikuman Generations
Toute une generation
a suivi les aventures de Kinnikuman

Bienvenue au concours du jeu le plus alias

Teiseken : « Tu ne va tout de même pas souiller Cfan avec ce jeu de catch pas réaliste pour un sou ! »

Davy1 : « Mais Kinnikuman, c’est Muscleman ! Le héros du Club Dorothée qui ressemble à un bubblegum rose ! »

Teiseken : « Ah, ça va alors ! »

Non mais qu’est-ce que vous regardez ?

Bandai est donc aux fourneaux et nous balance une nouvelle version du jeu, différente de celle sur Gamecube, mais très complète et toujours aussi amusante. 48 personnages sont jouables mais il y a une bonne moitié de ceux-ci à débloquer. Kinnikuman Generations bénéficie d’un gameplay aux petits oignons. C’est fou ce qu’on peut faire avec si peu de boutons. On enchaîne les acrobaties avec une facilité inouïe. La distribution de claques est rapide et l’action ne se relâche jamais et le tout se déroule dans une grande fluidité. Si vous avez 3 flammes qui brûlent en dessous de votre barre de vie, c’est que vous êtes suffisemment furieux pour balancer votre coup spécial en appuyant simultanément sur L1, L2, R1 et R2 ! Il en découle une animation spectaculaire et peut-être même encore plus vertigineuse qu’un combat dans Dragon Ball Z !

Les nombreuses options vont vous permettre de participer à de simples combats jusqu’aux tournois à 8 en passant par des matchs en mode survival. Cela vous garantit en tous cas des heures et des heures de jeu tout comme c’était déjà le cas dans la version Gamecube. Et pour ceux qui sont atteints de collectionnite, ils pourront passer toutes leurs nuits à récupérer toutes les petites figurines (virtuelles évidemment) contenues dans le jeu. Cool !

Y’a vraiment que ce fichu aliasing qui a oublié de rester chez lui. Mais devant tout le fun et la réalisation sans faille, on oublie bien vite ce petit défaut et on s’éclate seul ou à quatre ! Même Teiseken a finalement décidé de rester !

Graphismes : 66%
Aliasé à mort mais en même temps la réalisation est tout à fait honorable.

Animation : 78%
Très fluide et le public remue de partout !

Jouabilité : 74%
Un gameplay simple qui permet un plaisir de jeu immédiat.

Bande Son : 71%
Le générique de Kinnikuman, c’est quand même quelquechose !

Intérêt : 72%
Du fun, encore du fun et un grand nombre de personnages à découvrir.

Note Globale : 72%
Kinnikuman Generations mérite vraiment une place dans votre ludothèque. Il est sans doute moins rigoureux qu’un jeu de catch classique mais aussi plus accessible. En tous cas, les déguisements sont tout aussi croustillants.


NOTE : 07/10